Morkinskinna

La Morkinskinna (« parchemin pourri » en vieux norrois) est une saga royale.

Une page du manuscrit GKS 1009 fol.

Rédigée en Islande vers 1220, elle couvre l'histoire des règnes de dix rois de Norvège des XIe et XIIe siècles : Magnus le Bon, Harald Hardrada, Olaf Kyrre, Magnus Nu-Pieds, Olaf, Eystein et Sigurd le Croisé, Harald Gille et Magnus l'Aveugle, et enfin Sigurd Munn. Elle couvre ainsi une période s'étendant de 1025 à 1157.

Cette saga est connue grâce à un manuscrit réalisé en Islande vers 1275. C'est ce manuscrit qui est d'abord appelé Morkinskinna, le nom s'étant par la suite étendu à son contenu. Ramené au Danemark par l'érudit Thormodus Torfæus au XVIIe siècle, il est conservé à la Bibliothèque royale de Copenhague sous la cote GKS 1009 fol.

La Morkinskinna a servi de sources à d'autres sagas royales ultérieures, notamment la Fagrskinna et la Heimskringla. Son texte comprend de nombreux þættir et des strophes de poésie scaldique.