Ouvrir le menu principal

La mobilité des personnes est l'un des domaines d'intervention de l’Union européenne découlant de l'une des quatre libertés. En effet, depuis l’existence de l’espace Schengen, de nombreuses dispositions ont été prises. Parmi celles-ci se trouvent notamment le domaine de la santé avec la carte européenne d'assurance maladie, ou l’éducation, tel que le programme Erasmus[réf. nécessaire].

La crise grecque a conduit environ un demi million de personnes à fuir leur pays pour des raisons économique[1].

Notes et référencesModifier

ComplémentsModifier