Moncef Souissi

acteur et metteur en scène tunisien

Moncef Souissi (arabe : منصف السويسي), né le à Tunis et mort le [1], est un acteur et metteur en scène de théâtre tunisien.

Moncef Souissi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Nom dans la langue maternelle
منصف السويسيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint

BiographieModifier

Fondateur d'une troupe théâtrale au Kef[2] et des Journées théâtrales de Carthage[3], directeur du Théâtre national tunisien entre 1983 et 1988[4], il est considéré comme l'une des plus grandes figures du théâtre tunisien[5],[6]. Président de l'Institut du théâtre arabe[7], membre au Conseil tunisien de la culture[8], il enseigne par ailleurs à l'Institut d'art dramatique du Koweït[9].

Dans sa pièce Turghut, Moncef Souissi donne à voir un spectacle qui décrit et rend compte de batailles navales qui avaient eu lieu en Méditerranée à une époque où les convoitises faisaient rage, avec en toile de fond les Ottomans et les croisés coalisés. La pièce n'en est pas moins un plaidoyer pour l'entente mutuelle entre les peuples[10].

Outre avoir joué et mis en scène de nombreuses pièces, il interprète divers rôles au cinéma et à la télévision[9].

ThéâtreModifier

Figure emblématique du théâtre tunisien[11], il compte à son actif la réalisation de plusieurs pièces de théâtre et une opérette dont :

DistinctionsModifier

  • Grand cordon de l'Ordre tunisien du Mérite (2004)[13].
  • Deuxième classe de l'Ordre tunisien du Mérite culturel (1990)[14].

Vie privéeModifier

Il est marié à l'actrice Khadija Souissi, morte en août 2018[15].

Notes et référencesModifier

  1. « Moncef Souissi n'est plus », sur leaders.com.tn, (consulté le ).
  2. Ridha Boukadida, « Du théâtre en Tunisie », Horizons Maghrébins, vol. 58,‎ , p. 115-125 (ISSN 0984-2616, lire en ligne).
  3. « Moncef Souissi et Saïda Sarray nous quittent : la famille du théâtre en deuil », sur turess.com, (consulté le ).
  4. « Moncef Souissi n'est plus… », sur webdo.tn, (consulté le ).
  5. Soufiane Ben Farhat, « Des origines à nos jours, le théâtre tunisien, missionnaire et d'avant-garde », Horizons Maghrébins, vol. 58,‎ , p. 106-114 (ISSN 0984-2616, lire en ligne).
  6. « Lever de rideau des JTC 2016 : cérémonie hommage à la mémoire et à l'œuvre de feu Moncef Souissi », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le ).
  7. (ar) « Moncef Souissi parle », sur turess.com, (consulté le ).
  8. « Arrêté du Premier ministre », Journal officiel de la République tunisienne, no 19,‎ , p. 861 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF]).
  9. a et b « Théâtre : Moncef Souissi décède à 72 ans », sur kapitalis.com, (consulté le ).
  10. a et b « Turghut de Moncef Souissi : corsaires d'hier et d'aujourd'hui ! », sur archive.jetsetmagazine.net, (consulté le ).
  11. « Le théâtre sans Moncef Souissi », sur letemps.com.tn, (consulté le ).
  12. a b c d et e « Moncef Souissi et Saïda Sarray nous quittent », sur turess.com, (consulté le ).
  13. « Ordre national du mérite », Journal officiel de la République tunisienne, no 48,‎ , p. 1566 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF], consulté le ).
  14. « Décrets et arrêtés », Journal officiel de la République tunisienne, no 16,‎ , p. 1646 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF], consulté le ).
  15. « Décès de l'actrice Khadija Souissi à l'âge de 74 ans », sur kapitalis.com, (consulté le ).

Liens externesModifier