Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Porte Noire.
Le Morannon.

Le[1] Morannon (« Porte Noire » en sindarin) est un lieu imaginaire de la Terre du Milieu de J. R. R. Tolkien, constituant l'accès principal au pays de Mordor, celui par lequel entrent et sortent les troupes de Sauron.

Flanquée des tours des Dents, la porte a été construite durant le Troisième Âge par les Dúnedain, afin de garder l'entrée principale du Mordor. Le Morannon est également composé du rempart de Cirith Gorgor, de celui de Caragdûr ainsi que du fossé de Carach Angren. Ces derniers séparent la plaine d'Udûn du plateau de Gorgoroth.

Lorsque le Gondor déclina, les fortifications du Morannon furent abandonnées et Sauron se les appropria.

Les tours des DentsModifier

Carchost et Narchost (aussi appelées les tours des Dents) sont les noms donnés aux deux tours de guets de la Porte Noire dans la mythologie de J. R. R. Tolkien.

À l'origine construites par le Gondor pour surveiller le Mordor, elles finirent par tomber aux mains de Sauron. Elles furent détruites en même temps que la Porte Noire en 3019 du Troisième Âge.

Notes et référencesModifier

  1. « Morannon » est masculin. cf. J. R. R. Tolkien (trad. Francis Ledoux, Tina Jolas), Le Seigneur des anneaux [« The Lord of the Rings »] [détail des éditions], Livre IV, chapitre 3