Montferrer i Castellbò

commune espagnole

Montferrer i Castellbò
Blason de Montferrer i Castellbò
Héraldique
Montferrer i Castellbò
Le village de Montferrer en décembre 2007.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau de la Catalogne Catalogne
Province Drapeau de la province de Lérida Province de Lérida
Comarque Alt Urgell
Code postal 25711
Démographie
Population 1 081 hab. ()
Densité 6,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 20′ 35″ nord, 1° 25′ 44″ est
Altitude 732 m
Superficie 17 670 ha = 176,7 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Montferrer i Castellbò
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Montferrer i Castellbò
Géolocalisation sur la carte : Catalogne
Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Montferrer i Castellbò

Montferrer i Castellbò est une commune de la comarque de l'Alt Urgell dans la province de Lleida en Catalogne (Espagne).

GéographieModifier

Cette commune des Pyrénées est située dans le parc naturel de l'Alt Pirineu. Le port del Cantó sur la route N 260 se trouve en limite sud-ouest de la commune.

HistoireModifier

Le château de Castellbò (en français Castelbon) était la résidence des vicomtes d'Urgell qui prirent au début du XIIe siècle le nom de Castelbon. Au début du XIIIe siècle, Arnaud de Castelbon se distingue, avec le comte de Foix, par des profanations d'églises dans l'Alt Urgell et la Cerdagne. Les deux seigneurs seront jugés comme hérétiques cathares à titre posthume.

La fille d'Arnaud, Ermessinde de Castelbon, épouse Roger-Bernard II de Foix en 1203. La vicomté de Castelbon reste possession des comtes de Foix jusqu'au XVIe siècle[1].

Notes et référencesModifier

  1. R. Anthony, « Notes sur la vicomté de Castelbon au début du XVIe siècle (1512-1528) », Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, Tome 52, n°205,‎ , pp. 5-21 (lire en ligne)

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  • Des hérétiques dans les Pyrénées catalanes à la fin du XIe siècle ?, de Gauthier Langlois, Heresis, n° 46-47, année 2007, p. 67-80. En ligne sur Paratge.

Articles connexesModifier

Lien externeModifier