Mouvement Force de la Serbie

parti politique serbe

Mouvement Force de la Serbie
(sr)Покрет снага Србије
(sr)Pokret snaga Srbije
Présentation
Président Bogoljub Karić
Fondation
Siège 28 Terazije
11 000 Belgrade
Vice-président Dragomir Karić
Président adjoint Milanka Karić
Positionnement Centre droit
Idéologie Conservatisme, social-libéralisme, anticommunisme, europhilie
Site web http://www.snagasrbije.com
Représentation
Députés
2  /  250

Le Mouvement Force de la Serbie (en serbe cyrillique : Покрет снага Србије ; en serbe latin : Pokret snaga Srbije ; en abrégé : PSS) est un parti politique de centre droit serbe. Il a été fondé en 2004 et a son siège à Belgrade[1]. Il est actuellement présidé par Bogoljub Karić[2] ; son fils Dragomir Karić en est le vice-président[3] et sa femme, Milanka Karić, en est l'un des présidents adjoints[4].

HistoriqueModifier

 
Le Palais Atina, sur Terazije, siège du parti

Le Mouvement Force de la Serbie[5] a été créé en 2004 par l'homme d'affaires Bogoljub Karić, l'un des hommes les plus riches de Serbie, allié de Slobodan Milošević jusqu'en 1997[6], et parfois considéré comme le « Berlusconi serbe »[7].

Activités électoralesModifier

Bogoljub Karić arrive en 3e position après Tomislav Nikolić et Boris Tadić au premier tour de l'élection présidentielle serbe du , remportant 18,23 % des suffrages[8].

Le mouvement prend part aux élections législatives de 2007 ; il obtient 1,75 % des suffrages et ne remporte aucun siège[9]. En 2008, Milanka Karić, la femme de Bogoljub Karić, est désignée par le mouvement pour participer à l'élection présidentielle du  ; à l'époque, Bogoljub Karić est en prison et ne peut se présenter lui-même[réf. nécessaire] ; elle obtient 0,98 % des voix[10]. Aux élections législatives du , le parti recueille 0,54 % des voix et n'obtient aucun député[11].

En 2012, Force de la Serbie participe à la coalition « Donnons de l'élan à la Serbie » emmenée par Tomislav Nikolić, alors président du Parti progressiste serbe (SNS)[12]. Milanka Karić et son fils Dragomir Karić figurent respectivement à la 9e et à la 37e place sur la liste[13], ce qui leur permet d'être élus députés à l'Assemblée nationale de la République de Serbie[14].

Positionnement et programmeModifier

Sur le plan politique, le PSS est considéré comme appartenant à la droite politique de la Serbie. Karić avait centré sa campagne de 2004 sur les questions économiques, affirmant qu'il voulait « mettre la Serbie au travail »[15].

Notes et référencesModifier

  1. (sr) « Izvod iz registra političkih stranaka », sur http://www.mpravde.gov.rs, Site du ministère de la Justice (consulté le )
  2. (sr) « Presednik », sur http://www.snagasrbije.com, Site du Mouvement Force de la Serbie (consulté le )
  3. (sr) « Zamenik predsednika », sur http://www.snagasrbije.com, Site du Mouvement Force de la Serbie (consulté le )
  4. (sr) « Potpredsednici », sur http://www.snagasrbije.com, Site du Mouvement Force de la Serbie (consulté le )
  5. Le nom de ce parti est traduit de manière diverse ; on trouve « Mouvement Force serbe », « Mouvement Force Serbie », « Mouvement Force de Serbie » etc. Prudemment, beaucoup de médias se contentent d'utiliser le sigle « PSS ».
  6. (fr) Corinne Deloy, « Serbie : Présidentielle du 13 juin 2004 (Analyse) », sur http://www.robert-schuman.eu, Site de la Fondation Robert-Schuman (consulté le )
  7. (fr) Corinne Deloy, « Serbie : Tomislav Nikolic et Boris Tadic se retrouveront au deuxième tour de l'élection présidentielle le 27 juin prochain », Site de la Fondation Robert-Schuman (consulté le )
  8. (sr) « Izveštaj o rezultatima glasanja za predsednika Republike Srbije na izborima održanim 13. juna 2004. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le )
  9. (sr) « Izbori za narodne poslanike u Narodnu skupštinu Republike Srbije održani 21. januara 2007. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le )
  10. (sr) « Izveštaj o rezultatima izbora za predsednika Republike na izborima održanim 20, januara 2008. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le )
  11. (sr) « Izveštaj o rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnu skupštinu Republike Srbije održani 11. maja 2008. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le )
  12. (sr) « Članice koalicije „Pokrenimo Srbiju, Tomislav Nikolić“ », sur http://izbori2012.istinomer.rs (consulté le )
  13. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées R:1
  14. (en) « Serbian Progressive Party Parliamentary Group », sur http://www.parlament.rs, Site de l'Assemblée nationale de la République de Serbie (consulté le )
  15. (fr) Jean-Arnault Dérens, « Premier tour inattendu des présidentielles », sur http://www.rfi.fr, Site de RFI, (consulté le )

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier