Ouvrir le menu principal

Monts de Guéret
Localisation des monts de Guéret sur la carte du Massif central.
Localisation des monts de Guéret sur la carte du Massif central.
Géographie
Altitude 689 m, Puy de Chiroux
Massif Monts de la Marche (Massif central)
Longueur 10 km
Largeur km
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Creuse
Géologie
Roches Granite

Les monts de Guéret sont un modeste massif granitique du nord-ouest du Massif central, faisant partie des monts de la Marche. Ponctuant le plateau marchois, prolongement nord-est du plateau limousin, ils s'insèrent entre la vallée de la Gartempe à l'ouest et la vallée de la Creuse à l'est, dominant la ville de Guéret et s'articulant autour du massif forestier de Chabrières.

Dans la forêt de Chabrières, les altitudes culminent à plus de 600 mètres pour atteindre 683 mètres sur le Maupuy et 689 mètres sur le puy de Chiroux (point culminant des monts de Guéret). Cette région granitique de moyenne montagne propose des paysages de semi-bocage aujourd’hui fortement concurrencés par les boisements forestiers.

Le site des Pierres Civières : un chaos granitique typique du Limousin.

L'appellation des monts de Guéret évoque également un territoire touristique situé autour de ce massif, regroupant en fait les 19 communes qui composent la communauté de communes de Guéret Saint-Vaury. La ville centre est Guéret (15 071 habitants), l’ensemble compte plus de 28 000 habitants.

Les monts de Guéret sont réputés pour leurs espaces de randonnée à pied, à cheval et à VTT. Ils comportent plusieurs lieux d'intérêt :

  • parc animalier des Monts de Guéret, dans la forêt de Chabrières. Ce parc ouvert depuis 2001 présente plusieurs meutes de loups réparties dans différents enclos ;
  • labyrinthe Géant des Monts de Guéret, situé aux portes de la forêt de Chabrières. Au travers de 4,5 km d'allées engazonnées, il propose aux visiteurs de retrouver leur chemin à l'aide de questionnaires thématiques ;
  • musée d’Art et d’Archéologie de Guéret (ou musée de la Sénatorerie de Guéret) : créé en 1832, le musée occupe l’ancien hôtel de la Sénatorerie. Les collections ont pour thème : l'histoire naturelle, l'archéologie celtique et gallo-romaine, les arts asiatiques, l'orfèvrerie limousine (émaux), des collections de peintures hollandaises, flamandes et françaises du XVe au XIXe siècle, ainsi que des œuvres consacrées aux peintres de la vallée de la Creuse (Armand Guillaumin (1841-1927), Fernand Maillaud, Maurice Leloir, etc.) et de l'école de Crozant.

Personnages célèbresModifier

  • Marcel Jouhandeau, écrivain né à Guéret (1888-1979). Dans son œuvre, il fait référence à sa ville natale notamment dans La jeunesse de Théophile (1921), Les Pincengrain (1924), Chaminadour (1934-1941).
  • Fernand Maillaud (1862-1948), peintre et illustrateur originaire de l’Indre, possédait une maison à Guéret, la Maison du Renabec. Maillaud n’a pas seulement peint des vaches et des paysages de la région. Son talent a pris sa pleine mesure dans les portraits et les dessins. C’était aussi un sculpteur dont l’œuvre reste encore méconnue.

Liens externesModifier