Moulin de la Chanson

(Redirigé depuis Moulin de la chanson)
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Moulin.

Le Moulin de la Chanson est un cabaret parisien ouvert en 1913 au 43 boulevard de Clichy et désormais disparu.

HistoriqueModifier

Le cabaret succédait au Petit-Théâtre créé en 1901, où se mêlaient jeux d’ombre, drames, poésies et chansons, puis au Théâtre Rabelais, créé deux ans plus tard.

D’abord reprise par les chansonniers Roger Ferréol et Émile Wolf qui en prennent la direction, la petite salle d’environ 200 places sera finalement au sortir de la Grande Guerre, transformée en dancing. Rénovée vers 1923, elle redevient un cabaret dédié à la chanson, qui, après être passé de mains en mains, s’appellera quelque temps Chez Fursy et Mauricet, du nom des deux gérants chansonniers, avant de retrouver son appellation d’origine.

Après être reconverti en un théâtre pour revues musicales vers 1929 puis en cinéma en avril 1935[1], le Moulin de la Chanson survit jusqu’en 1936, année où son exploitant fait faillite[2].

Notes et référencesModifier

  1. sous le nom de Moulin de la Chanson-cinéma.
  2. Faillites. Jugements du 23 octobre 1936. Le Matin, 25 octobre 1936, p. 5, disponible sur Gallica

Lien externeModifier