Ouvrir le menu principal

Montaigu-les-Bois

commune française du département de la Manche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montaigu.

Montaigu-les-Bois
Montaigu-les-Bois
L'église Saint-Martin de Montaigu.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Coutances
Canton Quettreville-sur-Sienne
Intercommunalité Communauté de communes Coutances Mer et Bocage
Maire
Mandat
Bruno Launay
2014-2020
Code postal 50450
Code commune 50336
Démographie
Gentilé Montaiguais
Population
municipale
226 hab. (2016 en diminution de 6,22 % par rapport à 2011)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 34″ nord, 1° 16′ 46″ ouest
Altitude Min. 68 m
Max. 169 m
Superficie 6,67 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Montaigu-les-Bois

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Montaigu-les-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montaigu-les-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montaigu-les-Bois

Montaigu-les-Bois est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 226 habitants[Note 1].

GéographieModifier

La commune est aux confins sud du pays de Coutances et du pays saint-lois. Son bourg est à 6,5 km au sud-est de Gavray, à 8 km au sud-ouest de Percy et à 8 km au nord-ouest de Villedieu-les-Poêles[1].

Le point culminant (169 m) se situe au nord-ouest, près du lieu-dit le Mauviel. Le point le plus bas (68 m) correspond à la sortie de la Sienne du territoire, au nord-est. La commune est bocagère.

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Monte Acuto vers 1040[3].

Le toponyme est issu du latin mons, « montagne », « mont », et acutus, « aigu »[3]. Le relief accidenté semble donc à l'origine du nom du lieu.

Le gentilé est Montaiguais[4].

HistoireModifier

Avant 1800, Montaigu-les-Bois (386 habitants en 1793) absorbe Lorbehaye (260 habitants)[5],[6].

Politique et administrationModifier

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1945 1967 Pierre François Le Hodey    
1967 mars 2001 Didier Lebarbier    
mars 2001 mars 2008 Émilienne Jolivet    
mars 2008[7] avril 2014 Claude Gravey SE  
avril 2014[8] En cours Bruno Launay SE Artisan
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[9].

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[11].

En 2016, la commune comptait 226 habitants[Note 2], en diminution de 6,22 % par rapport à 2011 (Manche : -0,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Montaigu-les-Bois a compté jusqu'à 705 habitants en 1831.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
386563667681705704680653651
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
650628623590613562528465435
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
435388377287313293320368324
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
295273251231200208230241226
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Lieux et monumentsModifier

 
L'église Saint-Georges de L'Orbehaye.

L'église Saint-Martin de Montaigu, du XIIIe siècle, est inscrite aux Monuments historiques[13]. Elle abrite une statue de sainte Barbe du XVIe classée à titre d'objet.

L'église Saint-Georges de L'Orbehaye (ou Lorbehaye), du XIIe siècle, est également inscrite[14]. À l'intérieur, trois œuvres sont classées à titre d'objets : un haut-relief du XVe et deux statues (Vierge à l'Enfant du XIVe, et saint Gilles et sa biche, du XVe).

Activité et manifestationsModifier

SportsModifier

L'Association sportive Montaigu-les-Bois-La Bloutière fait évoluer une équipe de football en division de district[15].

Personnalités liées à la communeModifier

  • Félix Hervy (1871 à Montaigu-les-Bois – 1929), conteur, poète, chansonnier. Une plaque est apposée sur sa maison natale, route des Bœufs-Gras. Son œuvre a été réunie dans Les gaudrioles normandes d’aôt’fais et dans Chansons et poésies d’antan, humour des aïeux par son fils[16].
  • La maison de Montagu (en), issue de la noblesse anglo-normande suivant l'invasion de Guillaume de Normandie, fondé par Dreu (Drogo) de Montaigu, a pour origine la commune de Montaigu-les-Bois comme en attestent les rouleaux de Falaise, qui listent les compagnons de la campagne de Guillaume. Cette maison, par son ancienneté et sa proximité auprès des rois d'Angleterre, a fourni de nombreuses personalités politiques Outre-Manche. L'actuel duché de Manchester (en) est le titre principal de la maison.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. « ouest-france.fr - Mairie de Montaigu-les-Bois » (consulté le 11 septembre 2009)
  5. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Lorbehaye », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 juin 2011)
  7. « Claude Gravey est le nouveau maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 octobre 2014)
  8. « Bruno Launay, nouveau maire de la commune », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 octobre 2014)
  9. « Montaigu-les-Bois (50450) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 28 juin 2014)
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  13. « Eglise paroissiale Saint-Martin », notice no PA00110456, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Eglise de l'Orbehaye », notice no PA00110457, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie – AS Montaigu-les-Bois La Blouti » (consulté le 6 octobre 2014)
  16. « Gavray et ses environs : les écrivains », sur chateaugavray.fr, Association de sauvegarde du château de Gavray (consulté le 2 mai 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :