Montage-séquence

Le montage-séquence est un anglicisme (le mot montage est ici réimporté de l'anglais) désignant une succession de plans, souvent accompagnée de musique, condensant fortement une période de temps relativement longue, d'une journée au minimum, en une séquence de trois à quatre minutes au maximum.

Ce type de séquence cinématographique évoque le clip. Le terme consacré par la sémiotique du cinéma est « séquence par épisodes[1] ».

Exemples de séquences musicale par épisodes :

Notes et référencesModifier

  1. Christian Metz, Essais sur la signification au cinéma, Klincksieck, Paris, réédité en 2013.