Ouvrir le menu principal

Mont-l'Étroit

commune française du département de Meurthe-et-Moselle
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mont.

Mont-l’Étroit
Mont-l'Étroit
Blason de Mont-l’Étroit
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Toul
Canton Meine au Saintois
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Colombey-les-Belles et du Sud Toulois
Maire
Mandat
Jean-Jacques Tavernier
2014-2020
Code postal 54170
Code commune 54379
Démographie
Population
municipale
92 hab. (2015 en diminution de 14,02 % par rapport à 2010)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 29′ 56″ nord, 5° 47′ 08″ est
Altitude Min. 286 m
Max. 427 m
Superficie 6,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mont-l’Étroit

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mont-l’Étroit

Mont-l’Étroit est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

L'altitude de Mont-l'Étroit est de 340 mètres environ, sa superficie est de 642 hectares.

Les villages proches de Mont-l'Étroit sont:

  • Punerot à 2,5 km ; Clérey-la-Côte à 2,7 km ;
  • Saulxures-lès-Vannes à 3,4 km ; Ruppes à 3,5 km ;
  • Autreville à 5 km ; Sauvigny à 5 km.

Communes limitrophesModifier

  Saulxures-lès-Vannes  
Sauvigny N
O    Mont-l'Étroit    E
S
Clérey-la-Côte Ruppes Punerot

ToponymieModifier

HistoireModifier

Village possédant un important vignoble au début du XXe siècle. Les pieds ont été décimés en 1907 par une maladie. Depuis le promeneur peut retrouver des restes de ce passé dans la forêt située au-dessus du village.

En 1999, lors de la grand tempêtes, une grande partie de la forêt a été détruite et le courant coupé pendant plusieurs jours.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Patrick Crosnier PS  
2014 en cours Jean-Jacques Tavernier    

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2015, la commune comptait 92 habitants[Note 1], en diminution de 14,02 % par rapport à 2010 (Meurthe-et-Moselle : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
201204198215229247247256259
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
240232204194195219180177166
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
165149137111114100898777
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2015
7874565787110989592
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Édifices civilsModifier

 
Monument aux morts.
  • Vestiges de la voie romaine Lyon-Trèves.
  • Village à flanc de coteau ayant conservé toutes les caractéristiques de la localité lorraine 18e : petites rues étroites, longs pans de toitures en tuiles romaines se prolongeant hors de la façade sur rue, portes charretières en plein cintre, flamandes, hautes cheminées, ancienne huilerie.
  • Au centre de la commune se trouve un lavoir.
  • Le site des 3 bornes, qui est l'unique endroit où trois départements lorrains se côtoient, ce qui correspond à un tripoint. Les autres communes frontalières sont Clérey-la-Côte (dans les Vosges) et Sauvigny (dans la Meuse).
  • Le monument aux morts de Mont-L'Etroit en mémoire des morts des deux guerres 1914-1918 et 1939-1945 est situé près de l'église et dans le cimetière.

Édifices religieuxModifier

 
Église Saint-Rémy.
  • Église 14e se trouve en haut du village avec accolé un cimetière, remaniée 18e : tour romane.
  • Croix de chemin dans le village et en forêt.

Personnalités liées à la communeModifier

Héraldique, logotype et deviseModifier

  Blason
Détails

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

RéférencesModifier