Mohamed El Shorbagy

joueur de squash égyptien

Mohd El Shorbagy
Image illustrative de l’article Mohamed El Shorbagy

Carrière professionnelle
2006 – en cours

Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Naissance (30 ans)
Alexandrie, Égypte
Taille / poids 182 cm / 72 kg
Prise de raquette Droitier
Entraîneurs Jonah Barrington
Hadrian Stiff
Palmarès
Individuel
Titres 42
Finales perdues 22
Meilleur classement 1er (novembre 2014)
Meilleurs résultats
World Open British Open Hong Kong Qatar Classic US Open
Individuel V(1)
F(2)
V(3)
F(1)
V(4)
-
V(3)
F(1)
V(3)
F(2)
Dernière mise à jour : septembre 2020

Mohamed El Shorbagy, né le à Alexandrie, est un joueur professionnel de squash représentant l'Égypte. Il atteint en novembre 2014 la 1re place mondiale sur le circuit international[1],[2] et il est champion du monde en 2017.

Son jeune frère Marwan El Shorbagy est aussi un joueur de squash professionnel.

CarrièreModifier

Mohamed El Shorbagy entre dans le livre des records juste après les deux légendes pakistanaises Jahangir Khan et Jansher Khan, tous deux numéros un mondiaux à seulement 18 ans, et son compatriote Ramy Ashour qui est devenu numéro un à l'âge de 22 ans, grâce à sa victoire sur Grégory Gaultier en demi-finale de l'US Open 2014 et la défaite de Nick Matthew face au quadruple champion du monde Amr Shabana.

Mohamed El Shorbagy est champion du monde junior en 2008 et 2009 et est devenu le deuxième homme, après Ramy Ashour à remporter le titre deux fois.

En 2007, il est devenu le premier joueur à remporter son premier titre PSA World Tour lors d'un événement 5 étoiles, l'Indien Challenger No7.

Il est finaliste au championnat du monde 2012 en battant en cinq jeux James Willstrop en demi - finale , mais perd face à son compatriote Ramy Ashour en finale en cinq jeux.

En , il remporte le Qatar Classic en battant Nick Matthew pour sa première finale PSA World Series. C'est le début d'une carrière prolifique qui le voit remporter le Qatar Classic en 2013 et en 2015, le Hong Kong Open en 2014 et en 2015, l'US Open en 2014 et en 2016 et le British Open en 2015 et 2016.

Après un début de saison 2017 décevante pour lui, il fait une fin de saison tonitruante avec des victoires au Netsuite Open, Qatar Classic et à l'Open de Hong-Kong avec une seule relative déception avec sa défaite en finale de l'US Open. Cette bonne fin de saison est concrétisée par une victoire au championnat du monde face à son frère Marwan El Shorbagy.

L'année 2018 le voit repartir sur ces mêmes bases élevées avec une victoire au Windy City Open qui lui permet de retrouver la place de no 1 mondial et au British Grand Prix. Après sa victoire dans l'US Open en octobre, il atteint le total de 14 finales sur ses 16 derniers tournois, dont 10 titres.

Le nom de famille de El Shorbagy est dérivé d'un ancien grade militaire turque, Corbaci .

PalmarèsModifier

TitresModifier

FinalesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Profile PSA
  2. (en) Mohamed El Shorbagy sur le site squashinfo.com

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier