Ouvrir le menu principal

Monique Bourin

historienne et universitaire française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourin.
Monique Bourin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Présidente
Association internationale de recherche sur les charpentes et plafonds peints médiévaux (d)
depuis
Directrice
Genèse médiévale de l'anthroponymie moderne (d)
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
Nom de naissance
Monique DerruauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions

Monique Bourin, née le , est une historienne française, professeure émérite d'histoire médiévale à l’université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne.

BiographieModifier

Monique Bourin est ancienne élève de l'école normale supérieure de Sèvres (1962) et agrégée d'histoire et géographie (1965). Elle est assistante puis maître-assistante en histoire à l'université de Tours (1967-1985). Elle soutient en 1979 une thèse d'État, intitulée Villages et communautés villageoises en Bas-Languedoc (950-1350) : le cas du Biterrois, dirigée par Robert Fossier, à l'université Paris-1. Elle est nommée professeure d'histoire médiévale à l'université de Tours, puis à l'université Paris-1. Elle devient professeure émérite en 2004.

Activités de recherche et éditorialesModifier

Elle s'intéresse au Biterrois et à ses villages, auxquels elle consacre sa thèse d'État[1]. Elle co-dirige, avec Pascal Chareille, la publication des actes de journées consacrées à la Genèse médiévale de l'anthroponymie moderne : études d'anthroponymie médiévale, Ire et IIe rencontres, Azay-le-Ferron[2].

En 2000, elle est nommée membre du Comité des travaux historiques et scientifiques, section Histoire et philologie des civilisations médiévales[3].

Elle est présidente de l'Association internationale de recherche sur les charpentes et les plafonds peints médiévaux (RCPPM)[4].

PublicationsModifier

  • Vivre au village au Moyen âge : les solidarités paysannes du XIe au XIIIe siècle, avec Robert Durand, Paris : Temps actuels , 1984.
  • Villages médiévaux en Bas-Languedoc, Paris : L'Harmattan, 1987
    • 1. Du château au village, Xe – XIIe siècle : genèse d'une sociabilité, Xe – XIVe siècle
    • 2. La démocratie au village
  • L'Europe au siècle de l'an mil, avec Michel Parisse, Paris, LGF, 1999.
  • (coord.) L'An Mil en 2000, Médiévales, no 37, Automne 1999, avec Barbara H. Rosenwein, [lire en ligne]
  • Pour une anthropologie du prélèvement seigneurial dans les campagnes médiévales (XIe – XIVe siècles), Publications de la Sorbonne, tome 1 : Réalités et représentations paysannes, 2004, tome 2 : Les mots, les temps, les lieux, 2007.
  • Nouvelle histoire de la France médiévale. 4, Temps d'équilibres, temps de ruptures : XIIIe siècle, Paris : Éditions Points, 2010
  • Images de soi dans l’univers domestique, avec Gil Bartholeyns & Pierre-Olivier Dittmar, Presses universitaires de Rennes, 2018, (ISBN 978-2-7535-7480-9).

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. [compte rendu] Jean Tricard, « Les villages du Biterrois au Moyen âge : Gramain-Derruau (Monique), Villages et communautés villageoises en Bas Languedoc occidental (vers 950-vers 1350) : l'exemple biterrois », Annales du Midi, vol. 92, no 146,‎ , p. 120-126 (lire en ligne, consulté le 10 août 2019).
  2. [compte rendu] Olivier Guyotjeannin, « Genèse médiévale de l'anthroponymie moderne : études d'anthroponymie médiévale, Ire et IIe rencontres, Azay-le-Ferron, sous la dir. de Monique Bourin, Tours : Université François Rabelais, 1988, 251 p.», in Bibliothèque de l'école des chartes, 1990, tome 148, n°1. p. 237-238 [lire en ligne].
  3. Arrêté du 12 septembre 2000 portant nomination au comité des travaux historiques et scientifiques, Section d'histoire et de philologie des civilisations médiévales, JORF n°215 du 16 septembre 2000 p. 14539 [1].
  4. « Bureau et conseils », Association internationale de recherches sur les charpentes et les plafonds peints médiévaux, [lire en ligne], page consultée en ligne le .
  5. Décret du 14 novembre 2001, JORF n°265 du 15 novembre 2001 p. 18142 [2].
  6. Décret du 13 juillet 2015, JORF n°0161 du 14 juillet 2015 p. 11971, texte n° 7 [3]

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Publications de Monique BourinModifier

Liens extérieursModifier