Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marinière.

Moules marinières
Image illustrative de l’article Moules marinières
Moules marinières, servies avec frites et vin rosé

Autre nom Moules à la marinière,
moules-frites
Lieu d’origine Grand Ouest français pour les moules marinière et Belgique pour les moules-frites
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Moules, échalote, persil, poivre, beurre et vin blanc
Accompagnement vin blanc
vin rosé

Les moules marinières[1] (ou moules à la marinière[1]) sont des moules préparées dans de la sauce marinière. Elles sont aujourd'hui le plus souvent servies avec des frites, pour composer les moules-frites, venues du Nord et de la Belgique.

HistoireModifier

 
Moules marinières dans un restaurant de Huy.

L'histoire du mets débute en 1235, date à laquelle un Irlandais, dénommé Patrick Walton, après un naufrage en Vendée, fit connaître en France la façon d'élever des moules sur des pieux de bois immergés[2].

Histoire que contestent les Charentais, qui expliquent que la technique du « bouchau » (une sorte de vanne) fut inventée par eux au Xe siècle. La marinière, blouse charentaise qui descend plus bas que la taille, a donné son nom a une préparation régionale où un hachis d'échalotes est revenu dans du beurre et mouillé de vin blanc[2].

IngrédientsModifier

De façon classique, il faut de l'échalote ciselée, du persil haché, du poivre moulu, de l'ail, de l'huile d'olive ou du beurre et du vin blanc.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

Voir aussiModifier