Mot par minute

unité de mesure de la vitesse d'entrée et de sortie

Le mot par minute, couramment abrégé mpm, est une unité de mesure de la vitesse d'entrée et de sortie.

StatistiquesModifier

DactylographieModifier

  • Un mot est défini comme cinq caractères ou frappes de touche sur ordinateur.
  • Une étude a montré que la frappe moyenne est de 33 mots par minute pour la copie de texte et 20 mots par minute pour la composition[1].
  • Les personnes tapant avec leurs deux index (en anglais hunt-and-peck typists) peuvent atteindre 37 mots par minute pour un texte mémorisé et 27 mots par minute lors de la copie[2].
  • Un dactylographe professionnel tape 50 à 70 mots par minute bien que la plupart atteignent 80 à 95, voire une vitesse de 120 pour les meilleurs.[réf. nécessaire] [3],[4]
  • En 2005, Barbara Blackburn est la plus rapide sur un clavier d'ordinateur[5]. Elle utilise la disposition Dvorak US simplifiée et a tenu 150 mots par minute pendant 50 minutes avec des passages à 170 mots par minute sur de brèves périodes. Elle a même été enregistrée en pic de vitesse à 210 mots par minute.

SténographieModifier

  • Écriture manuscrite : environ 30 mots par minute pour du texte mémorisé et 20 mots par minute en recopiant[2].
  • La sténographie permet une prise de note à 100 mots par minute en moyenne. Le record mondial est détenu par Nathan Behrin qui en 1922 a atteint le débit de 350 mots par minute[6] durant deux minutes en utilisant la méthode Pitman.
  • La sténotypie permet à une personne entrainée de noter à une vitesse de 230 mots par minute, voire un peu plus[7],[8].

LectureModifier

  • Lecture silencieuse : un américain adulte moyen lit entre 250 et 300 mots par minute. Ce qui peut monter jusque 400 à 800 mots par minute avec la technique Rapid Serial Visual Presentation[9].
  • Parole : une conversation est tenue à 200 mots par minute environ. Le maximum semble être 210 mots par minute si l'on souhaite être compris de tous. Un rythme de 150-160 mots par minute est recommandé pour les livres offerts au format audio[10],[11].

Notes et référencesModifier

  1. Karat, C.M., Halverson, C., Horn, D. and Karat, J. (1999), Patterns of entry and correction in large vocabulary continuous speech recognition systems, CHI 99 Conference Proceedings, 568–575.
  2. a et b Brown, C. M. (1988). Human-computer interface design guidelines. Norwood, NJ: Ablex Publishing.
  3. http://www.intersteno.it/page.php/id_primario-4/id_secondario-18/language-francese/
  4. Le Monde, par Marlène Duretz : https://www.lemonde.fr/vous/article/2013/03/22/eloge-de-la-vitesse_1852772_3238.html
  5. D'après le Livre Guinness des records (quelle édition ?)
  6. Livre Guinness des records (quelle édition ?)
  7. Nombreuses vidéos sur internet.
  8. Le Réseau des Télésecrétaires - Sténotypie
  9. Bailey, R.W. and Bailey, L.M. (1999), Reading speeds using RSVP, User Interface Update - 1999. http://www.humanfactors.com/newsletters/screen_fonts.asp
  10. « 200 mots à la minute : le débit oral des médias », (consulté le 27 janvier 2015)
  11. « Les langues du monde : un même débit d'information », (consulté le 27 janvier 2015)

Voir aussiModifier