Mokolo

commune du Mayo Tsanaga Cameroun

Mokolo
Mokolo
Récolte du mil (1992)
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Extrême-Nord
Département Mayo-Tsanaga
Démographie
Population 242 274 hab. (2005[1])
Géographie
Coordonnées 10° 44′ 25″ nord, 13° 48′ 10″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Mokolo
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Mokolo
Géolocalisation sur la carte : région de l'Extrême-Nord
Voir sur la carte administrative de région de l'Extrême-Nord
City locator 14.svg
Mokolo
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Mokolo

Mokolo est une ville du Cameroun située dans la région de l'Extrême-Nord, à proximité de la frontière avec le Nigeria, au pied des Monts Mandara. Elle est presqu'essentiellement habitée par les Mafa. C'est le chef-lieu du département du Mayo-Tsanaga. C'est aussi le nom d'un des principaux marchés de la ville de Yaoundé au Cameroun, d'un quartier dans la ville de Bertoua (Est-Cameroun), d'un autre quartier dans la ville de Maroua (Extrême-Nord-Cameroun). Il se raconte qu'il ya un quartier dans la ville de Kaélé (Extrême-Nord-Cameroun) qui porte également le nom Mokolo. Les originaires de Mokolo (Montagne) pour la plupart des Mafa ont toujours eu à l'esprit de conserver le nom de leur ville de provenance quand ils s'établissent ailleurs. C'est ce qui explique cette prolifération du nom Mokolo.

PopulationModifier

Lors du recensement de 2005, la commune comptait 242 274 habitants[1], dont 33 335 pour Mokolo Ville.

Structure administrative de la communeModifier

Outre Mokolo proprement dit, la commune comprend notamment les villages suivants[1] :

GalerieModifier


Personnalités liées à MokoloModifier

Moukoko Jean, deuxième roi du peuple Malimba est mort en 1941 à la prison de Mokolo.

Jean Bourgoint, « frère Pascal » chez les moines cisterciens, était venu s'établir au Cameroun à la léproserie de Mokolo où il resta pendant presque deux ans avant de mourir d'un cancer à Garoua le .

Le footballeur international Souleymanou Hamidou est né à Mokolo en 1973.

Germaine Ahidjo, femme politique camerounaise est né à Mokolo en 1932.

LittératureModifier

  • Une partie du roman Au commencement du septième jour, de Luc Lang, 2016, est supposée s'y dérouler.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Répertoire actualisé des villages du Cameroun. Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun, Bureau central des recensements et des études de population, vol. 4, tome 7, 2005, p. 215 [1]

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

LittératureModifier

  • Une petite partie du roman Au commencement du septième jour, de Luc Lang, 2016, est supposée s'y dérouler.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • Mokolo, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)