Molignée

affluent de la Meuse

Molignée
Illustration
La Molignée à Haut-le-Wastia.
Caractéristiques
Longueur 22 km
Bassin 137 km2
Bassin collecteur Meuse
Débit moyen 1,6 m3/s (Anhée)
Régime pluvial océanique
Cours
Source StaveVoir et modifier les données sur Wikidata
Confluence Meuse
· Localisation Anhée
· Coordonnées 50° 18′ 55″ N, 4° 52′ 37″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Flavion
Pays traversés Drapeau de la Belgique Belgique

La Molignée est une petite rivière de Belgique, affluent de la Meuse en rive gauche coulant en province de Namur.

GéographieModifier

La Molignée est formée par la confluence à Ermeton-sur-Biert du ruisseau de Biesmerée et du ruisseau de Behoûde.

La Molignée a donné son nom à une charmante vallée boisée qui compte de nombreuses curiosités liées au riche patrimoine de la région et autres attractions touristiques comme le château de Montaigle se dressant au-dessus du hameau de Marteau, le château-ferme de Falaën, les abbayes de Maredsous et de Maredret, l'ancien château d'Ermeton-sur-Biert reconverti en couvent, la villa des Lapins ou encore les draisines de la Molignée au hameau de La Forge.

DébitModifier

Le débit moyen de la rivière mesuré à Anhée (bassin versant de 137 km2) entre 1992 et 2001 est de 1,6 m3/s. Durant la même période on a enregistré[1] :

  • un débit annuel moyen maximal de 2,4 m3/s en 2001, débit annuel le plus élevé durant cette période ;
  • un débit annuel moyen minimal de 1,0 m3/s en 1997.

AffluentModifier

CuriositésModifier

La rivière a donné son nom à un fromage, le Molignard (de la ferme fromagère de Chertin à Falaën), et à un apéritif artisanal, la Molignette.

Voir aussiModifier

 
La Molignée à Sosoye.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier