Ouvrir le menu principal

Le modèle murin est un modèle d'expérimentation animale utilisant la souris, le rat, le cobaye ou les rongeurs en général.

La souris est le vertébré le plus utilisé en raison de sa disponibilité, de sa petite taille, de son faible coût, de sa manipulation aisée et de son taux élevé de reproduction. Elle représente le modèle de base pour étudier les maladies génétiques humaines et partage 99 % de ses gènes avec l'Homme[1].

Avec les nouvelles techniques de génie génétique, des souris génétiquement modifiées peuvent être créées à la demande.[réf. nécessaire]

En Angleterre en 2004, 1 910 110 souris, 464 727 rats et 37 475 autres rongeurs ont été utilisés, ce qui représente 84,5 % du total des animaux utilisés dans l'année. En 2005, les chiffres sont similaires avec 1 955 035 souris, 414 335 rats et 40 856 autres rongeurs[2].

RéférenceModifier

  1. The Measure Of Man, Sanger Institute Press Release, 5 December 2002.
  2. Statistics of Scientific Procedures on Living Animals, Great Britain, 2005 PDF (1.33 MiB), Home Office.