Mixité sociale

La mixité sociale consiste, en une zone géographique donnée, à permettre à des personnes issues de milieux sociaux différents de se côtoyer, ou de cohabiter. La mixité sociale engendre des quartiers hétérogènes peuplés d'habitants distincts par leurs revenus ou leurs origines. Le brassage social est facilité par les législations, mais aussi par les acteurs sociaux comme les politiques, ou les associations. Les acteurs économiques, et notamment les entreprises, jouent aussi un rôle en termes de mixité par leur politique de recrutement de main-d'œuvre. À l'inverse, les quartiers homogènes regroupent une classe sociale, ou une communauté précise.

Mixité sociale et urbanismeModifier

Depuis plusieurs dizaines d'années, la mixité sociale est devenue le maître mot des politiques urbaines. On vise ainsi à favoriser la présence de personnes de différents horizons au sein d'un même territoire, dans un même quartier, dans une même unité d'habitation[1].

La loi contre les exclusions sociales de 1998 a introduit la notion de mixité sociale[2]. Pour autant, la politique du logement social a démarré bien plus tôt au cours du XXe siècle, avec notamment la loi sur la limitation des loyers dès et la loi sur les habitations à loyer modéré l'année suivante, en [3].

La loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du met ainsi en avant la nécessité d'adapter l'offre actuelle de logement à l'ensemble des revenus. La réalisation d'une offre HLM et d'une offre locative cohérente sur un territoire serait donc une réponse à une bonne mixité sociale[4].

Des améliorations sont attendues avec la mise en œuvre de la loi égalité et citoyenneté en 2016, même si elle fait déjà l'objet de critiques[5].

Cependant, l'intégration d'une offre locative en milieu rural par exemple est difficile. En effet, cela nécessite la compréhension et la participation des habitants locaux. L'image même de l'espace rural répond à une logique de « propriétaires » et à mentalité rattachée à une continuité de l'image rurale du milieu en question. Ainsi, l'émergence au sein d'un village typique (type village alsacien) d'un logement à orientation locative peut parfois s'avérer compliquée, et laissera parfois place au mécontentement des locaux, qui utiliseront des arguments tels que la préservation du cadre de vie, le bruit, la circulation, pour contrecarrer la venue de ce type de logements, encore trop souvent rattachés à l'image de l'urbain, de la ville, du HLM et donc de toutes ses tares (indigents, chômeurs, familles monoparentales). Cette caricature du logement social est aujourd'hui ancrée dans les esprits et dans les mœurs, et crée une réelle entorse aux politiques locales de mixité.[réf. nécessaire]

Mixité sociale et mixité ethniqueModifier

Derrière les critères qui définissent la mixité sociale, se cache parfois « la référence implicite à la dimension ethnique »[6]. En France, la catégorisation ethnique est exclue de l'appareil statistique bien que des travaux aient montré l'existence de cette catégorisation dans la pratique notamment de bailleurs sociaux[6].

On observe également une « tension » entre différents groupes sociaux autour de l'appropriation des espaces publics qui montre « une volonté de réduire le marquage social et ethnique » dans certains quartiers, où ce marquage « n'est plus considéré comme une richesse culturelle, mais plutôt une dégradation de l'espace résidentiel »[6].

Mixité sociale à l'école (ou mixité sociale et éducation)Modifier

ContexteModifier

La mixité sociale à l'école étudie la répartition des classes sociales chez les élèves[7],[8]. Lorsqu'une classe est sur ou sous représentée par rapport à la population nationale ou locale on parle alors de ségrégation. La mixité sociale à l'école est considérée comme un enjeu en France[9]. En effet, on observe des établissements peu mixtes scolairement[10]. Une concentration d'élèves de faible niveau socio-économique dans certains établissement est considéré comme un facteur d'échec scolaire et influencerait le sentiment d'appartenance ainsi que l'adhésion aux valeurs de la République[11],[12]. Au contraire, des classes mixtes et hétérogènes semblent favorables à la scolarité[13] : effet sur le climat scolaire, amélioration du sentiment d'appartenance et entraînement des plus faibles par les meilleurs (CNESCO, OCDE)[14]. Le sujet est considéré comme sensible[15],[16],[17],[18],[19],[20],[21],[22] voir tabou[23],[24] en France, notamment lorsqu'il s'agit de comparer la mixité dans les écoles publiques et dans les écoles privées sous contrat[25]. Une crainte est de raviver la guerre des écoles de 1984 [26]en imposant des quotas d'élèves défavorisés au privé ou en lui imposant la carte scolaire[27],[28],[29],[30]. Plusieurs chercheurs[31] se sont emparés du sujet comme Pierre Merle[32],[33], Choukri Ben Ayed[34],[35], Agnès Van Zanten[36] ou Julien Grenet[37],[38],[39]. Pierre Merle alerte sur le statu quo entre public et privé : il y a une tendance à l'embourgeoisement des collèges privés et une paupérisation de certaines écoles publiques[40] qui peut contribuer à générer une fracture scolaire[41],[42], comme cela a été observé à l'étranger[43],[44],[45]. L'OCDE demande, en 2019, à la France de lutter plus fortement contre le poids de l'origine sociale dans les inégalités de réussite scolaire. Le ministre de l'Éducation propose alors d'œuvrer pour réduire la « fracture scolaire »[46].

Une meilleure mixité sociale à l'école serait aussi une revendication des collectifs des parents du Petit Bard[47] ainsi que de celui d'habitants souhaitant mettre fin aux établissements "ghettos" à Montpellier[48],[49],[50] et dans la métropole de Lyon[51],[52]qui présente désormais la particularité, à l'instar de Paris, d'être la collectivité chargée de la construction des collège et de la sectorisation. Un syndicat d'inspecteurs de l'éducation nationale souhaite également en 2019 que le sujet de la mixité sociale et de la lutte contre la ghettoïsation des établissements soit un sujet davantage investit par le ministère de l'Éducation nationale[53]. La comparaison public privé reste complexe, le secteur privé permettant d'éviter le collège public de quartier mais fidélisant des familles des classes moyennes à supérieures dans des territoires considérés comme relevant de la politique de la ville[54],[55]. Certains collèges privés revendiquent ainsi une bonne mixité sociale et accueillent des élèves boursiers[56]. À l'inverse, certains établissements privés sous contrat pratiqueraient l'entre-soi en discriminant selon le nom de famille[57].

