Ouvrir le menu principal

Mont-Saint-Guibert

commune du Brabant wallon, Belgique

Mont-Saint-Guibert
Mont-Saint-Guibert
La maison communale
Blason de Mont-Saint-Guibert
Héraldique
Drapeau de Mont-Saint-Guibert
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Bourgmestre Julien Breuer (MR)
(MSG Cohésion)
Majorité Mont-Saint-Guibert Cohésion
Sièges
ECOLO
Tous Ensemble
MSG
MSG Cohésion
LLC
19
4
1
2
11
1
Section Code postal
Mont-Saint-Guibert
Corbais
Hévillers
1435
1435
1435
Code INS 25068
Zone téléphonique 010
Démographie
Gentilé Guibertin(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
7 562 ()
48,82 %
51,18 %
406 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
24,95 %
62,81 %
12,23 %
Étrangers 3,62 % ()
Taux de chômage 8,74 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 15 800 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 38′ nord, 4° 36′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
18,63 km2 (2005)
68,72 %
5,29 %
24,82 %
1,18 %
Localisation
Localisation de Mont-Saint-Guibert
Localisation de la commune au sein de la province du Brabant wallon

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Mont-Saint-Guibert

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Mont-Saint-Guibert
Liens
Site officiel mont-saint-guibert.be

Mont-Saint-Guibert est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

Au . La superficie totale est de 18,44 km².

Le territoire de Mont-Saint-Guibert est arrosé par l'Orne, affluent de la Thyle.

Villages de la communeModifier

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Mont-Saint-Guibert
Ottignies-Louvain-la-Neuve Chaumont-Gistoux
Court-Saint-Étienne   Walhain
Chastre

HéraldiqueModifier

 
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 12 février 1952 et à nouveau le 12 février 1981. Ces armoiries sont celles de l'Abbaye de Gembloux à laquelle le village appartenait historiquement. Elles sont portées par Saint Guibert fondateur de cette abbaye vers 945.
Blasonnement : De sinople à la fasce d'or accompagnée en chef à dextre d'une étoile à six rais du même, l'écu posé devant un Saint Guibert aureolé, vétu de l'habit de chaur de l'ordre de Saint Benoit tenant de la dextre un fouet aux quatre lanibres retombant en pal et de la senestre l'écu, posé sur une terrasse avec déposés sur celle-ci à senestre une épée placée en fasce la pointe à dextre avec les gantelets passés en sautoir, le tout d'or.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].



DémographieModifier

Sa population s'étend au à 7 727 habitants, 3 791 hommes et 3 936 femmes, soit une densité de 414,76 habitants/km² pour une superficie de 18,63 km².

Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[2]

 

Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[3]

Culture et patrimoineModifier

Patrimoine immobilierModifier

Monuments civilsModifier

  • Tour Griffon du Bois (Corbais)
  • Château de Bierbais (Hévillers)
  • Donjon de Bierbais (Hévillers)
  • Perron. En 1921 Eugène Goblet a trouvé dans Gesta Abbatum Gemblacensium (La chronique de l'abbaye de Gembloux) un dessin du perron original de Mont-Saint-Guibert datant de 1547. Ce dessin permis de réaliser un nouveau monument en pierre qui a été installé dans le village en 1947[4].
  • Monument aux morts (Place communale)
  • Buste d'Auguste Lannoye (anciennement rue des Vignes)
 
L'Orne à Bierbais.

Monuments religieuxModifier

 
Chapelle ND de Lourdes.

Pèlerinage de CompostelleModifier

Mont-Saint-Guibert est une étape wallonne sur la via Gallia Belgica du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui se prolonge par la via Turonensis en France. L'étape notable précédente est Jodoigne ; la suivante est Genappe[5].

Personnalités liées à la CommuneModifier

  • Pierre-Joseph Grade (1841-1902), fondateur en 1858 de la Brasserie Grade à Mont-Saint-Guibert
  • Auguste Lannoye (1874-1938), ingénieur civil, fondateur des papeteries de Mont-Saint-Guibert.
  • Stéphanie Deglune (1877-1972), Juste parmi les Nations[6].
  • Simone Villers (1904-1944), résistante victime du nazisme[7].
  • Marc Ysaÿe (1954- ), batteur du groupe Machiavel et historien du rock-and-roll, habitant de Corbais.

ÉvénementsModifier

Galerie photosModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Ghislain Geron, Catherine Dhem, Geneviève Rulens (et alii autores) Patrimoine architectural et territoires de Wallonie. Court-Saint-Étienne, Mont-Saint-Guibert et Ottignies Louvain-la-Neuve. (Mardaga et Service Public de Wallonie) 2010, 223 pages.

Notes et référencesModifier

  1. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Mont-Saint-Guibert
  2. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
  3. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf
  4. Source: Eric Davaux. Le Perron Guibertin tient bon. Le Soir, 3 août 1991, page 23 (consulté en ligne le 1er mai 2014)
  5. www.grsentiers.org Sentier Saint-Jacques de Compostelle
  6. Source : plaque commémorative à son domicile : 19 rue des Vignes à Mont Saint Guibert
  7. Source : plaque commémorative sur la façade son ancien domicile : à Mont Saint Guibert
  8. Sand Race
  9. Buste enlevé en 2012. A. Lannoye est un Ingénieur civil diplômé de l'UCL, Créateur des Papeteries de Genval et de Mont-Saint-Guibert. Fils d'un ouvrier meunier. Source: Eric Meeuwissen, Il y a cent ans, Auguste Lannoye fondait les papeteries de Genval, Le Soir, 12 octobre 2004, p. 23.