Ouvrir le menu principal
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Mobile Suit Gundam ZZ
Image illustrative de l'article Mobile Suit Gundam ZZ
機動戦士ガンダムΖΖ
(Kidō Senshi Gandamu ZZ)
Genre Mecha, science-fiction
Anime japonais
Réalisateur
Producteur
Juichi Kamiya
Kenji Uchida
Mitsushige Inagaki
Scénariste
Studio d’animation Sunrise
Compositeur
Licence (ja) Bandai Visual
(fr) @Anime
Chaîne Drapeau du Japon Nagoya Broadcasting Network, Bandai Channel, Animax
1re diffusion
Épisodes 47
Manga
Auteur Toshiya Murakami
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Comic BonBon
Sortie initiale
Volumes 2

Mobile Suit Gundam ZZ (機動戦士ガンダムΖΖ, Kidō Senshi Gandamu ZZ?) ou Mobile Suit Gundam Double Zeta est une série d’animation japonaise créée en 1986 par Yoshiyuki Tomino et faisant partie de la franchise Gundam. Elle fait directement suite à Mobile Suit Zeta Gundam, et se déroule ainsi dans le même univers (l’Universal Century).

Une sortir Blu-Ray est prévu pour 2017 en France, par l’éditeur @Anime

Sommaire

SynopsisModifier

L’histoire reprend là où la série Mobile Suit Zeta Gundam s’était arrêtée, en l’an U.C. 0088. À l’issue du conflit de Gryps, l’AEUG[N 1] et la Fédération sont passablement affaiblis et seule Hamān Karn se retrouve en position de force : elle fonde sur l’astéroïde Axis le mouvement Neo Zeon – sorte d’erzast du duché de Zeon, l’ennemi de la Fédération dans la toute première série -.

Les principaux protagonistes de Mobile Suit Zeta Gundam étant portés disparus où inaptes au combat (comme Kamille Bidan), l’histoire suit les traces d’un groupe d’orphelins auquel fait partie le héros Judau Ashta (un « newtype »[N 2]), qui réside sur la colonie spatiale Shangri-La. Alors que l’AEUG arrive par hasard sur cette colonie au début de la série, Judau et sa bande décident de voler le Zeta Gundam pour le revendre. Ils y parviennent, mais sont rapidement confrontés aux forces de Zeon et rejoignent par conséquent l’AEUG sous les ordres de Bright Noa. Au fil des combats, Judau Ashida se révélera un pilote très talentueux et se verra confier les commandes du puissant Gundam ZZ pour finalement mener la Fédération à la victoire.

PersonnagesModifier

Ci-dessous se trouve une brève présentation des personnages principaux de l’anime.

Membres de l’AEUG
  • Judau Ashta (ジュドー・アーシタ, Judō Āshita?) : personnage principal de la série, qui se retrouve par hasard aux commandes du Zeta Gundam. D’un naturel franc et enjoué, il tient particulièrement à sa petite sœur Leina et fait au début de la série partie d'un petit gang de ferrailleurs.
  • Beecha Oleg (ビーチャ・オーレグ, Bicha Oregu?) : meneur autoproclamé du groupe de ferrailleurs dont fait partie Judau, il rejoint l’AEUG et entretiendra une certaine rivalité avec ce dernier.
  • Elpeo Ple (エルピー・プル, Elpee Puru?) : une newtype artificielle[N 3] qui fait au début partie de Neo Zeon. Néanmoins, elle s’attache immédiatement à Judau lorsqu’elle fait sa connaissance, et rejoint l’AEUG pour le suivre. Ple Two (プルツー, Puru Tsū?) est un clone d’Elpeo créé par Neo Zeon.
  • Bright Noa (ブライト・ノア, Buraito Noa?) : célèbre commandant déjà présent dans les deux premières séries, Bright Noa réintègre ici l’armée fédérale avec le grade de capitaine pour combattre Neo Zeon.
Neo Zeon
  • Hamān Karn (ハマーン・カーン, hamān kān?) : fondatrice et meneuse du mouvement Neo Zeon (Axis Zeon dans Zeta Gundam), elle souhaite restaurer l’autorité de la famille Zabi (dont la dernière descendante est Mineva Lao Zabi) et, tout comme le premier duché de Zeon, affranchir les colonies spatiales de la vétuste Fédération. C’est aussi une pilote talentueuse qui possède des talents de newtype ; elle tentera plusieurs fois de recruter Judau, sans succès, et l’affrontera finalement dans les dernières batailles.
  • Glemy Toto (グレミー・トト, Gremy Toto?) : un pilote de Neo Zeon très doué, dont on soupçonne aussi des liens de parenté avec la famille Zabi. Il tombera amoureux du pilote de l’AEUG Roux Louka.
  • Mashymre Cello (マシュマー・セロ, Masūma Sero?) : jeune officier exubérant de Neo Zeon, qui est très attiré par Hamān et suit aveuglément ses ordres.