Enfin, concernant l'enseignement supérieur, une étude est lancée en 2019 pour favoriser la mixité sociale à l'université[58] et dans les grandes écoles[59],[60].

Plusieurs indices de ségrégation sont utilisés pour qualifier le degré de mixité scolaire. La mixité sociale des écoles dépend de la mixité sociale du quartier. Marco Oberti a étudié l'influence de l'école (dont les offres en options) sur les choix résidentiels, la qualité de l'école constituant une aménité recherchée[61],[62]. Il a ainsi été démonté que le prix de l'immobilier est influencé par la réputation des collèges à Paris[63],[64],[65].

La mixité sociale et la mixité scolaire sont un des objectifs des nouvelles cités éducatives[66],[67],[68].

Études et articles de presseModifier

Un rapport du CNESCO est paru sur le sujet en 2015[69]. Une étude de 2018 de la DEPP met en évidence de forts niveaux de ségrégation dans les collèges, notamment la contribution du secteur privé sous contrat car ce dernier concentre plus d'élèves favorisés que dans le public[70],[71],[68],[72].

Une étude de Pierre Courtioux de 2018 montre que la ségrégation est plus forte dans les agglomérations et pose la question de la contribution des écoles privées à la mixité sociale[73]. Les stratégies d'évitement de certains collèges publics par une partie des familles amplifient les phénomènes de ségrégation, comme cela a été montré pour Bordeaux[74]et Paris[75],[76].

L'économiste Thomas Piketty s'est ému du faible niveau de mixité sociale dans les collèges à Paris en 2016[77].

Un rapport de la fondation Jean Jaurès de 2018 suggère que le recours aux établissements privé accru chez les familles des classes aisées est un facteur de la "sécession des élites"[78],[79],[80] : il y a un risque de fracture sociale par le non brassage social des élèves[81],[82].Le secteur privé semble sensible au sujet[83],[84],[85],[86]. Les classes moyennes semblent être la variable d'ajustement de la mixité sociale : une partie met en place des stratégies d'évitement du collège ou du lycée de quartier[87] notamment en ayant recours aux dérogations[88].

Un sujet de préparation à l'ENA de 2017 traite de la mixité sociale au collège : il y a nécessité de mettre en place une concertation locale lors de projets de renforcement de la mixité[89].

L'OCDE s'intéresse en 2019 à l'influence de la mixité scolaire sur la réussite des apprentissages des élèves[90],[91]La mixité sociale doit tenir compte de la mixité scolaire et devrait s'envisager avec d'autres mesures telles que la prise en compte de l'hétérogénéité[92],[93] de niveau scolaire dans les classes (par la différenciation des apprentissages)[94], notamment par une formation[95] des enseignants à ce sujet[96],[97],[83],[98],[8]. En effet, il semble que la progression des élèves dépende du niveau moyen de la classe et que l'impact de la mixité scolaire soit asymétrique : une classe avec des niveaux hétérogènes bénéficie plus aux élèves les plus faibles[87],[99]. Une composition 1/3 de forts, 1/3 de moyens et 1/3 de faibles semble être favorable. Pour lutter contre les phénomènes d'évitement, la moitié au moins des élèves doit être de catégorie sociale moyenne ou aisée selon un retour d'expérience anglo-saxon[100].

Un sujet qui inspire le cinéma et la télévisionModifier

  • Baron noir, série de la chaîne Canal+ sur la politique, aborde le sujet de la mixité sociale au collège[101]
  • le film réalisé par Michel Leclerc et sorti en 2019, La lutte des classes, traite avec humour des incertitudes de parents au moment d'inscrire leur fils au collège: faut-il choisir le collège public mixte ou le secteur privé[102]?

PropositionsModifier

Propositions parlementairesModifier

Un premier rapport parlementaire est paru en 2002 et formule plusieurs recommandations[103]. Un second rapport parlementaire piloté par Rudy Salles est paru en 2015 et propose plusieurs dispositifs favorisant la mixité sociale[104],[105].

Un collectif de parlementaires propose des actions en faveur de l'égalité des chances et aborde la mixité sociale dont la sectorisation de la carte scolaire mais sans prendre position sur les écoles privées sous contrat[106],[107]. La députée Anne Christine Lang propose en février 2021 d'anonymiser le nom du lycée dans Parcoursup[108].

Propositions de la Cour des ComptesModifier

La Cour des Comptes propose de maintenir les efforts en matière de mixité sociale dans son rapport sur l'éducation prioritaire publié en . Elle suggère notamment d'utiliser des dispositifs de réaffectation des élèves dans le secteur public et d'inscrire la mixité sociale dans le « dialogue de gestion » avec les écoles privées sous contrat[109].

Propositions de la mission Azéma-MathiotModifier

La mission "Territoires et réussite éducative" préconise en que, dans certaines configurations territoriales à enjeux, puisse être expérimentée une contractualisation tripartite associant l’enseignement privé sous contrat, les autorités académiques et la(les) collectivité(s) concernée(s) définissant des objectifs pluriannuels d’évolution en faveur de la mixité sociale et scolaire[110].

Propositions des chercheursModifier

Pierre Merle propose que le classement REP soit supprimé car il est un facteur d'évitement par certaines familles[111],[112],[113].

Certains chercheurs recommandent que les moyens[114] des établissements scolaires publics et privés soient modulés en fonction de leur composition sociale, propositions reprises par la sénatrice Françoise Cartron[115],[116],[117],[118]. Cette démarche de "bonus-malus" mixité est mise en œuvre dans l'académie de Toulouse[91],[119].

