Montaison (botanique)

Stade de floraison

La montaison, appelée aussi montée à graine, est un stade dans le cycle annuel d'une plante à graines, l'initiation florale, qui s'accompagne de modifications de l'appareil végétatif avant le stade de préfloraison[1].

Laitue montée en graine.

C'est un processus d'allongement des espaces entre-nœuds de la tige dressée florifère, quand une plante herbacée « monte en graine ». La montaison qui déclenche la mise à fleur est activée par des hormones végétales de la famille des gibbérellines[2].

ExemplesModifier

Ce phénomène prend une ampleur particulière chez la rose trémière dont la hampe florale, après la montaison, peut atteindre 2 mètres de hauteur. Chez les salades, la montaison affecte un peu certains légumes racines, mais surtout les légumes feuilles et notamment les laitues (pommées, batavias, romaines, variétés de laitues à couper)[3].

Notes et référencesModifier

  1. Croissance et développement des plantes cultivées, Educagri Editions, , p. 21.
  2. Daniel Richard, Patrick Chevalet, Thierry Soubaya, Mémo visuel de biologie, Dunod, , p. 71.
  3. « Salades : éviter les montées à graines », sur jardin-pratique.fr, .

Voir aussiModifier