Muir Woods National Monument

espace naturel protégé américain

Le monument national des bois Muir (en anglais : Muir Woods National Monument) est un monument national américain situé à environ 20 kilomètres au nord de San Francisco dans le comté de Marin, en Californie. Cette forêt de séquoias à feuilles d'if (Sequoia sempervirens, connus en anglais sous le nom de Coast Redwood) doit son nom au naturaliste John Muir. Le monument national, établi en 1908, fait partie de la Golden Gate National Recreation Area.

Monument national des bois Muir
Image dans Infobox.
Vue des bois Muir.
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
2,24 km2[1]
Protège
Administration
Nom local
Muir Woods National Monument
Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Création
Visiteurs par an
838 292
Administration
Informations
Muir Woods Visitor Center (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation sur la carte de Californie
voir sur la carte de Californie
Green pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg

OriginesModifier

En 1905, William Kent (en), membre du congrès des États-Unis, et sa femme Elizabeth Thacher Kent achetèrent cette vallée difficile d’accès pour la préserver des défrichements : des centaines de maisons de San Francisco furent en effet construites grâce au bois des forêts de séquoias. Cet achat ( 45 000 $ de l’époque) causa d’importantes difficultés financières pour le couple. Le parc fut donné au gouvernement américain, car une compagnie de l’eau projetait de construire un barrage sur la Redwood Creek. En 1908, le président Theodore Roosevelt le classa « monument national », le 7e dans l’histoire du pays. En 1916, le Congrès établit le National Park Service, chargé d’administrer et de protéger le parc. En 1925 commence la construction de la route menant au parc. Grâce à la construction du Golden Gate Bridge (1937), la fréquentation du parc augmenta rapidement ( 180 000 visiteurs).

Le , un séquoia à feuilles d'if de 800 ans s’écroula dans la Cathedral Grove du parc : il mesurait 60 mètres de haut ; il est toujours à la même place, au sol. Le parc accueille aujourd’hui entre 700 000 et 850 000 visiteurs par an.

La faune du parc Muir WoodsModifier

Elle abrite une étonnante variété d’espèces animales : 69 espèces d’oiseaux (moucherolle côtier, troglodyte mignon, gobemouche à collier, martinet de Vaux, pic vert, chouette tachetée…), des amphibiens (grenouilles, tritons, salamandres), des reptiles (tortues), des poissons (truites), des mammifères (au moins 30 espèces : tamia de Merriam, musaraigne, écureuil gris, mouffette, coyote, lynx, belette, puma des montagnes, loutre, chauve-souris).

CinémaModifier

Cette forêt a servi de lieu de tournage pour Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi en 1983 avec Harrison Ford, Mark Hamill et Carrie Fisher dans la scène de rencontre avec les Ewoks, ainsi que pour La Planète des Singes : Les Origines, de 2011, pour les scènes dans la forêt. Elle apparaît également dans Sueurs Froides d'Alfred Hitchcock.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « National Park Service: Listing of acreage as for 09/30/2009 », sur National Park Service, (consulté le 9 janvier 2010), p. 7
  2. « National Park System Birthdays », sur National Park Service (consulté le 9 janvier 2010)
  3. « National Park Service Puplic Use Statistics Office », sur National Park Service (consulté le 9 janvier 2010)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier