Mode nominal

Pour un système informatisé (automate), pour un système thermique (radiateur électrique) le fonctionnement en mode nominal[1] est le contraire d'un fonctionnement en mode dégradé.
Le système n'est pas en erreur (aucun capteur — c'est à dire une sonde physique — ou un appareil en panne, aucun imprévu de fonctionnement, aucun dysfonctionnement d'alimentation secteur). Aucun affichage de mise hors service.

Diagramme de flux majeur (Data process)

Le mode nominal peut à sa conception en système informatique comporter un algorithme d'apprentissage par l'automate (moteur d'inférence) pour augmenter son interconnexion en logique avec des objets qui sont reconnus [Note 1].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Voir la notion de signifiance et de l'"insignifiance" par rapport au risque: Catégorie:Sûreté de fonctionnement.
  2. Dans le jargon des spécialistes de l'informatique, les mots anglais pendant deuxième moitié du XXe siècle ont pris leur place avec leur aspect sans ambiguïté, contrairement à la langue anglaise (par exe. reboot - bootstrap).

RéférencesModifier

  1. Jean de Vigan, Le Petit Dicobat. Dictionnaire général du bâtiment, Arcature ; 4e édition, 957 p. (ISBN 978-2952360845), « NOMINAL adj. Se dit d'une valeur, d'une dimension, d'une cote, etc. qui figurent dans une spécification de fabrication, ou dans une norme... », consulté le 09/02/21.