Mont Saint-Grégoire

montagne canadienne

Mont Saint-Grégoire
Mont Saint-Grégoire
Mont Saint-Grégoire
Géographie
Altitude 251 m
Massif Collines Montérégiennes
Coordonnées 45° 21′ 24″ nord, 73° 08′ 55″ ouest
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Québec
Région Montérégie
Géologie
Roches Magmatiques (essexite[1], syénite[2]) et métamorphiques (cornéenne)[3]
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Mont Saint-Grégoire
Géolocalisation sur la carte : Canada
(Voir situation sur carte : Canada)
Mont Saint-Grégoire

Le mont Saint-Grégoire est une des neuf collines Montérégiennes situées près de la ville de Montréal dans le sud-ouest du Québec. Il est nommé en l'honneur du Pape Grégoire Ier.

GéographieModifier

La montagne, haute de 251 mètres, est située à l'intérieur des limites de la municipalité de Mont-Saint-Grégoire.

GéologieModifier

Le mont Saint-Grégoire s'est formé il y a environ 125 millions d’années lors d’une intrusion souterraine de magma. Ce magma n’a pas atteint la surface terrestre et a figé en profondeur. La colline est apparue lors de l’érosion par les glaciers des roches sédimentaires avoisinantes, plus fragiles que la roche métamorphique formée par le contact du magma et de la roche sédimentaire.

ActivitésModifier

Le site est surtout connu pour ses nombreuses cabanes à sucre où des centaines de milliers de Québécois et de touristes vont, chaque année, fêter le retour du printemps en mangeant un copieux repas traditionnel québécois à base de sirop et de tire d'érable. Les cabanes à sucre sont principalement situées le long du Chemin du Sous-Bois, qui longe la base de la montagne du côté ouest et rejoint le Rang du Fort-Georges au nord. On trouve aussi plusieurs vergers au pied de la montagne.

L'organisme CIME, qui entretenait des sentiers dans la montagne depuis des décennies en vertu d'ententes avec les propriétaires des divers terrains, a acquis en 2006 certains lots, y compris le sommet de la montagne. Il lui a donc été possible de procéder à des aménagements plus permanents pour accueillir et informer les visiteurs.

Notes et référencesModifier