Ouvrir le menu principal

Mujinga Kambundji
Image illustrative de l’article Mujinga Kambundji
Mujinga Kambundji lors des Championnats d'Europe d'Amsterdam en 2016.
Informations
Disciplines Sprint
Période d'activité depuis 2009
Nationalité Drapeau : Suisse Suissesse
Naissance (27 ans)
Lieu Berne
Taille 1,68 m (5 6)
Poids 59 kg (130 lb)
Club ST Berne
Records
• 100 m : 10 s 95 (2018)
• 200 m : 22 s 42 (2017)
Palmarès
Champ. du monde en salle - - 1
Championnats d'Europe - - 1
Champ. d'Europe en salle - - 1

Mujinga Kambundji, née le à Berne, est une athlète suisse spécialiste du sprint.

BiographieModifier

Mujinga Kambundji naît le 17 juin 1992 à Berne d'un père congolais et d'une mère suisse[1],[2]. Elle parle couramment français, anglais et allemand.

Elle devient rapidement l'une des meilleures sprinteuses du pays: elle est championne de Suisse sur 100 mètres en 2009, 2011, 2012, 2013 et 2014 ainsi que sur 200 mètres en 2009, 2012, 2013 et 2014[3]. Elle participe à ses premiers Jeux olympiques en 2012 avec le relais du 4 × 100 m, où les Suissesses ont fini au 13e rang.

Lors des Championnats d'Europe 2014 à Zurich, elle bat le record de Suisse du 100 m en séries et en demi-finale puis termine 4e de la finale[4]. Deux jours plus tard, elle termine 5e du 200 mètres en battant également le record national[5].

Elle est éliminée en demi-finale du 100 m et du 200 m lors des championnats du monde de Pékin en établissant deux nouveaux records de Suisse avec respectivement 11 s 07 sur 100 m et 22 s 64 sur 200 m.

 
Ta Lou, Ahouré et Kambundji lors des championnats du monde en salle 2018.

Le 8 juillet 2016, Kambundji remporte sa 1re médaille internationale séniore en décrochant le bronze de la finale du 100 m des Championnats d'Europe d'Amsterdam en 11 s 25, derrière la Néerlandaise Dafne Schippers (10 s 90) et la Bulgare Ivet Lalova-Collio (11 s 20)[6].

Le 19 février 2017, elle devient championne de Suisse du 60 m en 7 s 18[7]. En mars, la Suissesse échoue au pied du podium du 60 m des championnats d'Europe en salle de Belgrade en 7 s 16, derrière la Britannique Asha Philip (7 s 06), l'Ukrainienne Olesya Povh (7 s 10) et la Polonaise Ewa Swoboda (7 s 10). Mais en août suivant, Povh est testée positive et est suspendue pour dopage. Le 16 mars 2018, sa suspension est officielle et celle-ci est disqualifiée de toutes compétitions depuis le 5 juillet 2016, perdant ainsi sa médaille de Belgrade. En conséquence, Mujinga Kambundji récupère la médaille de bronze sur tapis vert, tandis que Swoboda est reclassée 2e[8].

Le 18 juillet, lors du meeting de Bellinzone, Mujinga Kambundji égale son record de Suisse du 100 m en 11 s 07[9]. Le 21, elle remporte le titre national sur la distance reine en réalisant 11 s 08 sous une pluie torentielle[10], puis double le lendemain sur 200 m en 22 s 42[11], record personnel et seconde meilleure performance suisse de l'histoire derrière Léa Sprunger (22 s 38 en 2016) qui réalise 22 s 56 dans cette course[11].

Le 17 février 2018, Mujinga Kambundji remporte à Macolin un nouveau titre de championne de Suisse en salle du 60 m en réalisant la meilleure performance mondiale de l'année en 7 s 03, performance également synonyme de nouveau record de Suisse et de 5e meilleure performance européenne de l'histoire[12]. Sans entraîneur depuis quelques semaines, la Suissesse montre ainsi son potentiel et se met en position de favorite pour les championnats du monde en salle[13]. Aux championnats du monde en salle de Birmingham, le 3 mars, Kambundji rentre dans l'histoire de l'athlétisme suisse en décrochant la médaille de bronze en 7 s 05, derrière les Ivoiriennes Murielle Ahouré (6 s 97) et Marie-Josée Ta Lou, auteures d'un doublé historique[14].

Le 5 juillet 2018, elle termine à la 5e place de l'Athletissima de Lausanne sur 100 m en établissant un nouveau record de Suisse en 11 s 03 (+ 1,3 m/s)[15]. Ce même soir, Kambundji et ses co-équipières établissent un nouveau record de Suisse du relais 4 x 100 m en 42 s 29[16]. La semaine suivante, elle remporte le 100 m des championnats de Suisse et passe pour la première fois sous la barrière des 11 secondes, réalisant le temps phénoménal de 10 s 95 (+ 1,1 m/s), performance qui la mène au second rang européen de l'année[17]. Elle confirme ensuite avec 11 s 13 à Bellinzone quelques jours plus tard, puis 11 s 15 à Monaco[18].

Le 7 août 2018, aux championnats d'Europe de Berlin, Mujinga Kambundji remporte sa demi-finale en 11 s 14[19]. En finale, la Suissesse termine au pied du podium en 11 s 05, derrière la Britannique Dina Asher-Smith (10 s 85), l'Allemande Gina Lückenkemper (10 s 98) et la Néerlandaise Dafne Schippers (10 s 99)[20]. Sur 200 m, elle échoue à nouveau au pied du podium en 22 s 45, son meilleur temps de la saison, derrière Dina Asher-Smith (21 s 89), Dafne Schippers (22 s 14) et Jamile Samuel (22 s 37). Avec le relais 4 x 100 m, le 12 août, Kambundji termine hélas encore une fois 4e, en 42 s 30[21].

Le 24 août 2019, aux championnats de Suisse, Kambundji bat le record national du 200 m en 22 s 26[22].

PalmarèsModifier

 
Mujinga Kambundji et sa médaille de bronze mondiale sur 60 m, en 2018.
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2009 Championnats du monde cadets Bressanone 6e 200 m 23 s 92
Festival olymp. de la jeunesse europ. Tampere 2e 100 m 11 s 84
1re 4 × 100 m 46 s 30
2010 Championnats d'Europe par équipes Belgrade 1re 200 m 24 s 20
2e 4 × 100 m 45 s 46
2011 Championnats d'Europe par équipes Izmir 3e 4 × 100 m 44 s 24
Championnats d'Europe juniors Tallinn 5e 100 m 11 s 53
5e 200 m 23 s 70
2013 Championnats d'Europe par équipes Dublin 2e 4 × 100 m 44 s 50
Championnats d'Europe espoirs Tampere 4e 100 m 11 s 55
5e 200 m 23 s 46
2014 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 5e 4 × 200 m 1 min 31 s 75
Championnats d'Europe par équipes Riga 2e 100 m 11 s 53
1re 4 × 100 m 44 s 27
Championnats d'Europe Zurich 4e 100 m 11 s 30
5e 200 m 22 s 83
finale 4 x 100 m DNF
2015 Championnats d'Europe en salle Prague 5e 60 m 7 s 11
Relais mondiaux Nassau 8e 4 × 100 m 43 s 74
2016 Championnats d'Europe Amsterdam 3e 100 m 11 s 25
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade 3e 60 m 7 s 16
Championnats d'Europe par équipes Vaasa 1re 100 m 11 s 45
1re 4 x 100 m 43 s 77
Championnats du monde Londres 5e 4 x 100 m 42 s 51
Ligue de diamant 6e 200 m 22 s 71
2018 Championnats du monde en salle Birmingham 3e 60 m 7 s 05
Championnats d'Europe Berlin 4e 100 m 11 s 05
4e 200 m 22 s 45
4e 4 x 100 m 42 s 30
Ligue de diamant 4e 100 m 11 s 14
2019 Championnats d'Europe en salle Glasgow 5e 60 m 7 s 16
Championnats d'Europe par équipes Bydgoszcz 1re 200 m 22 s 72
2e 4 x 100 m 43 s 11
Ligue de diamant 5e 200 m 22 s 58

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
60 m 7 s 03 (NR)   Macolin 17 février 2018
100 m 10 s 95 (NR)   Zofingue 13 juillet 2018
200 m 22 s 26 (NR)   Bâle 24 août 2019
4 × 100 m 42 s 50 (NR)   Londres 12 août 2017

Notes et référencesModifier

  1. « Record de Suisse du 100 m: Kambundji passe un cap », Swissinfo, (consulté le 14 août 2014)
  2. (en) « About me », sur mujinga-kambundji.ch (consulté le 2 juillet 2018).
  3. « Mujinga Kambundji », sur swiss-starters.ch (consulté le 14 août 2014)
  4. « Athlétisme: Kambundji 4e du 100m, ou la promesse d'un avenir radieux », Radio télévision suisse, (consulté le 14 août 2014)
  5. « Athlétisme: Mujinga Kambundji 5e du 200m européen », Radio télévision suisse, (consulté le 15 août 2014)
  6. « Competitions - European Athletics Championships - European Athletics », sur european-athletics (consulté le 9 juillet 2016)
  7. « IAAF: Klosterhalfen storms to German indoor 1500m title - national indoor championships round-up| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 février 2017)
  8. (ru) « Олеся Повх и Ольга Земляк получили дисквалификации за нарушение антидопинговых правил », Легкая атлетика - Мир легкой атлетики,‎ (lire en ligne, consulté le 16 mars 2018)
  9. « Athlétisme: Mujinga Kambundji égale son record suisse sur 100 m en 11"07 », sur www.lacote.ch (consulté le 19 juillet 2017)
  10. « Athlétisme: Mujinga Kambundji s'envole sous le déluge », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  11. a et b « Athlétisme: Kambundji frôle le record, Wilson en est privé », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  12. « Athlétisme: Mujinga Kambundji améliore son propre record de Suisse », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2018)
  13. (de) Carl Schönenberger, « Leichtathletik: Mujinga Kambundji fliegt zum Traum-Rekord », blick,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2018)
  14. « IAAF: women's 60m final - IAAF World Indoor Championships Birmingham 2018 », sur iaaf.org (consulté le 3 mars 2018)
  15. « IAAF: Big wins for Balew, Samba, Shubenkov and Houlihan in Lausanne - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 6 juillet 2018)
  16. « Les sprinteuses suisses mettent le feu à la Pontaise », 24heures.ch/,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juillet 2018)
  17. « Athlétisme: Mujinga Kambundji pour la première fois sous la barre des 11 secondes », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le 21 juillet 2018)
  18. « Athlétisme: Mujinga Kambundji brille à Bellinzone », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juillet 2018)
  19. « Athlétisme: Mujinga Kambundji est prête pour la finale », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 8 août 2018)
  20. « Athlétisme: Mujinga Kambundji au pied du podium », RTSSport.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 8 août 2018)
  21. « IAAF: Duplantis vaults 6.05m while Asher-Smith completes sprint triple as European Championships conclude| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 13 août 2018)
  22. (en) « National championships round-up: records broken at British and Swiss Championships| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 26 août 2019)

Liens externesModifier