Source[1] .

Production et choix de scénarioModifier

Fort du succès important de Zeta Gundam, Sunrise décide de créer rapidement une suite. À l’origine, Mobile Suit Gundam ZZ devait donc être la seconde saison de la série Zeta Gundam, mais les producteurs décidèrent finalement d’en faire un anime à part, partageant simplement l’univers et quelques personnages avec son prédécesseur[2]. De même, Tomino avait prévu d’y faire réapparaître Char Aznable, mais ayant obtenu entretemps le feu vert pour réaliser le film Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque, ce personnage n’apparaît pas dans l’histoire[3].

À la différence de l’ambiance noire et dramatique de Zeta Gundam, l’anime vise un public plus jeune à travers une histoire plus légère, humoristique. Ce changement fut parfois mal perçu par le public, estimant que cela se ressentait négativement sur la densité du scénario et la profondeur des personnages[4],[5] ; Tomino étoffera donc le scénario vers le milieu de la série, dans l’optique de le faire concorder avec son futur film Char contre-attaque[6].

Réception et critiqueModifier

La série est diffusée pour la première fois du au et compte 47 épisodes. Bien que souvent décriée par les fans pour avoir rompu avec l’esprit de la franchise[7], la série connut des scores d’audience honorables (bien qu’inférieur à Zeta Gundam) avec une moyenne de 6,1 % des téléspectateurs selon le magazine Weekly The Television[8].

En 2009, une version blu-ray est commercialisée au Japon, composée de deux coffrets[9]. Gundam ZZ sera commercialisé en France à partir du 15 mars 2017; les seules exportations auparavant se sont faites dans l’Asie de l'Est.

Fiche techniqueModifier

Sauf mention contraire, cette fiche est réalisée d’après les informations de l’IMDb[10] et du site Anime News Network[11].

Équipe de réalisationModifier

  • Idée originale : Hajime Yatate, Yoshiyuki Tomino
  • Réalisation : Yoshiyuki Tomino
  • Scénario : Hidemi Kamata, Ken Terasawa, Meigo Endo, Minoru Onoya, Yumiko Suzuki
  • Musique : Shigeaki Saegusa
  • Character design : Hiroyuki Kitazume
  • Conception des mechas : Masahiro Oda, Mika Akitaka
  • Direction artistique : Shigemi Ikeda
  • Photographie : Akio Saitô
  • Animation : Akihiko Yamashita, Hirohide Shikishima, Hiroyuki Kitazume, Kisaraka Yamada, Masami Ozone, Naoyuki Onda, Sachiko Kamimura, Toshimitsu Kobayashi, Yoshihisa Uchida
  • Production : Juichi Kamiya, Kenji Uchida, Mitsushige Inagaki
  • Studio : Sunrise

Doublage originalModifier

  • Kazuki Yao : Judau Ashta
  • Tsutomu Kashiwakura : Glemy Toto
  • Yoshiko Sakakibara : Hamān Karn
  • Chieko Honda : Elpeo Puru et Puru Two
  • Eriko Hara : Elle Vianno
  • Hazuki Monma : Chara Soon
  • Hirotaka Suzuoki : Bright Noa
  • Kenyū Horiuchi : Mashymre Cello
  • Kôzô Shioya : Mondo Agake
  • Masami Kikuchi : Ino Abbav
  • Maya Okamoto : Leina Ashta
  • Miki Itou : Mineva Lao Zabi
  • Naoko Matsui : Roux Louka
  • Shingo Hiromori : Beecha Oleg
  • Chika Sakamoto : Shinta
  • Houchu Ohtsuka : Yazan Gable
  • Kenichi Ono : Ein
  • Mayumi Shou : Haro et Qum
  • Miyuki Matsuoka : Fa Yuiry
  • Nobuo Tobita : Kamille Bidan

MusiqueModifier

Génériques d’ouverture :

  • Anime Ja Nai (« Ce n’est pas un anime ! ») de Masato Arai (épisodes 1 à 25)
  • Silent Voice (« Voix silencieuse ») de Jun Hiroe (épisodes 26 à 47)

Génériques de fin :

  • Jidai ga Naiteiru (« Notre époque fond en larmes ») de Masato Arai (épisodes 1 à 25)
  • Issenman-Nen Ginga (« Les galaxies millénaires ») de Jun Hiroe (épisodes 26 à 47)

La bande originale a aussi été commercialisée en trois albums par le label King Record (キングレコード?)[12],[13],[14].

Liste des épisodesModifier

La liste des épisodes est indiquée ci-dessous[N 4] :

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Prélude à ZZ
プレリュードZZ
Pureyūdo ZZ
2 Le Jeune Homme de Shangri-La
シャングリラの少年
Shangurira no Shounen
3 Le Roi de l’Endra
エンドラの騎士
Endora no Kishi
4 La Passion de Mashymre
熱血のマシュマー
Nekketsu no Mashumaa
5 La Détermination de Judau
ジュドーの決意
Judō no Ketsui
6 La Menace du Zssa
ズサの脅威
Zusa no Kyoui
7 La Tempête de Gaza
ガザの嵐
Gaza no Arashi
8 Les cloches funèbres sonnent deux fois
鎮魂の鐘は二度鳴る
Chinkon no Kane wa Nido Naru
9 Judau dans l’espace
宇宙のジュドー
Uchū no Judō
10 Au revoir, Fa
さよならファ
Sayonara Fa
11 Double Zeta : activé !
始動!ダブル・ゼータ
Shidou ! Daburu Zeeta !
12 La Disparition de Leina
リィナが消えた
Riina ga Kieta
13 Ma Sœur !
妹よ!
Imouto yo !
14 La Colonie des illusions (partie 1)
幻のコロニー (前)
Maboroshi no Koronii (zn)
15 La Colonie des illusions (partie 2)
幻のコロニー (後)
Maboroshi no Koronii (kou)
16 Le Combat de l’Argama
アーガマの白兵戦
Aagama no Hakuheisen
17 Reprends-toi ! Le Core Top !
奪回!コア・トップ
Dakkai ! Koa Toppu
18 Les Ténèbres d’Hāman
ハマーンの黒い影
Hamān no Kuroi Kage
19 Ple et Axis
プルとアクシズと
Puru to Akushizu to
20 Triste Cecillia (partie 1)
泣き虫セシリア (前)
Nakimushi Seshiria (zen)
21 Triste Cecillia (partie 2)
泣き虫セシリア (後)
Nakimushi Seshiria (kou)
22 Judau décolle !
ジュドー、出撃!!
Judō, Shutsugeki !
23 La Terre brûle
燃える地球
Moeru Chikyū
24 Amour fraternel dans les mers du Sud
南海に咲く兄妹愛
Nankai ni Saku Kyoudaidai
25 Le Visage de Rommel
ロンメルの顔
Ronmeru no Kao
26 Le Cœur de Masai
マサイの心
Masai no Kokoro
27 Le Sang de Leina (partie 1)
リィナの血 (前)
Riina no Chi (zen)
28 Le Sang de Leina (partie 2)
リィナの血 (後)
Riina no Chi (kou)
29 La Fuite de Roux
ルーの逃亡
Rū no Toubou
30 L’Équipe bleue (partie 1)
青の部隊 (前)
Ao no Butai (zen)
31 L’Équipe bleue (partie 2)
青の部隊 (後)
Ao no Butai (kou)
32 Au delà du lac Salé
塩の湖を越えて
Shio no Mizūmi o Koete
33 Un Après-midi à Dublin
ダブリンの午後
Daburin no Gogo
34 La Voix de Kamille
カミーユの声
Kamiiyu no Koe
35 Le ciel s’écroule
落ちてきた空
Ochitekita Sora
36 La Descente de Ple Two
重力下のプルツー
Jūryokuka no Puru Tsū
37 Nahel Argama
ネェル・アーガマ
Neeru Aagama
38 L’Imprenable Jamru Fin
鉄壁,ジャムル・フィン
Teppeki, Jamuru Fin
39 Le Retour de Sarasa
サラサ再臨
Sarasa Sairin
40 Le Rêve de Tigerbaum
タイガーバウムの夢
Taigaabaumu no Yume
41 La Vie de Rasara
ラサラの命
Rasara no Inochi
42 La Fille de Core 3 (partie 1)
コア3の少女 (前)
Koa 3 no Shoujo (zen)
43 La Fille de Core 3 (partie 2)
コア3の少女 (後)
Koa 3 no Shoujo (kou)
44 La Chute d’Emary
エマリー散華
Emarii Sange
45 La Bataille d’Axis
アクシズの戦闘
Akushizu no Sentou
46 Vibrations
バイブレーション
Baibureeshon
47 Guerrier, à nouveau...
戦士,再び...
Senshi, Futatabi...

