Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Montgomery (Alabama)

ville américaine de l'État d'Alabama
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montgomery.
Montgomery
Flag of Montgomery, Alabama.svg
Montgomery AL USA city view.jpg
Nom officiel
(en) MontgomeryVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) MontgomeryVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
« The Capital City », « The Cradle of the Confederacy », « The Gump »
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Baigné par
Superficie
404,5 km2
Altitude
73
Coordonnées
Montgomery County Alabama Incorporated and Unincorporated areas Montgomery Highlighted.svg
Démographie
Population
201 332 hab.
Densité
497,7 hab./km2
Fonctionnement
Statut
Jumelages
Histoire
Fondation
Identifiants
Code FIPS
01-51000Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
334Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Montgomery (en anglais [mɑntˈgʌmri]) est la capitale de l'État de l'Alabama, aux États-Unis. C'est la seconde ville la plus peuplée de l'État après Birmingham, avec 205 764 habitants (2010) et 397 961 pour l'ensemble de l'agglomération. Elle est également le siège du comté de Montgomery. Montgomery est située sur les rives de l'Alabama, dans la partie sud-centrale de l'État.

La ville de Montgomery est connue pour son rôle pendant la guerre de Sécession (1861-1865) et le Mouvement des droits civiques des années 1950-1960, qui lutta contre la ségrégation raciale, notamment par le célèbre boycott du réseau de bus de la ville.

Sommaire

HistoireModifier

 
Le capitole de Montgomery.

CréationModifier

Montgomery fut incorporée en municipalité en 1819 et reçut le nom du général Richard Montgomery, qui périt dans la guerre d'indépendance des États-Unis lors d'une tentative pour s'emparer du Québec.

Guerre de SécessionModifier

Le , des représentants d'Alabama, Géorgie, Floride, Louisiane, Mississippi, et Caroline du Sud se réunissent à Montgomery pour donner naissance aux États confédérés d'Amérique. Montgomery est choisie comme première capitale des États confédérés. La ville abrite à ce titre la première Maison Blanche de la Confédération, résidence du président Jefferson Davis. Le , c'est de Montgomery que part le télégramme donnant l'ordre de bombarder Fort Sumter, point de départ de la guerre de Sécession. Le , la capitale est transférée à Richmond, en Virginie.

Lutte pour les droits civiquesModifier

Le , dans un autobus de la ville, la couturière Rosa Parks refuse de céder son siège à un Blanc. S'ensuit un boycott des bus de la ville par la communauté afro-américaine locale avec à sa tête le pasteur Martin Luther King.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

  • Samuel D. Holt (1er mandat) (1838)
  • Jack Thorington (1839-1840)
  • Hardy Herbet (1841)
  • Perez Coleman (1842-1846)
  • Nimrod E. Benson (1847)
  • Edwin B. Harris (1848-1849)
  • Robert T. Davis (1850)
  • Thomas Welsh (1851)
  • Samuel D. Holt (2e mandat) (1852)
  • Charles R. Hansford (1853-1859)
  • Andrew J. Noble (1860-1861)
  • J.F. Johnson (1862-1863)
  • Walter L. Coleman (1864-1868)
  • Thomas O. Glasscock (1868-1870)
  • H.E. Faber (1870-1875)
  • Mordecai L. Moses (1875-1881)
  • J.B. Gaston (1881-1885)
  • W.S. Reese (1885-1889)
  • Edward A. Graham (1889-1891)
  • John G. Crommelin, Sr. (1891-1895)
  • John H. Clisby (1895-1899)
  • E.B. Joseph (1900-1903)
  • Thomas H. Carr (1903-1905)
  • W.M. Teague (1905-1909)
  • Gaston Gunter (1909-1910)
  • W.A. Gunter, Jr. (1er mandat) (1911-1915)
  • W.T. Robertson (1915-1919)
  • W.A. Gunter, Jr. (2e mandat) (1919-1940)
  • Cyrus B. Brown (1941-1944)
  • David E. Dunn (1944-1945)
  • John L. Goodwyn (1946-1951)
  • W. A. Gayle (1951-1959)
  • Earl D. James (1959-1971)
  • Jim Robinson (1971-1977)
  • Emory Folmar (1977-1999)
  • Bobby Bright (9 novembre 1999-6 janvier 2009)
  • Charles Jinright (6 janvier 2009-24 mars 2009)
  • Todd Strange (depuis 24 mars 2009)

ÉconomieModifier

En janvier 2011, le classement des plus gros employeurs de Montgomery est le suivant :

  • Base aérienne Maxwell-Gunter (12 280 emplois) ;
  • État de l'Alabama (9 500) ;
  • Écoles publiques (4 524) ;
  • Baptist Health (4 300) ;
  • Usine automobile Hyundai Motor (3 000) ;
  • Assurances Alfa (2 568) ;
  • Ville de Montgomery (2 500) ;
  • Hôpital Jackson (1 300) ;
  • Rheem (fabrication de chauffe-eau, 1 147) ;
  • Regions (secteur bancaire, 977).

DémographieModifier

Historique des recensements
Ann. Pop.
1830 695
1840 2 179 213,5 %
1850 8 728 300,6 %
1860 8 843 1,3 %
1870 10 588 19,7 %
1880 16 713 57,8 %
1890 21 883 30,9 %
1900 30 346 38,7 %
1910 38 136 25,7 %
1920 43 464 14,0 %
1930 66 079 52,0 %
1940 78 084 18,2 %
1950 106 525 36,4 %
1960 134 393 26,2 %
1970 133 386 -0,7 %
1980 177 857 33,3 %
1990 187 106 5,2 %
2000 201 568 7,7 %
2010 205 764 2,1 %
Est. 2017 199 518 [1] -3,0 %
Composition de la population en % (2010)[2],[3]
Groupe Montgomery   Alabama   États-Unis
Afro-Américains 56,6 26,2 12,6
Blancs 37,3 68,5 72,4
Autres 2,2 1,5 6,2
Asiatiques 2,2 1,1 4,8
Métis 1,3 1,5 2,9
Amérindiens 0,3 0,6 0,9
Océaniens 0,1 0,1 0,2
Total 100,0 100,0 100,0
Hispaniques 3,9 3,9 16,7

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 94,34 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 2,48 % déclare parler l'espagnol, 0,77 % le coréen et 2,41 % une autre langue[4].

PatrimoineModifier

 
L'église baptiste de Dexter Avenue.
  • Capitole de l'État de l'Alabama
  • Première Maison Blanche des États Confédérés
  • Musée d'Histoire et Archives de l'Alabama
  • Mémorial des droits civiques, ouvert en 1989
  • Musée Rosa Parks
  • Musée Hank Williams
  • Alabama Shakespeare Festival
  • Musée des Beaux-Arts
  • Église baptiste de Dexter Avenue
  • Montgomery Zoo

AgglomérationModifier

La zone métropolitaine de Montgomery inclut les villes suivantes :

  • Autaugaville
  • Benton
  • Billingsley
  • Coosada
  • Deatsville
  • Eclectic
  • Elmore
  • Fort Deposit
  • Gordonville
  • Hayneville
  • Lowndesboro
  • Millbrook
  • Pike Road
  • Prattville
  • Tallassee
  • Wetumpka
  • White Hall

TransportsModifier

RoutesModifier

Montgomery est desservie par deux axes routiers importants :

Voies aériennesModifier

L'aéroport régional de Montgomery, également appelé Dannelly Field, est utilisé à la fois à des fins militaires et civiles. Des vols commerciaux le relient à Atlanta, Dallas/Fort Worth Metroplex et Charlotte.

Montgomery possède un aéroport militaire (Gunter Air Force Base : code AITA : GUN).

Voies ferréesModifier

La ville est relié au réseau ferré. Il n'est actuellement utilisé que pour le fret.

Le service passager a commencé en 1898 avec l'ouverture de la gare Union Station (qui abrite aujourd'hui l'office du tourisme). Il a pris fin en 1979, avec la fermeture de la liaison Amtrak vers la Floride.

Un service passager a été assuré à nouveau de 1989 à 1995 par Amtrak, sur la ligne Gulf Breeze, greffée sur la Crescent line.

ÉducationModifier

  • Air University
  • Alabama State University
  • Auburn University Montgomery
  • Faulkner University
  • Huntingdon College
  • H. Councill Trenholm State Technical College
  • Troy University, Montgomery Campus
  • South University, Montgomery Campus
  • Southern Christian University

SportsModifier

Personnalités liées à la villeModifier

JumelageModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Montgomery (Alabama).

Liens externesModifier