Mongala (province)

district de la province d'Équateur, République démocratique du Congo
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mongala.

Province de la Mongala
Mongala (province)
Localisation de la Mongala
Administration
Pays Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Chef-lieu Lisala
Assemblée 12 sièges
Sénat 4 sièges
Assemblée provinciale 21 sièges
ISO 3166-2 CD-MO
Fuseau horaire UTC+1
Démographie
Population 1 793 564 hab. (2006)
Densité 31 hab./km2
Rang 19e
Langue Officielle : français
Nationale : lingala
Géographie
Coordonnées 2° 09′ nord, 21° 31′ est
Superficie 58 141 km2
Rang 20e
Sources
Communes et territoires - Villes - Provinces

La province de la Mongala est une province forestière du nord de la république démocratique du Congo. Elle est issue du démembrement de la province historique de l'Équateur en 2015[1]. Son chef-lieu est Lisala.

GéographieModifier

Située au centre de la partie septentrionale du pays, la province est limitrophe de 6 provinces rd-congolaises.

Provinces limitrophes de Mongala
Sud-Ubangi Nord-Ubangi Bas-Uele
Équateur   Tshopo
Tshuapa

Plus des deux tiers de la province sont couverts de forêt dense-humide ou sur sol hydromorphe.

ClimatModifier

La province de la Mongala est caractérisée par une saison sèche de 1 mois, à l'exception du territoire de Bumba qui possède 2 saisons sèches.

La température est de 20,7 °C minimum et 30,7 °C maximum, avec une moyenne journalière de 25,7 °C. L'humidité relative est de 87 %.

Le nombre de jours de pluie est aux alentours de 114 jours par an, et les précipitations sont à 1 800 mm/an et 150 mm/mois.

Cours d'eauModifier

La province est traversée par le fleuve Congo et composée des territoires de Bongandanga au Sud et de Bumba et de Lisala au Nord. La province s'étend sur plusieurs bassins de grands affluents au fleuve, notamment le bassin de la Mongala au Nord, avec la Dua et la Motima ; le bassin de la Lopori avec la Bolombo.

Le régime hydrographique du fleuve Congo varie au cours de l'année, avec des basses eaux de février à août, des moyennes eaux en janvier et septembre, et de hautes eaux d'octobre à décembre.

HistoireModifier

En application de la décentralisation instaurée par la Constitution du 18 février 2006, la Mongala est détachée de l'ancienne province de l'Équateur. Le district de la Mongala est effectivement érigé en tant que nouvelle province à partir de juillet 2015.

AdministrationModifier

La province est constituée de la ville de Lisala et de 3 territoires :

CD44 Province de Mongala
Code Subdivision Chef-lieu Superficie
(km²)
Population
4402 Ville de Lisala Lisala 77 548
4402 Territoire de Lisala Binga 18 417 848 033
4405 Territoire de Bongandanga Bongandanga 33 912 1 114 350
4404 Territoire de Bumba Bumba 15 598 1 298 773
Liste des gouverneurs de la Mongala
Période Identité Étiquette Qualité
2016 2017 Bienvenu Essimba Indépendant ancien député provincial MLC[2]
21 décembre 2017 10 avril 2019 Louis Mbonga Magalu MP[3] élu du territoire de Lisala[4]
10 avril 2019 en cours Crispin Ngbundu Malengo AR député provincial et national[5]

DémographieModifier

La population de la province de la Mongala est principalement formée par des tribus du groupe Bangala : les Budja, Ngombe, Poto, Doko, Mondunga, Pakabete, Benzale, Bozoki, etc.

RéférencesModifier