Nathalie Mons propose que, pour renforcer l'attractivité de certains établissements, des "bonus orientation" soient mis en place pour les élèves fréquentant un établissement public dans lequel un renforcement de la mixité sociale est souhaité[92]. Ce type de bonification est prévu à Paris avec une majoration de points dans le logiciel d'affectation au lycée Affelnet.

Propositions de l'OCDEModifier

L'OCDE plaide en 2019 pour une meilleure mixité sociale dans le système éducatif, facteur de cohésion et d'une société inclusive. L'organisation met également en garde contre les phénomènes de sélection des élèves et notamment l"écrémage" qui peut avoir lieu dans certains établissements qui évincent les élèves perturbateurs ou avec de faibles résultats[120] (phénomène pouvant notamment être observé dans certains collèges et lycées privés en France).

Propositions de l'Observatoire de la laïcitéModifier

L'observatoire souligne le rôle de la mixité sociale comme facteur favorable à l'apprentissage des valeurs de la République et notamment de la laïcité[121]. Plus de mixité sociale à l'école réduirait aussi les dérives communautaristes[122].

Textes réglementairesModifier

La loi de 2013 fait de la mixité sociale un nouvel objectif de l'école publique[123]. Un décret est paru en 2014 et précise les conditions de collaboration locale pour mettre en place la mixité sociale dans les collèges. Sa circulaire d'application est parue en 2015[124],[125].

Le projet de loi pour une école de la confiance ne fait pas référence dans son texte initial à la mixité sociale mais les débats en commission des affaires culturelles en abordent le sujet. Plusieurs projets d'amendements portent sur la composition sociale des futurs établissements publics internationaux (adoption de l'amendement n°AC621)[126]. La question de faire figurer la mixité sociale comme "contrepartie" au financement public des écoles maternelles privée est exposée par R Juanico. La proposition d'amendement étendant aux établissements privés l'obligation de mixité sociale incombant au public est rejetée par la commission des affaires culturelles lors de l'examen du projet de loi (amendement n°AC405).

Plusieurs projets d'amendements au projet de loi confortant le respect des principes de la République examinés début 2021 concernent la mixité sociale à l'école[127],[128].

Expérimentations localesModifier

Depuis 2015, une cinquantaine expérimentations[129],[130],[131],[132],[133]ont été mises en place dans le secteur public sur plusieurs territoires comme à Paris[134],[135],[136],[137],[138], Rennes[139], Toulouse[140],[141], Nimes[142] ou à Nancy[17] mais peuvent faire l'objet d'oppositions locales[143],[144],[145],[146],[147],[148],[149],[150]. Sur certains territoires on peut craindre une fuite vers le privé[151],[152],[153],[154],[75]sous contrat qui peut choisir librement ses élèves[155],[55],[156],[157](mais qui est financé par des fonds publics[158],[159],[160],[161],[162] et est soumis à l'obligation de non discrimination[163] selon la loi Debré[164],[165]). Une extension des expérimentations d'affectation multi-secteur est évoquée concernant Paris[166],[167],[168],[169], ce qui en fait un enjeu politique potentiel[170],[171],[172],[173].

Dans les collèges parisiens concernés par les secteurs multi-collèges, les moyens des établissements ont été homogénéisés : ajout d'un CPE, mise en place des mêmes options, renforcement de l'offre en options rares[174], création d'un bonus mixité pour les élèves non boursiers en vue de l'affectation au lycée[175]. Un bilan "encourageant" a été dressé en février 2021[176],[177]. En Haute-Garonne, un bonus-malus financier est mis en place pour les établissements publics et privés[178] et un système de transport (busing) conduit des élèves défavorisés dans les collèges plus réputés[179],[180].

Mixité sociale et diversité territoriale dans l'enseignement supérieur et dans les grandes écoles publiques.Modifier

Les élèves des grandes écoles sont principalement issus des classes sociales favorisées[181] et notamment originaires d'Ile-de-France[182]comme le rapporte l'IPP en janvier 2021[183],[184].

En octobre 2019, certaines grandes écoles de l’enseignement supérieur (HEC, ESSEC, ESCP, ENS, Polytechnique) ont remis trois rapports sur la diversité sociale[185],[186] tandis que Science Po a revu son concours d'entrée pour diversifier ses élèves[187],[188].

Pour ce qui concerne l'accès à l'université et aux grandes écoles, un axe est de mettre en place des quotas de boursiers ou des bonifications de points aux épreuves écrites des concours d'admission[58],[189], tel que le préconise le rapport de la mission présidée par Martin Hirsch fin 2020[190],[191].

En février 2021, le Président de la République annonce à Nantes la création de classes préparatoires "Talents" avec des quotas d'élèves issus de classes modestes pour les concours d'accès aux grandes écoles de la fonction publique[192],[193].

CritiquesModifier

Alors que la mixité sociale est généralement considérée comme un vecteur d'intégration par les pouvoirs publics, de nombreuses études ont montré depuis longtemps que la proximité spatiale est loin d'entraîner automatiquement la proximité sociale[194],[195]. Ainsi, « la cohabitation forcée de groupes qui ne la souhaitent pas conduit habituellement à l’évitement et à l'exacerbation des conflits de voisinage. »[196]. Pour le sociologue Maurice Blanc, la volonté de brassage des populations étrangères partirait d'une bonne intention, mais serait basée sur une grande ignorance : « un certain nombre d'étrangers souhaitent vivre avec des compatriotes et non au milieu d'une population dont ils ignorent la langue et la culture. Les disperser revient à les isoler et à renforcer leur marginalisation. »[196]. À l'inverse, dans certains quartiers mixtes socialement, les gentrifieurs d'origine bourgeoise peuvent éviter de scolariser leurs enfants[197] avec la population gentrifiée d'origine plus modeste en pratiquant l'évitement scolaire[198],[80]ou en ayant recours au privé[195], situation observée en région parisienne notamment.

