Mondwest

film sorti en 1973
Mondwest
Titre québécois Le Monde de L'Ouest
Titre original Westworld
Réalisation Michael Crichton
Scénario Michael Crichton
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction
Durée 88 minutes
Sortie 1973

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mondwest ou Le Monde de L'Ouest au Québec (Westworld) est un film américain de science-fiction écrit et réalisé par Michael Crichton, sorti en 1973.

SynopsisModifier

En l'an 1983, le parc d'attractions Delos permet à ses visiteurs de se retrouver à l'époque de leur choix (romaine, médiévale ou conquête de l'Ouest (The Westworld, 1880[1])), au milieu de robots presque humains.

Deux hommes d'affaires, Peter Martin et John Blane, ont choisi de passer quelques jours dans le vieux Far West. Malgré toutes les précautions et sécurités prises dans ce parc d'attractions hyperréalistes, leur séjour ne va pas se dérouler exactement comme ils l'espéraient : peu à peu, le centre de contrôle perd tout pouvoir sur les machines.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Après le téléfilm Pursuit (1972), l'écrivain Michael Crichton fait ici ses débuts de réalisateur d'un long métrage. Son agent le met en relation avec le producteur Paul N. Lazarus III (en), avec lequel il devient ami[3]. Le script est écrit en août 1972. Michael Chrichton en a eu l'idée après un séjour à Disneyland[2]. Paul N. Lazarus a demandé à Michael Crichton pourquoi il n'avait pas écrit l'histoire en roman. L'écrivain a répondu que cette histoire était trop visuelle et n'aurait sûrement pas fonctionné en roman[3].

Le script est proposé aux majors, qui refusent toutes à l'exception de la Metro-Goldwyn-Mayer. La préproduction est cependant difficile pour Michael Crichton : la MGM demande sans cesse des réécritures du script et les acteurs principaux ne sont engagés que 48 heures avant le début du tournage. Le réalisateur avoue par ailleurs n'avoir eu aucun contrôle sur le choix des acteurs[4]. De plus, le studio a prévu un budget de seulement 1 million de dollars, finalement dépassé de 250 000 $[5].

Distribution des rôlesModifier

Peter Graves et Leslie Nielsen ont été envisagés pour le rôle de John Blane et William Shatner pour celui de Peter Martin. Il est finalement décidé d'engager des acteurs plus jeunes[2] : Richard Benjamin incarne Peter Martin et James Brolin obtient le rôle de John Blane.

TournageModifier

 
Greenacres, l'ancienne propriété de Harold Lloyd

Mondwest a été filmé en trente jours en Panavision anamorphique par le photographe Gene Polito dans le désert des Mojaves, dans l'ancienne propriété Greenacres (en) d'Harold Lloyd à Benedict Canyon, à l'ouest de Beverly Hills, ainsi que dans différents studios de MGM[6],[7].

Montage et effets spéciauxModifier

La postproduction a duré entre douze et treize semaines, dont cinq pour la director's cut[6].

Les images de synthèse ont été réalisées par Triple I (en)[8]. Il s’agit de la manipulation d’une prise de vue réelle destinée à simuler le point de vue « électronique » du robot tueur. Ce rendu 2D est l'une des premières tentatives destinées à un film grand public. Chaque image demandait plus de huit heures de préparation[2]. Dans la suite intitulée Les Rescapés du futur (Futureworld, 1976) de Richard T. Heffron, des images 3D seront utilisées pour la première fois au cinéma.

MusiqueModifier

Westworld
The Original Sound Track Album

Album de Fred Karlin
Sortie 1973
Durée 31:49
Genre musique de film, musique expérimentale, musique électronique
Format vinyle (LP, album)
Compositeur Fred Karlin
Producteur Randy Gerston
Fred Karlin
Label MGM Records
Critique

La bande originale est composée par Fred Karlin, qui en fait délibérément une musique la plus artificielle possible : en suivant la progression de l'histoire vers le chaos électronique et mécanique, il transforme des clichés de musiques western en utilisant un piano préparé, des rythmes de musique ancienne, des accords dissonants, de nombreuses percussions en polyrythmie, et en utilisant de manière inhabituelle ou anormale les instruments classiques[9].

No TitreAuteur Durée
A1. The Western Warble 2:45
A2. Theme From "Westworld" 2:23
A3. Chase From "Westworld" 2:33
A4. Welcome To Westworld 2:25
A5. Robot Repair 4:00
A6. Medieval World 1:30
B1. Stagecoach Arrival 1:00
B2. The Queen's Indiscretion 1:50
B3. The Gunslinger 3:02
B4. Bar Room Piano 2:15
B5. Hovercraft Muzak 3:29
B6. Chase From "Westworld" - Part 2 4:37
31:49

AccueilModifier

CritiqueModifier

Box-officeModifier

Aux États-Unis, le film récolte 3 400 000 de dollars et dans le monde, 5 000 000 de dollars[réf. nécessaire].

DistinctionsModifier

Nominations

CommentairesModifier

Yul Brynner interprète le rôle du cow-boy androïde, faisant référence au personnage de Chris qu'il incarnait dans Les Sept Mercenaires et portant les mêmes vêtements que lui. Il se double lui-même dans la version française, mais sa présence est essentiellement physique et son dialogue limité à quelques phrases.

Un effet spécial insolite a été utilisé pour montrer le passage de l'état humain à l'état d'androïde du personnage joué par Yul Brynner : l'iris de ses yeux prend progressivement l'aspect d'un disque chromé, effet obtenu en utilisant une série de lentilles de contact dont certaines étaient transparentes et d'autres portaient un cache (genre lunettes polaroïd) partiellement ou totalement métallisé.

Héritage et postéritéModifier

Suite et série téléviséeModifier

La suite du film, Les Rescapés du futur, sort trois ans plus tard en 1976. Le film est cette fois réalisé par Richard T. Heffron. Seul Yul Brynner y reprend son rôle.

L'intrigue du film est ensuite prolongée avec la série Beyond Westworld, qui ignore les événements du 2e film. Elle est diffusée en 1980 sur CBS et ne dure que 5 épisodes.

RemakeModifier

En débutent des rumeurs médiatiques sur le fait que Mondwest serait à nouveau adapté au grand écran, avec Arnold Schwarzenegger dans le rôle principal et Michael Ferris et John Brancato au scénario, sous la réalisation de Tarsem Singh : le film sera en fait abandonné en raison de l'élection de l'acteur au poste de gouverneur de Californie[10],[11]. En , Warner Bros. annonce la reprise du film[12].

Fin , HBO révèle l'adaptation du film en série télévisée, dont le pilote est écrit et réalisé par Jonathan Nolan et produit par J. J. Abrams, Bryan Burk et Jerry Weintraub[13]. La série, titrée Westworld, est diffusée sur HBO à partir du .

InfluencesModifier

Le réalisateur-scénariste John Carpenter avoue s'être inspiré du personnage du cow-boy incarné par Yul Brynner pour l'aspect « indestructible » de Michael Myers dans La Nuit des masques (1978). Par ailleurs, Arnold Schwarzenegger se dit influencé par la performance de Yul Brynner pour son rôle du T-800 dans Terminator (1984) de James Cameron[2].

Le film Vice (2015) de Brian A. Miller avec Bruce Willis rappelle en partie Mondwest.

Notes et référencesModifier

  1. On remarquera l'allusion aux quatre lands du Royaume enchanté de Disney : Adventureland, Frontierland, Fantasyland et Tomorrowsland, Disney s'étant lui-même inspiré des expositions universelles comme celle de Chicago en 1893 qui offrait aux visiteurs la découverte de « mondes » (Orient, Inde, etc.)
  2. a b c d et e (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  3. a et b (en) « Legends of Film: Paul Lazarus », sur Nashville public library,
  4. Author of 'Terminal Man' Building Nonterminal Career: CRICHTON; GELMIS, JOSEPH. Los Angeles Times (1923-Current File) [Los Angeles, Calif] January 4, 1974: d12.
  5. Crichton p. xix
  6. a et b (en) Jeff Stafford, « Westworld », sur Turner Classic Movies (consulté le )
  7. (en) Anonyme, « Productions shot at Warner Bros Studios », sur The Studiotour.com (consulté le )
  8. (en) David Konow, « The Whitney Family: Pioneers in Computer Animation », sur tested.com, (consulté le )
  9. a et b (en) , Westworld sur AllMusic ().
  10. (en) Michael Fleming, « Arnold back for ‘Westworld,’ ‘Conan’ redos », sur Variety, (consulté le )
  11. (en) Anonyme, « Westworld Headed Back To Screen », sur Empire Online, (consulté le )
  12. (en) Borys Kit, « 'Lethal Weapon,' 'Wild Bunch' Reboots Revived After Warner Bros. Exec Shuffle », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  13. (en) Cynthia Littleton, « HBO to Remake ‘Westworld’ With Jonathan Nolan, J.J. Abrams », sur Variety, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier