Ouvrir le menu principal

Moulin à vent de Grondines

moulin à vent situé à Deschambault-Grondines
Moulin à vent de Grondines
Moulin à vent des Grondines-13137.jpg
Présentation
Type
Construction
1674
Propriétaire
Municipalité de Deschambault-Grondines
Statut patrimonial
Bien archéologique classé (1984)
Localisation
Pays
Province
Municipalité régionale de comté
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg

Le moulin à vent de Grondines est l'un des 18 derniers moulins à vent du Québec au Canada. Il a été classé bien archéologique en 1984.

IdentificationModifier

ConstructionModifier

Construit en 1674 par Pierre Mercereau, maître-charpentier, et classé bien archéologique depuis 1984, le moulin à vent de Grondines est l'un des plus anciens au pays.

ChronologieModifier

  • Évolution du bâtiment :
  • Autres occupants ou propriétaires marquants :
    • 1683 : seigneurie de Grondines vendue à Jacques Aubert
    • 1711 : la moitié vendue à son gendre Louis Hamelin
    • 1753 à 1781 : plusieurs propriétaires
    • 1792 : Mathew McNider
    • 1811 : Moses Hart
    • ... : Pierre Charay
    • 1831 : Peter Burnet
    • 1871 : sénateur David Edward Price
    • 1883 - 1895 : John Evan Price puis William Price
    • vers 1880 : le moulin cesse de fonctionner
    • 1912 : le moulin est vendu au gouvernement fédéral qui le transforme en phare
    • 1972 : cédé à la municipalité de Grondines
  • Transformations majeures :
    • 1912 : machinerie enlevée, murs réparés et haussés de 30 centimètres, intérieur lambrissé, escalier refait, toiture devient fixe, ouvertures réaménagées ou percées au premier et au second étage.
 
Le moulin vers 1910

Le moulin à vent de Grondines a été classé bien archéologique le [1].

Notes et référencesModifier

  1. « Moulin à vent de Grondines », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 19 août 2011)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Gilles Deschênes et Gérald-M. Deschênes, Quand le vent faisait tourner les moulins : Trois siècles de meunerie banale et marchande au Québec, Québec, Septentrion, , 313 p. (ISBN 978-2-89448-580-4)
  • Laval Gagnon et Kathy Paradis, La tournée des vieux moulins à vent du Québec, Cap-Saint-Ignace, Édition La Plume d'oie, , 190 p. (ISBN 2-922183-45-9)
  • Commission des biens culturels, Les chemins de la mémoire, t. I, Québec, Les Publications du Québec, , p. 322

Articles connexesModifier

Lien externeModifier