Mouvement des citoyens pour le changement

parti politique belge

Mouvement des citoyens pour le changement
Image illustrative de l’article Mouvement des citoyens pour le changement
Logotype officiel.
Présentation
Présidente Marie-Christine Marghem
Fondation 1998
Scission de Parti social-chrétien
Siège Rue de la Vallée, 50 B-1000 Bruxelles
Fondateur Gérard Deprez
Positionnement Centre droit
Idéologie Démocratie chrétienne
Affiliation nationale Mouvement réformateur
Affiliation européenne Parti démocrate européen
Adhérents 3 000
Couleurs Turquoise
Site web lemcc.be
Représentation
Députés européens
(collège électoral franc.)
0  /  8
Députés fédéraux
(groupe francophone)
1  /  63

Le Mouvement des citoyens pour le changement (MCC) est un parti politique belge francophone d'inspiration personnaliste, composante du Mouvement réformateur (MR).

Le MCC a été fondé en 1998 par Gérard Deprez, ancien président du PSC, Parti social-chrétien, devenu aujourd'hui le Centre démocrate humaniste (cdH), entré en désaccord avec la majorité des membres de son précédent parti.

La présidente du MCC est la députée fédérale Marie-Christine Marghem. Gérard Deprez est vice-président du MR[1].

Situation européenneModifier

Le MCC est un membre fondateur du Parti démocrate européen et Gérard Deprez en est le délégué général. À la suite des élections européennes de 2014, le MCC a un député européen : Gérard Deprez. Il siège au sein de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe. Après les élections de , il ne siège plus au Parlement européen

HistoireModifier

Avant l'élection de , certains cadres liégeois décident de revenir au cdH. Ils se sentaient exclus de la composition des listes par la composante strictement libérale du MR[2].

Entre octobre 2014 et octobre 2020, le MCC a une ministre fédéral au sein des gouvernements Michel I et II puis Wilmès I et II : Marie-Christine Marghem, ministre fédérale de l'Énergie, de l'Environnement et du Développement durable. Il dispose également d'un député fédéral : Jean-Jacques Flahaux[3] jusqu'en 2019.

Marie-Christine Marghem redevient députée fédérale en octobre 2020.

Situation au sein du Mouvement réformateurModifier

Personnalités du MCCModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier