Ouvrir le menu principal

Monts du Vivarais

massif montagneux en France, partie du Massif central

Monts du Vivarais
Carte de localisation des monts du Vivarais.
Carte de localisation des monts du Vivarais.
Géographie
Altitude 1 754 m, Mont Mézenc
Massif Massif central
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche

Les monts du Vivarais sont une région montagneuse de France, située dans le Massif central et dans le département de l'Ardèche.

Ils doivent leur nom à l'ancienne province du Vivarais dont ils font partie. Ils sont aussi appelés monts d'Ardèche, ce nom pouvant toutefois désigner un ensemble différent.

GéographieModifier

SituationModifier

Les monts du Vivarais sont bordés par les régions naturelles suivantes :

TopographieModifier

Les monts d'Ardèche ou du Vivarais forment un ensemble complexe dans lequel on peut distinguer :

GéologieModifier

Sommets principauxModifier

Le point culminant des monts du Vivarais est le mont Mézenc qui a une altitude de 1 754 m. Les autres sommets principaux du massif sont :

  • le mont d'Alambre 1 691 mètres ;
  • le Chaulet 1 622 mètres ;
  • le suc de Taupernas 1 609 mètres ;
  • le suc de Montfol 1 594 mètres ;
  • le suc de la Lauzière 1 589 mètres ;
  • le mont Gerbier-de-Jonc 1 551 mètres ;
  • le suc de Séponet 1 537 mètres ;
  • le Sépoux 1 535 mètres ;
  • les Coux 1 531 mètres ;
  • le suc de Sara 1 521 mètres ;
  • le suc de Bauzon 1 471 mètres ;
  • le mont Signon 1 465 mètres ;
  • le suc de l'Areilladou 1 448 mètres ;
  • le suc de Montivernoux 1 441 mètres ;
  • le suc d'Ourseyre 1 439 mètres.

À la limite avec le massif du Pilat :

  • Grand Felletin 1 387 mètres ;
  • Pyfarat 1 381 mètres.

ClimatModifier

Sites touristiquesModifier

Ce patrimoine naturel attire de nombreux touristes. Parmi les sites les plus attractifs on trouve :

  • le Mont Gerbier-de-Jonc, piton rocheux été aménagé afin de faciliter son escalade. On estime que 400 000 visiteurs s'y massent chaque année[1]. Un parking de 110 places a été récemment aménagé pour accueillir ces touristes ;
  • le mont Mézenc et la station de ski des Estables. Le point culminant des monts d'Ardèche attire à l'instar du Gerbier de Jonc randonneurs et amateurs de montagne. L'activité touristique autour du mont Mézenc est renforcée par la présence de la station de ski des Estables, du nom du village qui se situe au pied de la montagne. Elle attirerait plusieurs milliers de touristes chaque hiver[2] ;
  • le lac d'Issarlès.

Protection environnementaleModifier

Les monts du Vivarais couvrent en grande partie le Parc naturel régional des Monts d'Ardèche.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier