Ouvrir le menu principal

Monceau-Imbrechies

section de Momignies, Belgique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monceau.

Monceau-Imbrechies
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Thuin
Commune Momignies
Code postal 6592
Zone téléphonique 060
Démographie
Gentilé Moncelois
Population 200 hab.
Géographie
Coordonnées 50° 02′ 11″ nord, 4° 13′ 27″ est
Localisation
Localisation de Monceau-Imbrechies
Localisation de Monceau-Imbrechies au sein de Momignies

Géolocalisation sur la carte : Hainaut

Voir sur la carte administrative du Hainaut
City locator 14.svg
Monceau-Imbrechies

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Monceau-Imbrechies

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Monceau-Imbrechies

Monceau-Imbrechies (en wallon Moncea-Imberchiye) est une section de la commune belge de Momignies, située en Région wallonne dans la province de Hainaut. C'était des communes à part entière avant la fusion des communes de 1977.

On n'y trouve pas de commerce mais elle est très proche de Chimay. Elle est peuplée d'agriculteurs et possède le plus petit musée sur la Seconde Guerre mondiale de Belgique.

Sa population est de 200 habitants. Elle abrite deux écoles (primaires et maternelles), quatre étangs au lieu-dit le Val d'Helpe,...

GéographieModifier

Communes limitrophes de Monceau-Imbrechies
Macon Salles
Momignies   Villers-la-Tour
Momignies Seloignes

HistoireModifier

En 1944, c'est à Monceau-Imbrechies que tombèrent, sur le sol belge, les premiers libérateurs américains. Un mémorial est érigé à l'endroit où eurent lieu les combats et un musée, le plus petit de Belgique, s'y trouve également. La visite du musée se fait essentiellement par réservation, à l'administration communale de Momignies. Le 2 septembre 1944, peu après l'aube, les premières troupes américaines pénètrent donc en Belgique. Venant de la forêt de Saint Michel, ils passent par le hameau de Cendron, près de Forge-Philippe. Vers 11 heures, le premier combat terrestre débute sur le sol belge. Il oppose les fantassins américains, 9e division, VIIe corps de la 1re armée américaine aux soldats allemands de la 2e Panzerdivision. L'affrontement fera dix morts dans les rangs américains.

 
Monceau-Imbrechies, l'église St-Marcoul (1832).
 
Le mémorial.
 
Monceau-Imbrechies, l'école communale.

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Abbé Léon Lybaert, La seigneurie et le village d’Imbrechies, Sté d’Histoire régionale de Rance, tome XII, 1986, p. 61-106.
  • Léon Goethuys, Histoire de Monceau-Imbrechies. I. Le château et le fourneau II. L’histoire communale, 2000, 86  et 97 pages.
  • André Lépine, Le mémorial aux 1ers soldats américains tombés sur le sol belge en 1944, dans « 80 monuments insolites d’Entre-Sambre-et-Meuse », cahier du Musée de Cerfontaine n° 520, 1989, p 62.