Sources[15],[16] .

Autres médiasModifier

Dès 1986, Gundam ZZ est aussi dérivée sous forme de manga par Toshiya Murakami dans le magazine Comic BonBon (Kōdansha)[17]. Un roman a ensuite été tiré de la série par Akinori Endō en deux volumes datant de 1986 : Judau Ashta et Newtype[18]. On peut aussi noter qu’une nouvelle intitulée Gundam sentinel – publiée dans le magazine Model Graphix fin 1987 – relate les événements de l’Universal Century se déroulant entre Zeta Gundam et Gundam ZZ[19].

AnnexeModifier

NotesModifier

  1. L’Anti-Earth Union Group (反地球連邦組織?) ou AEUG est un groupe de résistants s’opposant à la dictature des Titans dans Mobile Suit Z Gundam.
  2. Les newtypes sont dans Gundam des humains ayant évolués, c’est-à-dire ayant développés des capacités physiques et psychiques hors du commun. Il semblerait que cette évolution soit due à la vie dans l’espace ou sur les colonies spatiales.
  3. De nombreuses recherches ont été effectuées dans le but de transformer artificiellement des humains en newtype ; ces personnes sont appelées dans la série des newtypes artificiels.
  4. La série, les films et les mangas n'étant jamais sortis en français, les titres sont des traductions officieuses.

RéférencesModifier

  1. (en) Wikia Gundam, « Universal Century Characters (voir sous-pages) » (consulté le 17 mai 2010)
  2. Gundam-France, « Mobile Suit Gundam Double Zeta » (consulté le 17 mai 2010)
  3. (en) mahq.net, « Mobile Suit Gundam Double Zeta » (consulté le 17 mai 2010)
  4. Beez, « Introduction au phénomène Gundam » (consulté le 17 mai 2010)
  5. (en) Shadowmage, « Mobile Suit Double Zeta Gundam », nihonreview.com (consulté le 17 mai 2010)
  6. Cosmic-Era, « Gundam ZZ, présentation » (consulté le 17 mai 2010)
  7. (en) Ender, « Mobile Suit Gundam ZZ », animeacademy.com (consulté le 17 mai 2010)
  8. (en) « All Gundam TV series ratings », (consulté le 17 mai 2010)
  9. (ja) Sunrise, « Site officiel, products » (consulté le 17 mai 2010)
  10. (en) Mobile Suit Gundam ZZ sur l’Internet Movie Database
  11. (en) Mobile Suit Gundam ZZ (anime) sur Anime News Network
  12. (ja) Amazon, « 機動戦士ガンダム ZZ BGM集 Vol.1 » (consulté le 17 mai 2010)
  13. (ja) Amazon, « 機動戦士ガンダム ZZ BGM集 Vol.2 » (consulté le 17 mai 2010)
  14. (ja) Amazon, « 機動戦士ガンダムZZ SPECIAL » (consulté le 17 mai 2010)
  15. Gundam-France, « Mobile Suit Gundam Double Zeta, épisodes » (consulté le 17 mai 2010)
  16. (en) Anime News Network, « Mobile Suit Gundam ZZ (TV), episodes » (consulté le 17 mai 2010)
  17. (en) Mobile Suit Gundam ZZ (manga) sur Anime News Network
  18. (it) universalcentury.it, « Mobile Suit Gundam ZZ, romanzata » (consulté le 17 mai 2010)
  19. (en) Bill Gill, Pojo's Unofficial Total Gundam Wing, Triumph Books, , 127 p. (ISBN 9781572434172)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier