Montfaucon-en-Velay

commune française du département de la Haute-Loire

Montfaucon-en-Velay
Montfaucon-en-Velay
Montfaucon-en-Velay, mairie.
Blason de Montfaucon-en-Velay
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Loire
Arrondissement Yssingeaux
Canton Boutières
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Montfaucon
Maire
Mandat
Jean Fayard
2014-2020
Code postal 43290
Code commune 43141
Démographie
Population
municipale
1 202 hab. (2017 en diminution de 5,5 % par rapport à 2012)
Densité 241 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 10″ nord, 4° 18′ 52″ est
Altitude Min. 875 m
Max. 969 m
Superficie 4,99 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haute-Loire
Voir sur la carte administrative de la Haute-Loire
City locator 14.svg
Montfaucon-en-Velay
Géolocalisation sur la carte : Haute-Loire
Voir sur la carte topographique de la Haute-Loire
City locator 14.svg
Montfaucon-en-Velay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montfaucon-en-Velay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montfaucon-en-Velay

Montfaucon-en-Velay est une commune française située à l'est du Velay, dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Montfaucon-en-Velay est située au nord-est du département de la Haute-Loire, à 919 mètres d'altitude.

Trois communes sont limitrophes : Raucoules à l'ouest, Dunières au nord-est et Montregard au sud-est[1].

TransportsModifier

La commune est desservie par les routes départementales 105, ancienne route nationale 105 reliant Yssingeaux à l'ouest et Saint-Bonnet-le-Froid à l'est, 500 (ancienne route nationale 500) reliant Saint-Pal-de-Mons au nord à Tence au sud et 501 (ancienne route nationale 501) reliant le centre-ville à Riotord au nord-est[1].

ToponymieModifier

Le nom de Montfaucon apparaît pour la première fois en 1291 (Mons Falco) dans un acte passé à Saint-Sauveur-en-Rue. Il désignerait un lieu habité (du latin mons, en français colline) associé au nom d’homme germanique Falke (en latin falco, en français faucon), ce qui indiquerait l’existence d’un poste fortifié au sommet d’une colline appartenant à un seigneur ou chef de guerre local.

HistoireModifier

HéraldiqueModifier

 
Abrite faucon

Les armes de Montfaucon-en-Velay se blasonnent ainsi : « D'azur à trois fleurs de lis mal ordonnées d'argent. » Une autre version (blason de droite) se blasonne ainsi : « D'argent à une tour de gueules posée sur une terrasse d'azur, sommée d'un faucon au naturel. »

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 27 août 2014)
Jean Fayard[2] dvd  

IntercommunalitéModifier

Montfaucon-en-Velay est le siège de la communauté de communes du Pays de Montfaucon, créée fin 1996 et regroupant huit communes[3].

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2017, la commune comptait 1 202 habitants[Note 1], en diminution de 5,5 % par rapport à 2012 (Haute-Loire : +0,71 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8998649089011 1291 1361 1401 1721 204
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
9919571 0479811 0281 1191 1071 1901 196
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1351 1461 0591 0259681 0181 088967955
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 1311 2061 3461 3521 3811 2071 1541 2701 258
2017 - - - - - - - -
1 202--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

La commune possède deux écoles primaires, une publique (Abel-Grimmer) et une privée (Saint-Joseph)[8].

ÉconomieModifier

La zone d'activité de Jacquet, située dans la commune, compte deux entreprises, l'une dans le domaine de la mécanique, l'autre dans le textile[9].

La zone d'activité du Cantonnier, sur les communes de Montfaucon et Montregard, compte sept entreprises dans les domaines de l'agro-alimentaire, industrie, transport[10].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
Les 12 mois par Grimmer (1592) : le mois de mai, dans la chapelle Notre-Dame.

La ville est connue pour la chapelle Notre-Dame, qui conserve l'œuvre de l'artiste peintre flamand Abel Grimmer. Il s'agit d'une série de douze tableaux illustrant les douze mois de l'année.

La chapelle abrite également une statue de la Vierge du XVIe siècle et un maître-autel de marbre blanc d'Italie[11].

Personnalités liées à la communeModifier

  • Willy Sagnol, footballeur.
  • Du XIVe au XVIIe siècle, la famille de Lagrévol prédomine au baillage de Montfaucon : Vidal, lieutenant du roy puis François, Claude, procureur, Pierre, Christophe, consul et moult avocats. Devise "Qui s'y frotte, s'y pique "

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. a et b Carte de Montfaucon-en-Velay sur le site Géoportail de l'IGN (consulté le 11 novembre 2016).
  2. Liste des maires de la Haute-Loire sur le site de la préfecture (consulté le 27 août 2014).
  3. « Présentation », Communauté de communes du Pays de Montfaucon (consulté le 11 novembre 2016).
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  8. « Etablissements Scolaires », Communauté de communes du Pays de Montfaucon (consulté le 11 novembre 2016).
  9. « Zone d'Activité de Jacquet (Montfaucon) », Communauté de communes du Pays de Montfaucon (consulté le 11 novembre 2016).
  10. « Zone d'Activité du Cantonnier I et II (Montfaucon – Montregard) », Communauté de communes du Pays de Montfaucon (consulté le 11 novembre 2016).
  11. Églises de Montfaucon-en-Velay sur le site de l'office de tourisme.