Muhammad ibn ‘Abd al-Jabbar ibn al-Hasan an-Niffarī

Muhammad ibn ‘Abd al-Jabbar ibn al-Hasan an-Niffarī
Biographie
Décès
Activité
Autres informations
Religion

Al-Niffari est un mystique musulman, originaire de la ville de Nippur[1] en Mésopotamie, mort en 965.

BiographieModifier

De Muhammad ibn ‘Abd al-Jabbar ibn al-Hasan an-Niffarī, ou Muḥammad ibn ʿAbd al-Ǧabbār al-Niffarī, ou encore al-Niffari, nous savons peu de chose. Le plus souvent mentionné comme un des premiers soufis, son nom n'apparait cependant dans aucune silsila. Une source ancienne lui attribue une origine mésopotamienne mais les textes qui nous sont parvenus de lui sont tous écrits en arabe et non en persan, et lui-même mourut en Égypte. Son Kitāb al-Mawāqif, « Le Livre des haltes » ou « Le Livre des stations », est une prodigieuse anthologie de poèmes spirituels, chacune de ses « haltes » y est une voie menant à Dieu.

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Niffar sur geomondiale.fr

Liens externesModifier