Morrin Centre

centre culturel de Québec

Le Morrin Centre est un centre culturel de Québec. Il est conçu pour faire valoir la contribution historique et actuelle de la culture anglophone. Il est situé dans un lieu historique national au cœur du Vieux-Québec.

Morrin Centre
Image dans Infobox.
Présentation
Partie de
Destination initiale
Destination actuelle
Centre culturel
Style
Architecte
Matériau
Construction
1808-1811
Ouverture
(prison)Voir et modifier les données sur Wikidata
Occupants
Propriétaires
Morrin College (en) (depuis ), Province du Canada (jusqu'en ), Québec (-), Literary and Historical Society of Quebec (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Usage
Gestionnaire
Patrimonialité
Site web
Localisation
Pays
Province
Ville
Adresse
44, Chaussée des Écossais
Coordonnées
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la ville de Québec
voir sur la carte de la ville de Québec
Red pog.svg

HistoireModifier

Ce lieu a connu quatre différentes fonctions[1]:

En 2004, la Literary and Historical Society of Quebec devint propriétaire du site historique par bail emphytéotique. Une importante restauration intérieure a été faite avant le développement du Morrin Centre.

Le centre héberge la bibliothèque privée de la Literary and Historical Society of Quebec, des espaces patrimoniaux pour des événements, et un service d'interprétation.

Le fonds d’archives du Morrin College est conservé au centre d’archives de Québec de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

L'édificeModifier

La vieille prison de Québec fut dessinée par l’architecte québécois François Baillairgé et construite entre 1808 et 1814 dans le style palladien. Elle fut l’un des premiers immeubles de Québec à s’inspirer des principes du classicisme britannique. Une nouvelle prison ayant été achevée en 1861, ce bâtiment fut vendu au docteur Joseph Morrin et converti en un collège pour les jeunes anglophones par l’architecte Joseph-Ferdinand Peachy.

L'édifice a été classé immeuble patrimonial le [3] puis désigné « lieu historique national du Canada » le [4].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Louisa Blair, Patrick Donovan et Donald Fyson, Étagères et barreaux de fer : Une histoire du Morrin Centre, Québec, Septentrion, 2016.
  2. « Fonds Morrin College (P949) », Bibliothèque et Archives nationales du Québec (consulté le 10 février 2014).
  3. « Édifice du Morrin College », Patrimoine culturel du Québec.
  4. « Lieu historique national du Canada de Morrin College – Ancienne-Prison-de-Québec », Lieux patrimoniaux du Canada, .

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier