Mouvement Cần vương

Le mouvement Cần vương (aider le roi) est un mouvement de résistance vietnamien à l'occupation française du Tonkin lancé après « l'embuscade de Hué » du . Il dura dix ans. Il fut mené par le jeune empereur Hàm Nghi à l'initiative du régent Tôn Thất Thuyết[1]. Il réunit lettrés et gens du peuple contre les forces françaises du général Henri Roussel de Courcy. Actif au Tonkin et dans le Protectorat français d'Annam, il donna lieu dans cette région, en la quasi-absence d'opposants français, à une répression contre leurs alliés supposés qui fit 40 000 morts[1].

Texte de l'édit impérial Cần vương de 1885.

RéférencesModifier

  1. a et b Charles Fourniau, Trinh Van Thao, Le Contact franco-vietnamien : le premier demi-siècle (1858-1911), Presses universitaires de Provence, 2013, 289 p. (ISBN 978-2-8218-2751-6), p. 77-85 [lire en ligne].

Article connexeModifier