Ouvrir le menu principal

Mont Thabor (France)

montagne des Alpes
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thabor.

Mont Thabor
Vue du mont Thabor à droite, avec le pic du Thabor à gauche.
Vue du mont Thabor à droite, avec le pic du Thabor à gauche.
Géographie
Altitude 3 178 m
Massif Massif des Cerces (Alpes)
Coordonnées 45° 06′ 51″ nord, 6° 33′ 50″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Régions Auvergne-Rhône-Alpes
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Départements Savoie
Hautes-Alpes
Ascension
Voie la plus facile depuis le refuge du Mont-Thabor sur le GR57 puis nombreuses approches possibles
Géologie
Roches Quartzite, verrucano

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes

(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Mont Thabor

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Mont Thabor

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mont Thabor

Le mont Thabor est un sommet des Alpes françaises, situé dans le massif des Cerces et précisément dans le chaînon du Thabor, au sud-ouest de Modane, à l'intersection des communes de Valmeinier et Orelle en Savoie, ainsi que Névache dans les Hautes-Alpes. Du côté de Névache, il ferme la vallée Étroite située dans les Hautes-Alpes. Il culmine à 3 178 m d'altitude. Il est dominé au nord par le pic du Thabor (3 207 m). Il est principalement composé de quartzite et de verrucano.

Éléments historiquesModifier

 
La chapelle du mont Thabor, à une distance d’environ cent mètres à l'est du sommet.

Deux hypothèses coexistent concernant le nom du mont Thabor : l'une biblique le rapportant au mont Thabor en Israël, l'autre venant de l'histoire locale. Une chapelle a été érigée quasiment au sommet.

Le sommet marquait jusqu'en 1947, date de la ratification du traité de Paris, la frontière entre la France et l'Italie, qui se situe désormais cinq kilomètres plus à l'est.

AscensionModifier

Depuis la vallée étroiteModifier

 
Vue de la face sud-sud-ouest du mont Thabor, à partir du lac des Thures.

Il est possible de gravir le sommet en partant des Granges de la vallée Étroite, où se trouve un parking. Jusqu'au pont de la Fonderie, le chemin suit le tracé du GR 57. Le chemin suit ensuite une piste jusqu'à la maison des Chamois, où elle se termine, puis le sentier monte en direction nord-ouest, passant par la passerelle du Prat du Plan. Le sentier, dominé par les Petit et Grand Séru sur la droite, suit un petit torrent puis rejoint le GR 57 au col des Méandes (2 727 m).

Quittant l'herbe pour un environnement minéral, l'ascension continue sur un sentier rocheux suivant une série de serpentins. Le sentier passe par trois croix puis par la chapelle Notre-Dame des-Sept-Douleurs pour atteindre le sommet quelques mètres plus loin. L'ascension dure environ quatre heures, pour un dénivelé de 1 450 m.

Depuis ValmeinierModifier

L'itinéraire commence au parking de la Chenalette, à Valmeinier. Un panneau indique le sommet à environ cinq heures. Le chemin monte d'abord à la chapelle Notre-Dame des Neiges, puis passe par le lieu-dit La Sausse et la Pierre du Déjeuner, d'où il est possible d'apercevoir le sommet pour la première fois depuis le début de la randonnée. Le sentier entre alors dans un environnement minéral et est balisé par de nombreux cairns et marques de balisage blanches et vertes. Le sentier passe ensuite à proximité des lacs des Glaciers, puis une montée plus raide mène au col de la Chapelle (2 943 m). Finalement, le sentier traverse un petit cirque pour rejoindre la chapelle puis le sommet du mont Thabor.

Liens externesModifier