Ouvrir le menu principal

Mortagne (Vosges)

commune française du département des Vosges
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mortagne.

Mortagne
Mortagne (Vosges)
Église et monument aux morts.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Saint-Dié-des-Vosges
Canton Bruyères
Intercommunalité CA de Saint-Dié-des-Vosges
Maire
Mandat
Lionel Leclerc
2014-2020
Code postal 88600
Code commune 88315
Démographie
Gentilé Motonnais, Motonnaises
Population
municipale
167 hab. (2016 en augmentation de 3,09 % par rapport à 2011)
Densité 7,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 16′ 13″ nord, 6° 45′ 18″ est
Altitude 460 m
Min. 341 m
Max. 654 m
Superficie 22,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Mortagne

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Mortagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mortagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mortagne

Mortagne ([mɔʁtaɲ] Écouter, en vosgien de la montagne [motɑn]) est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est. Elle doit son nom à la rivière éponyme qui la borde au sud-est.

GéographieModifier

Le village de Mortagne occupe un contrefort vallonné du massif des Vosges. L'habitat y est très dispersé. Les lieux-dits principaux sont l'Orme, le Bout du Dessus, le Bout du Milieu et le Bout du Dessous[1]. La vallée du Mossoux, affluent droit de la Mortagne qui borde la commune au nord, est restée très sauvage : la dernière ferme en amont est dénommée le Bout du Monde.

ToponymieModifier

Mortagne viendrait du latin Mauritania (Terre des Maures), du nom probable d'une station militaire romaine du Bas-Empire composée de troupes maures[2], comme les autres Mortagne. Ernest Nègre préfère voir dans le type toponymique Mortagne, l'anthroponyme latin Mauretanus et du suffixe -ia[3],[3].

HistoireModifier

Mortagne est apparemment sans rapport étymologique avec les autres villages nommés Mortagne, qui viennent de Mauritania en référence à une station de soldats maures de l'armée romaine au Bas Empire. Les formes anciennes sont du type Mortesna, Mortennam, en patois « Moutone » ou « Moutwn », issu du nom celtique qui signifie motte, amas de terre, éminence, donné aussi à la rivière comme c'est le cas fréquemment (il existe d'autres rivières Mortagne en France). Cependant en 1823, des fouilles ont révélé l'existence d'un camp romain stationnaire.

De 1831 à 1836, la commune des Rouges-Eaux a été rattachée à celle de Mortagne.

Lieux et monumentsModifier

L'église Saint-Mathieu du XIXe siècle et son orgue[4].

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2016, la commune comptait 167 habitants[Note 1], en augmentation de 3,09 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
380477502586585589688665678
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
643650698654587479442403422
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
388327318301272246213180148
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2016 -
118111119151162164159167-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Politique et administrationModifier

 
La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1965 mars 1983 Roger Valance (1915-2011)   Facteur
mars 1983[9] mars 2001 André Bernière (1925-2012) RPR puis DVD Marchand de bois
Conseiller général du canton de Brouvelieures (1985-1992)
mars 2001 2005 Alain Aubert   Retraité
Décédé en cours de mandat
2005 En cours
(au 18 février 2015)
Lionel Leclerc   Agent EDF

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Mortagne/ Visite en famille », sur RANDOLAND (consulté le 15 décembre 2018)
  2. Origines du nom de Mortagne
  3. a et b Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 1 : Formations préceltique, celtiques, romanes, Genève, (lire en ligne), p. 636
  4. Association d’Étude pour la Coordination des Activités Musicales (ASSECARM), Orgues Lorraine Vosges, Metz, Éditions Serpenoise, , 677 p. (ISBN 2-87692-093-X), p. 401 à 402
    Présentation de l'orgue de l’église Saint-Mathieu sur la commune de Mortagne
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. Date à vérifier, Vosges matin le dit maire pendant 31 ans