Morgan Motor

constructeur britannique d'automobile

Morgan Motor Company est un constructeur automobile britannique spécialisé dans la production de voitures sportives, dont le style évoque encore aujourd'hui pour beaucoup les années 1940 et 1950. Il se caractérise par son aspect à la fois familial et artisanal : la société était dirigée par un des fils du fondateur jusqu'en 2003, date de sa mort. Il est basé à Malvern dans le Worcestershire, en Angleterre.

Morgan Motor
logo de Morgan Motor
illustration de Morgan Motor

Création 1910
Fondateurs H. F. S. Morgan
Forme juridique Société à responsabilité limitéeVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Malvern, Worcestershire, Angleterre
Drapeau de la Grande-Bretagne Royaume-Uni
Direction Steve Morris (depuis mars 2013)
Activité Industrie automobile
Produits AutomobileVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 165
Site web www.morgan-motor.co.uk

Résultat net 20 millions de livre sterling
Morgan Tourer 4 places
Morgan Tourer 4 places
La planche de bord d'une Tourer
Une Cyclecar (trois roues) des débuts

En outre, Morgan n'utilise pas de chaîne de montage. Une large partie de la fabrication se fait encore à la main.

Depuis 1936, les voitures sont construites selon le même procédé, alors courant dans la construction automobile : sur un châssis en aluminium, composé de deux poutres longitudinales et de plusieurs traverses, est attaché un bâti en frêne, lui-même recouvert de la carrosserie[1],[2].

Ce sont les dernières voitures à être encore construites selon ce schéma ; en dépit de cette méthode ancienne, les Morgan répondent aux normes de sécurité automobile[3].

HistoireModifier

La société est créée en 1910 par Henry Frederick Stanley Morgan (dit H.F.S. Morgan), ingénieur chez Great Western Railway. En 1906, il démissionne et achète un garage à Malvern Link, dans le Worcestershire. Là, il monte pour le plaisir une voiture, la première Morgan Runabout, qui se caractérise déjà par sa grande légèreté (200 kg). Ayant reçu des commentaires encourageants, il se lance dans une production à petite échelle. En 1910, il débute dans la course automobile. Jusqu'en 1929, Morgan Motor Company ne produit que de petites voitures à trois roues, dites Cyclecar. En 1936, la société lance le premier Four-four (4/4), c'est-à-dire un véhicule doté de quatre roues et de quatre cylindres. Si ce modèle ne fut pas un grand succès, la Plus-Four qui le remplaçait en 1950 fit de brillants débuts en rallye.

En 1959, H.F.S. meurt, laissant l'entreprise à son fils Peter qui continue l'activité en maintenant la tradition familiale. Après son décès en 2003, son fils Charles assure la continuité de la direction de l'entreprise, jusqu'à son éviction par les actionnaires en 2013[4], à la suite des remous créés par son mariage "scandaleux" avec Kiera, une ambitieuse top model, de trente ans sa cadette[5].

ModèlesModifier

ExportModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Essai MORGAN Tourer - Motorlegend », sur motorlegend.com (consulté le ).
  2. Thomas DROUART, « AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03 », sur voiture.com, Palais-de-la-Voiture.com, (consulté le ).
  3. « Le Châssis en Bois des Morgan est une Fausse Idée Reçue - News d'Anciennes », sur News d'Anciennes (consulté le ).
  4. « Charles Morgan va faire appel de son éviction », sur news.sportauto.fr, (consulté le )
  5. (en-US) « The modern day Docker », sur The Steeple Times, (consulté le )

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Castle Three, une autre voiturette à trois roues de l'époque des débuts. La fiscalité était plus intéressante pour les cyclecars que pour les automobiles.

Liens externesModifier