Enfin, les retours d'expérience en matière de rénovation urbaine ont démontré que la mixité sociale constitue un « leurre ». À une politique strictement égalitaire s'est substituée une politique de diversification de l'offre résidentielle sur les territoires visant, d'une part, à développer la mobilité résidentielle et, d'autre part, à diversifier les habitants[199].

En outre, alors que des efforts semblent être faits concernant la mixité sociale dans le secteur de l'enseignement public[200], la question de l'égalité des chances d'accès et notamment la lutte contre la ségrégation dans certains établissements du secteur privé sous contrat[201]fait l'objet de résistances[202] et nécessiterait un portage politique fort[203],[204],[205]"[206],[207]. En effet, pour modifier la répartition sociale dans le privé, il faudrait, selon Choukri Ben Ayed, une loi[208]. De plus, les inégalités de niveau scolaire ne sont pas liées exclusivement au manque de mixité sociale, il y a d'autres facteurs explicatifs tels qu'une grande hétérogénéité de moyens des établissements[209],[210], selon les territoires[211] ou l'influence du capital culturel des parents[212],[213]. Enfin, en ce qui concerne l'impact de la mixité sociale (au collège ou au lycée) sur le niveau scolaire en fin de scolarité, son influence semble plus faible que l'influence du niveau scolaire en fin de primaire[87], ce qui pourrait expliquer que le sujet soit actuellement moins investit[214],[117]que le rééquilibrage des moyens sur le primaire (dédoublement des classes en CP CE1 en éducation prioritaire)[215].

RéférencesModifier

  1. « Inégalités urbaines : faire émerger la mixité », sur Observatoire des inégalités (consulté le )
  2. Delphine Gerbeau, « Mixité sociale, la solution miracle qui cache les vrais enjeux. », La Gazette des Communes, nos 6/2256,‎ , p. 8-9.
  3. « Politique du logement social : chronologie », sur vie-publique.fr, .
  4. « L'Observatoire de la mixité sociale livre un premier rapport compilant divers regards sur les politiques de peuplement », sur banquedesterritoires.fr (consulté le )
  5. La mixité sociale: veille litanie au nom de l'égalité et la cohésion sociale ! - Blog « Pas Sans Nous », Mediapart, 20 juin 2016
  6. a b et c Launay Lydie, « De Paris à Londres : le défi de la mixité sociale par les « acteurs clés » », Espaces et sociétés, 1/2010 (no 140-141), pp. 111-126
  7. « La mixité sociale à l'école », sur reseau-canope.fr (consulté le )
  8. a et b « L'école à l'épreuve de la mixité sociale : interview grand témoin », sur ih2ef.education.fr (consulté le )
  9. INJEP (2019). Mixité sociale.https://injep.fr/wp-content/uploads/2019/03/FR42_mixité_sociale.pdf
  10. « Entre ghettos scolaires et collèges huppés, comment lutter contre les inégalités ? », sur France Culture (consulté le )
  11. « Laïcité à l'école : un problème de "mixité sociale" », sur RTL.fr (consulté le )
  12. « TRIBUNE. "Contre le séparatisme, il faut rendre obligatoire la mixité sociale dans les collèges" », sur lejdd.fr (consulté le )
  13. « Équité dans l'éducation : le lien entre milieu social et performance en France est parmi les plus élevés des pays de l'OCDE », sur Franceinfo, (consulté le )
  14. « Les camarades influencent-ils la réussite et le parcours des élèves ? LIEPP. Avril 2019. — Sciences économiques et sociales », sur ses.ens-lyon.fr (consulté le )
  15. « La mixité sociale fait peur aux parents », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  16. « Les parents déchirés par l’école », sur Libération.fr, (consulté le )
  17. a et b « Reportage : Quel avenir pour la mixité sociale à Nancy ? », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  18. « Collèges "ghettos" : comment Paris est devenue une ville d'apartheid », sur L'Obs (consulté le )
  19. « Mixité sociale dans les collèges : des expérimentations qui ne passent pas », sur Le Point, (consulté le )
  20. « École : ma mixité va craquer », sur Télérama.fr (consulté le )
  21. « Le dossier brûlant de la mixité sociale à Limoges », sur France 3 Nouvelle-Aquitaine (consulté le )
  22. « Pourquoi la réforme de la carte scolaire est explosive », sur 20minutes.fr (consulté le )
  23. « Le tabou de la carte scolaire », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. « Carte scolaire : la fin d'un tabou, par François Dubet et Marie Duru-Bellat », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. « Sectorisation des collèges: "Le privé devrait en être" », sur LExpress.fr, (consulté le )
  26. Jerome LEBRE, « Mixité au collège : petit retour sur la « sacro-sainte liberté » des parents d’élèves », sur Club de Mediapart (consulté le )
  27. « L'école catholique sur la défensive », sur Le Point, (consulté le )
  28. « 1984, l'année où tout a changé pour l'école française », sur Slate.fr, (consulté le )
  29. « Carte scolaire : au-delà de la « mixité », comment l’État entretient les inégalités », sur metropolitiques.eu (consulté le )
  30. Jean-Rémi Girard et Jean-Rémi Girard, « Carte scolaire : c'est très joli tant qu'elle s'applique aux autres », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  31. « Académie de Paris - MIXITÉ SOCIALE ET MIXITÉ SCOLAIRE : UN ENJEU DE COHÉSION SOCIALE », sur www.ac-paris.fr (consulté le )
  32. « Pour en finir avec la ségrégation scolaire », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  33. Propos recueillis par Martine Fournier, « Un nouvel apartheid scolaire ? Trois questions à Pierre Merle », sur Sciences Humaines (consulté le )
  34. « C. Ben Ayed: Les doubles discours sur la mixité sociale à l'école », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  35. « Construire des indices de mixité sociale à l'école », sur La Gazette des Communes (consulté le )
  36. La Ligue de l'enseignement, « Mixité sociale à l'école : Agnès Van Zanten » (consulté le )
  37. « JOURNÉE DE LA FRATERNITÉ À L'ÉCOLE : COMPTE RENDU », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  38. « LES ALGORITHMES D'APPARIEMENT SONT-ILS UNE SOLUTION POUR RÉTABLIR LA MIXITÉ ? » (consulté le )
  39. « MISSION D’ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES EN FAVEUR DE LA MIXITÉ SOCIALE DANS L’ÉDUCATION NATIONALE », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le )
  40. Maïram Guissé, « Collèges, lycées de Sarcelles : où est passée la mixité sociale ? », sur leparisien.fr, (consulté le )
  41. « Pierre Merle : « Le statu quo sur la ségrégation scolaire serait fatal » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  42. « L’enseignement catholique découvre la mixité sociale », sur Nantes secteur ouest, (consulté le )
  43. « Sénégal : « Soutenir le privé, c’est encourager une éducation à deux vitesses » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  44. « Revoir le financement public des écoles privées : une réforme complexe », sur Policy Options (consulté le )
  45. « L’argent, nerf de l’éducation », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  46. « Enquête Pisa : comment Blanquer veut « réduire la fracture scolaire » », sur Les Échos, (consulté le )
  47. Choukri Ben Ayed & Najat Bentiri, « Tous des enfants de la République ! », La Vie des idées,‎ (lire en ligne, consulté le )
  48. « Montpellier: Les mamans du Petit-Bard veulent plus de mixité sociale dans les écoles », sur 20minutes.fr (consulté le )
  49. « Montpellier : les mères du Petit Bard poursuivent leur combat pour la mixité sociale », sur France 3 Occitanie (consulté le )
  50. « École : la mixité sociale en panne », sur France Culture (consulté le )
  51. (en-US) « no-ghetto.fr – Pour une mixité sociale et d’origine dans les collèges de la métropole de Lyon » (consulté le )
  52. « Mixité sociale au collège : l'association lyonnaise No Ghetto ! pèse sur le débat », sur Tribune de Lyon, (consulté le )
  53. « Des inspecteurs écrivent à E Macron », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  54. « Évitement de la carte scolaire à l'entrée en 6e : le privé attire aussi les élèves des quartiers prioritaires », sur onpv.fr (consulté le )
  55. a et b « Sarcelles/ Mixité sociale : les familles se tournent vers les collèges privés », sur leparisien.fr, 2018-06-10cest18:10:32+02:00 (consulté le )
  56. « Enseignement catholique en Seine-Saint-Denis : «il y a une vraie mixité sociale» », sur msn.com (consulté le )
  57. Brodaty Thomas et al, « La discrimination à l'entrée des établissements scolaires privés », Revue française d'économie,‎ (lire en ligne)
  58. a et b « Terra Nova veut prendre en compte l’origine sociale dans la sélection des étudiants à l’université », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  59. « Mixité sociale : l’école des juges veut diversifier ses robes », sur Libération.fr, (consulté le )
  60. « Grandes écoles : « des obligations de résultats » sur la mixité sociale », sur Les Échos, (consulté le )
  61. Choukri Ben Ayed, « Oberti Marco. L’école dans la ville : ségrégation–mixité–carte scolaire. Paris : Presses de Sciences-Po, 2007. – 304 p. (Académique) », Revue française de pédagogie. Recherches en éducation, no 160,‎ , p. 172–174 (ISSN 0556-7807, lire en ligne, consulté le )
  62. « Comment les parents contournent la carte scolaire? », sur 20minutes.fr (consulté le )
  63. « Données urbaines », sur parisschoolofeconomics.com (consulté le )
  64. https://www.cairn.info/revue-actes-de-la-recherche-en-sciences-sociales-2009-5-page-44.htm
  65. « Carte scolaire: la mixité sociale forcée, ce n'est pas gagné », sur LExpress.fr, (consulté le )
  66. « Soixante cités éducatives à la rentrée scolaire 2019 », sur banquedesterritoires.fr (consulté le )
  67. « Les cités éducatives, un projet global et ambitieux autour de l’école », sur cget.gouv.fr (consulté le )
  68. a et b « Les politiques d'éducation prioritaire en France – un bref état des lieux », sur AOC media - Analyse Opinion Critique, (consulté le )
  69. « Mixité sociale à l’école » (consulté le )
  70. « Ségrégation sociale au collège : La Depp pointe le privé », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  71. « La ségrégation sociale entre collèges - Insee Analyses - 40 », sur insee.fr (consulté le )
  72. Olivier MONSO (DEPP). LA SÉGRÉGATION SOCIALE ENTRE LES COLLÈGES : ÉLÉMENTS DE DIAGNOSTIC (labo-cites.org)
  73. Pierre Courtioux et Tristan-Pierre Maury, « Public, privé et éducation prioritaire : une analyse de la mixité sociale selon le secteur du collège », sur halshs.archives-ouvertes.fr (consulté le )
  74. Martine Fournier, « L'Apartheid scolaire. Enquête sur la ségrégation ethnique dans les collèges », sur Sciences Humaines (consulté le )
  75. a et b « Apartheid scolaire : "Nos décisions individuelles produisent collectivement un résultat désastreux" », sur L'Obs (consulté le )
  76. Présentation d'Olivier Monso (juin 2019). LA SÉGRÉGATION SOCIALE ENTRE LES COLLÈGES : ÉLÉMENTS DE DIAGNOSTIC. https://www.labo-cites.org/system/files/documents/articles/2019-06/Monso.pdf
  77. « Le gouvernement souhaite-t-il vraiment la mixité sociale ? », sur Le blog de Thomas Piketty (consulté le )
  78. « Ces écoles très très privées », sur France Culture (consulté le )
  79. Rédaction, « "Les élites ont fait sécession et fonctionnent en vase clos", Entretien avec Jérôme Fourquet », sur Le Vent Se Lève, (consulté le )
  80. a et b « Le clivage entre les élites et le peuple se construit à l’école », sur Observatoire des inégalités (consulté le )
  81. « 1985-2017 : quand les classes favorisées ont fait sécession », sur Fondation Jean-Jaurès, (consulté le )
  82. « La mixité sociale à l’école: une actualité seulement cinématographique ? », sur Les fractures scolaires en France, (consulté le )
  83. a et b « Mission mixités », sur Enseignement Catholique, (consulté le )
  84. « L’enseignement catholique veut relever le défi de la mixité sociale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  85. « Mixité sociale dans l’enseignement catholique : « Nous nous associons à une expérimentation dans 20 départements » », sur La Croix, (consulté le )
  86. CNAL (2021).https://www.cnal.info/lenseignement-catholique-se-decouvre-une-fibre-sociale-p
  87. a b et c Poullaouec. (2018). Mixité sociale : levier ou frein pour l’éducation des classes moyennes ? Actes colloque http://www.snepfsu.net/ColloqueEPS2018/wp-content/uploads/2019/02/mixite_sociale_tpoullaouec_ch.pdf
  88. « Les dérogations un outil d’entre-soi pour les mieux informés », sur Les fractures scolaires en France, (consulté le )
  89. rechercher la Meilleure copie de 2017 Note : 17/20 Sujet : La mixité sociale et scolaire au collège
  90. Pauline Givord, « Le renforcement de la mixité sociale à l’école a-t-il un impact sur l’équité des résultats d’apprentissage ? », Éditions OCDE,‎ (DOI https://doi.org/10.1787/1ce0ae6a-fr, lire en ligne, consulté le )
  91. a et b « Mixité sociale : la Haute-Garonne frappe les collèges au portefeuille », sur Banque des Territoires (consulté le )
  92. a et b « Les bénéfices de la mixité sociale à l’école », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  93. « L’exigence de mixité sociale ne suffit pas », sur Alternatives Économiques (consulté le )
  94. « Différenciation pédagogique » (consulté le )
  95. « École : ma mixité va craquer », sur Télérama.fr (consulté le )
  96. « « La mixité sociale nuit à la réussite scolaire » : vrai ou faux ? », ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde (consulté le )
  97. « Comment convaincre les parents des bienfaits de la mixité sociale? », sur Slate.fr, (consulté le )
  98. « Homogénéité ou hétérogénéité sociale en classe ? Bref tour d’horizon des arguments éthiques », sur www.legrainasbl.org (consulté le )
  99. « Le bénéfice de la mixité sociale », sur Alternatives Économiques (consulté le )
  100. « Déségrégation scolaire: la France a des leçons à prendre des États-Unis », sur Slate.fr, (consulté le )
  101. « Découvrez comment la Haute-Garonne a inspiré la série "Baron noir" », sur ladepeche.fr (consulté le )
  102. « Le choix de l'école est-il une lutte des classes ? - Ép. 3/10 - La fabrique des inégalités : évolutions, contradictions, paradoxes », sur France Culture (consulté le )
  103. « La mixité sociale à l'école et au collège », sur Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (consulté le )
  104. « N° 3292 - Rapport d'information de MM. Yves Durand et Rudy Salles déposé en application de l'article 146-3 du règlement, par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l'évaluation des politiques publiques en faveur de la mixité sociale dans l'éducation nationale », sur assemblee-nationale.fr (consulté le )
  105. «La mixité sociale ne peut pas être l’alpha et l’oméga de la politique scolaire», sur Libération.fr, (consulté le )
  106. « Nos propositions pour l’égalité des chances ! », sur Sacha Houlié, (consulté le )
  107. « Jean Castex pressé par des députés LaREM d'engager des réformes plus sociales », sur LCI (consulté le )
  108. « «Anonymiser le lycée d’origine dans Parcoursup pour lutter contre les inégalités» – la tribune d’Anne-Christine Lang », sur L'Opinion, (consulté le )
  109. « L'éducation prioritaire », sur Cour des comptes (consulté le )
  110. « Rapport Mission Territoires et réussite - Nov 2019 », sur ien-epinay.circo.ac-creteil.fr (consulté le )
  111. Évitement à l'entrée en sixième et division sociale de l'espace scolaire à Paris (Jean-Christophe François) in: L’Espace géographique 2002/4 (tome 31), p. 307-327 https://www.cairn.info/revue-espace-geographique-2002-4-page-307.htm
  112. « Pierre Merle : L’éducation prioritaire : un problème ou une solution ? », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  113. « « Plus l'offre est diversifiée, plus les logiques de choix des parents sont stimulées, plus la ségrégation scolaire augmente », entretien avec Pierre Merle, sociologue », sur Observatoire des inégalités (consulté le )
  114. « Pour assurer la mixité, faut-il frapper les collèges au porte-monnaie ? », sur Alternatives Économiques (consulté le )
  115. « Carte scolaire : objectif mixité sociale », sur Banque des Territoires (consulté le )
  116. « Public Sénat : La mixité sociale à l'école ! - Vidéo dailymotion », sur Dailymotion (consulté le )
  117. a et b « Site du sénat », sur senat.fr (consulté le )
  118. « [Hors - série] La mixité sociale : de la parole aux actes », sur podcastics.com (consulté le )
  119. 2019. Actes du colloque parisien sur la mixité sociale. https://cdn.paris.fr/paris/2019/11/28/abc8f79521866c482b16b6c915ba874a.pdf
  120. citation OCDE 2019 "Pour promouvoir l’équité et l’inclusion, l’affectation des élèves dans les établissements doit être mûrement réfléchie afin de réduire le risque de sélection des élèves en fonction de leur statut social ou de leurs aptitudes."
  121. « Laïcité à l'école : un problème de "mixité sociale" », sur RTL.fr (consulté le )
  122. « "Plus de mixité sociale" et "moins de polémiques": Les préconisations de l'Observatoire de la laïcité sur le séparatisme », sur Le HuffPost, (consulté le )
  123. LOI n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République, (lire en ligne)
  124. « Une circulaire pour améliorer la mixité sociale au collège (B.O. du 8 janvier 2015) » VousNousIls », sur VousNousIls, (consulté le )
  125. « Instructions du gouvernement », sur Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (consulté le )
  126. « A quoi ressembleront les nouvelles écoles internationales? », sur 20minutes.fr (consulté le )
  127. collectif apprendre ensemble, « Le séparatisme, ça commence à l’école. Pour mettre fin à la ségrégation scolaire », sur Club de Mediapart (consulté le )
  128. « Le ministère contre la mixité sociale à l'école », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  129. « Mixité scolaire : une cinquantaine d’expérimentations à l’échelle nationale », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  130. « Ces initiatives pour favoriser la mixité sociale à l’école », sur 20minutes.fr (consulté le )
  131. « Renforcer la mixité sociale dans les collèges », sur Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (consulté le )
  132. (en) Julien Grenet, « Favoriser la mixité sociale au collège : les enjeux d’une expérimentation », sur The Conversation (consulté le )
  133. « L’École Républicaine au péril des inégalités sociales (3/4) : Quand l’État impose sa mixité », sur France Culture (consulté le )
  134. « Renforcer la mixité sociale au collège : une évaluation des secteurs multi-collèges à Paris », sur ipp.eu (consulté le )
  135. « Adieu la mixité scolaire à Paris ? | Paris - Vesoul | David Belliard », sur blogs.alternatives-economiques.fr (consulté le )
  136. « Mixité sociale : La Note de Julien Grenet et Youssef Suidi sur les collèges parisiens », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  137. « Mixité sociale : le rectorat de Paris veut utiliser un algorithme pour déterminer l’affectation des collégiens », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  138. « Mixité sociale : Des progrès fragiles à Paris », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  139. « Rennes: Les collèges réorganisés pour davantage de mixité sociale », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  140. « Mixité sociale dans les collèges de Haute-Garonne », sur CD31, (consulté le )
  141. « Toulouse: Un dispositif pour remettre un peu de mixité dans les collèges », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  142. « Nîmes teste la mixité sociale au collège », sur midilibre.fr (consulté le )
  143. « La bataille de la mixité sociale au collège », sur Alternatives Économiques (consulté le )
  144. « Mixité sociale : école ghetto contre îlot bobo », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  145. « Carte scolaire et mixité sociale: « Il n'y a pas de remède miracle » », sur RMC (consulté le )
  146. « À Paris, la « mixité sociale » au forceps dans les collèges », sur lefigaro.fr, (consulté le )
  147. « Carte scolaire à Paris : "L'absence de chiffres fiables fait le lit d’arguments fallacieux" », sur L'Obs (consulté le )
  148. « Un collège option bricolage », sur Politis.fr, 20170118 20:20 (consulté le )
  149. « Mixité scolaire : «On la souhaite, mais pas n’importe comment» », sur Libération.fr, (consulté le )
  150. Le parisien. http://www.leparisien.fr/paris-75/bronca-des-profs-contre-la-fusion-des-colleges-27-01-2017-6624492.php
  151. « École : entre public et privé, quand la mixité trinque… », sur Marianne, (consulté le )
  152. « La chronique de Véronique Soulé : Mixité sociale : Le collège Surcouf fermé malgré lui », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  153. « Éducation: le succès croissant du privé, et la question de son financement », sur RFI, (consulté le )
  154. « Mixité sociale au collège: une bonne chose, sauf pour votre enfant? », sur LExpress.fr, (consulté le )
  155. « Carte scolaire à Paris : "Le grand soir de la mixité sociale, je n’y crois pas" », sur L'Obs (consulté le )
  156. « Mixité sociale à l’école : le privé fausse-t-il le jeu ? - La Voix du Nord », sur www.lavoixdunord.fr (consulté le )
  157. « La loi dite loi Debré sur les rapports entre l’État et l'enseignement libre », sur FranceArchives (consulté le )
  158. « Communiqué de presse du CNAL – c’est toujours l’enseignement privé qui gagne ! », sur cnal.info (consulté le )
  159. « Communiqué de presse du CNAL : pas de justice sociale sans justice scolaire », sur cnal.info (consulté le )
  160. Paul DEVIN, « Financer les maternelles privées au prix d'un renoncement à l'égalité », sur Club de Mediapart (consulté le )
  161. Marie-Christine Corbier, « Le financement des écoles maternelles privées risque de coûter cher aux grandes villes », sur lesechos.fr, (consulté le )
  162. Laurent TOUZET, « Mixité sociale et réussite scolaire dans les collèges du 12ème », (consulté le )
  163. « Lutte contre les discriminations et promotion de l'égalité », sur defenseurdesdroits.fr (consulté le )
  164. Voir l'article 4 notamment. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000693420
  165. "Tous les enfants sans distinction d'origine, d'opinions ou de croyance, y ont accès"
  166. Savine, « Mixité sociale et scolaire en collèges – Les Parents d’Élèves de PicpuS » (consulté le )
  167. 2019 DASCO - Modification des secteurs de recrutement des collèges publics parisiens
  168. Le Point.fr, « Collège : les élèves affectés selon le revenu des parents ? », sur Le Point, (consulté le )
  169. http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-vers-de-nouvelles-fusions-de-colleges-en-2019-29-06-2018-7800696.php
  170. « TRIBUNE : La mixité sociale dans les écoles et collèges parisiens, un enjeu central pour les prochaines municipales », sur Collectif Apprendre Ensemble, (consulté le )
  171. « Paris veut plus de mixité sociale au collège », sur Le Figaro, (consulté le )
  172. Laurent TOUZET, « Mixité et réussite scolaire à Paris : agissons pour les collégiens ! », sur Club de Mediapart (consulté le )
  173. « Éducation : la mixité sociale s’invite dans les débats au Conseil de Paris », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  174. «Pour les enfants, c’est enfin un collège ordinaire», sur Libération.fr, (consulté le )
  175. « Académie de Paris : les collégiens en REP auront un “bonus” pour Affelnet » VousNousIls », sur VousNousIls, (consulté le )
  176. « Renforcer la mixité sociale au collège : une évaluation des secteurs multi-collèges à Paris », sur ipp.eu (consulté le )
  177. « A Paris, le collège au défi de la mixité sociale », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  178. « Mixité sociale dans les collèges », sur CD31, (consulté le )
  179. « [Dossier] Éducation : comment jouer dans la même cour ? - Le Journal Toulousain, journal de solutions et JAL », sur Le Journal Toulousain, journal de solutions et JAL, (consulté le ).
  180. https://www.labo-cites.org/system/files/documents/articles/2019-07/Pointmixite_Haute-Garonne032019.pdf
  181. « Dans les grandes écoles, la diversité sociale n’a pas progressé en dix ans », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  182. « Quelle démocratisation des grandes écoles depuis le milieu des années 2000 ? », sur ipp.eu (consulté le )
  183. « Inégalités sociales, territoriales, diversité… les grandes écoles françaises, "un monde d’initiés" », sur France 24, (consulté le )
  184. (en) Marie Duru-Bellat, « Démocratiser les grandes écoles : pourquoi ça coince ? », sur The Conversation (consulté le )
  185. « Diversité sociale dans les écoles normales supérieures », sur ens-paris-saclay.fr (consulté le )
  186. « Polytechnique, ENS, écoles de commerce : une très lente ouverture sociale », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  187. weka, « En 2021, le nouveau concours de Sciences Po visera à diversifier les profils », sur Actualité fonction publique territoriale (consulté le )
  188. « Pour favoriser la mixité sociale dans les grandes écoles, il faut "faire sauter la barrière des écrits" », sur Franceinfo, (consulté le )
  189. « Mixité sociale dans les grandes écoles : vers des bonus aux concours pour les boursiers », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  190. « Enseignement supérieur : Martin Hirsch veut faire entrer plus de boursiers dans toutes les formations », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  191. « Diversité sociale et territoriale dans l'enseignement supérieur », sur IH2EF (consulté le )
  192. « Emmanuel Macron veut faire émerger de nouveaux « talents » dans la haute fonction publique », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  193. Alain Auffray, « Amélie de Montchalin : «Le gouvernement veut lutter contre l’endogamie sociale» », sur Libération (consulté le )
  194. Proximité spatiale et distance sociale. Les grands ensembles et leur peuplement, Jean-Claude Chamboredon et Madeleine Lemaire, Revue française de sociologie, année 1970, vol. 11, no 1, pp. 3-33
  195. a et b Saïd Mahrane, « Les non-dits de la mixité sociale », sur Le Point, (consulté le )
  196. a et b Maurice Blanc, « Espace, inégalité et transaction sociale », SociologieS, Débats, Penser les inégalités, mis en ligne le 27 janvier 2012
  197. « La mixité s’arrête à la sortie de l’école », sur Cycle urbanisme 2016-2017: Nos chroniques, (consulté le )
  198. Matthieu Giroud, « Mixité, contrôle social et gentrification », La Vie des idées,‎ (lire en ligne, consulté le )
  199. « Regards croisés sur l'évaluation de la rénovation urbaine », La Documentation française (consulté le )
  200. « Mixité scolaire : des expérimentations « encourageantes » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  201. « Des discriminations à l’entrée dans les écoles privées », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  202. Lorenzo Barrault-Stella, « Carte scolaire : au-delà de la « mixité », comment l’État entretient les inégalités », Métropolitiques,‎ (lire en ligne, consulté le )
  203. « Carte scolaire : « il faut sortir du découpage communal » et « impliquer le privé »Marco Oberti, sociologue », sur La Gazette des Communes (consulté le )
  204. « Mixité sociale : Les mères du Petit Bard au ministère », sur www.cafepedagogique.net (consulté le )
  205. Loys, « Grandes autopsies », sur laviemoderne.net (consulté le )
  206. Armand Colin, « Choukri Ben Ayed, sociologue, sur la mixité sociale à l’école » (consulté le )
  207. Auteur : administrateur, « Interview du CNAL : « l’enseignement privé prend-il sa part dans la nécessaire mixité sociale ? « – CNAL » (consulté le )
  208. « Collèges : « Comparer l’enseignement public et le privé du point de vue de la mixité est illusoire » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  209. « En Ile-de-France, une école pauvre pour les quartiers pauvres », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  210. « Le Cnesco plonge aux origines territoriales des inégalités scolaires », sur Banque des Territoires (consulté le )
  211. « Des territoires inégaux face à l'école », sur Alternatives Economiques (consulté le )
  212. « La réussite scolaire des enfants d’immigrés au collège est plus liée au capital culturel de leur famille qu’à leur passé migratoire − France, portrait social », sur insee.fr (consulté le )
  213. « PISA : La ségrégation sociale clé des inégalités scolaires en France », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  214. « Mixité sociale dans les collèges : Beaucoup de projets, dans l'indifférence ministèrielle », sur cafepedagogique.net (consulté le )
  215. « Réussite en licence : Le passé scolaire joue plus que l’origine sociale (…) », sur ozp.fr (consulté le )

AnnexeModifier

BibliographieModifier

  • Gérard Baudin, « La mixité sociale : une utopie urbaine et urbanistique », Revue du CREHU, 2001, pp. 13-23 [présentation en ligne]

Articles connexesModifier

Liens externesModifier