Ouvrir le menu principal

Monts de la Madeleine
Carte de localisation des monts de la Madeleine.
Carte de localisation des monts de la Madeleine.
Géographie
Altitude 1 164 m, Pierres du Jour
Massif Massif central
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Départements Allier, Loire
Géologie
Roches Granites

Les monts de la Madeleine sont un massif montagneux situé au nord du Massif central qui culminent aux Pierres du Jour à 1 164 mètres d'altitude. Ils dominent la plaine de Roanne et marquent la limite entre les départements de l’Allier et de la Loire.

Le massif tire son nom de la chapelle de la Madeleine, érigée au cours du Moyen Âge.

Sommaire

GéographieModifier

SituationModifier

Les monts de la Madeleine sont bordés à l’est par la plaine de Roanne, à l’ouest par la Montagne bourbonnaise (qui est parfois associée au massif), au nord par le Charolais et au sud par les monts du Forez.

TopographieModifier

 
Les Pierres du Jour

Le point culminant du massif se trouve aux Pierres du Jour (1 164 mètres)[1], un sommet boisé situé dans la forêt domaniale de l'Assise, et sur les pentes duquel sont implantés les téléskis et pistes de la station de sports d'hiver de la Loge des Gardes.

Plusieurs autres sommets dépassent également les 1 000 mètres d'altitude, notamment, dans l'Allier la Ray Dadieu (1 076 mètres) et en contrebas de ce dernier, la Pierre Charbonnière (1 031 mètres). Dans le département de la Loire, le point culminant des monts de la Madeleine est le Rocher de Rochefort, avec 1 075 mètres d'altitude[2]. L'endroit, directement accessible par la route départementale D51, domine directement la plaine de Roanne et dispose d'une table d'orientation.

GéologieModifier

Démographie et économieModifier

CommunesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Institut géographique national, Carte de monts de la Madeleine - Pierres du Jour (lire en ligne)
  2. Institut géographique national, Carte de monts de la Madeleine - Rocher de Rochefort (lire en ligne)