Miss France 1999

Élection de
Miss France 1999
Image illustrative de l’article Miss France 1999
Mareva Galanter en 2009.
Élection
Date
Édition 69e
Lieu Opéra national de Lorraine à Nancy, Lorraine
Candidates
Nombre 44
Débuts Miss Loire-Foirez
Disparitions Miss Artois-Côte-d'Opale, Miss Calédonie, Miss Limousin, Miss Saint-Étienne Loire
Retours Miss Côte Basque, Miss Guyane
Gagnante
Nom Mareva Galanter
Âge 19 ans
Région Miss Tahiti
Diffusion
Chaîne TF1
Présentation Jean-Pierre Foucault
Réalisation Gilles Amado
Voyage Drapeau de la Martinique Martinique, France

Miss France 1999, 69e élection de Miss France, s'est déroulée le au Opéra national de Lorraine de Nancy en Lorraine.

Elle a été remportée par Mareva Galanter, Miss Tahiti 1998.

DéroulementModifier

CandidatesModifier

Région Nom Élue à Âge[1] Taille[1] Résidence[2]
  Miss Albigeois Virginie Figueiredo Lisle-sur-Tarn 18 ans 1,74 m
  Miss Alsace Cindy Wolff 18 ans 1,71 m
  Miss Anjou Maud Perrochon 22 ans 1,81 m Saint-Christophe-du-Bois[3]
  Miss Aquitaine Stéphanie Amano Marmande 18 ans 1,82 m Sainte-Marthe
  Miss Auvergne Mathilde Dupré 20 ans 1,83 m Cusset
  Miss Berry Amélie Rudler 18 ans 1,75 m Chateauroux
  Miss Bourgogne Célia Jourdheuil Chalon-sur-Saône 20 ans 1,80 m Dijon
  Miss Bretagne Virginie Radier Lannion 19 ans 1,79 m Ploulec'h
  Miss Camargue Marion Perbost 18 ans 1,75 m
  Miss Cévennes Christelle Goeury 22 ans 1,78 m
  Miss Champagne-Ardenne Cécile Guyot 20 ans 1,80 m Jasseines
  Miss Comminges Roxane Delbès Montréjeau 21 ans 1,78 m Montréjeau
  Miss Corse Dany Casella Porticcio 21 ans 1,72 m
  Miss Côte d'Azur Gaëlle Robert 18 ans 1,81 m
  Miss Côte Basque Sandrine Vacchiero 20 ans 1,70 m
  Miss Flandre Vanessa Agez 18 ans 1,73 m Gravelines
  Miss Franche-Comté Laetitia Creusot Morvillars 20 ans 1,81 m Couthenans
  Miss Gascogne Sandra Foutel 22 ans 1,75 m Labenne
  Miss Guadeloupe Suzanne Galin 21 ans 1,74 m Les Abymes
  Miss Guyane Sabrina Louis 19 ans 1,79 m
  Miss Hainaut Fleur Wiadereck 20 ans 1,72 m
  Miss Île-de-France Fany Trueba Ozoir-la-Ferrière 19 ans 1,75 m Saâcy-sur-Marne
  Miss Languedoc Séverine Perpina 19 ans 1,74 m Mireval
  Miss Loire-Forez Sandy Dahléry 21 ans 1,75 m
  Miss Lorraine Karine Meier 18 ans 1,84 m
  Miss Lyon Hélène Néron-Bancel Lyon 22 ans 1,75 m Lyon
  Miss Martinique Louisiane Pellan 21 ans 1,77 m
  Miss Midi-Pyrénées-Toulouse Linda Vogel Toulouse 19 ans 1,76 m Toulouse
  Miss Normandie Émilie Duvivier 21 ans 1,75 m
  Miss Orléanais Stéphanie Amette Montargis 23 ans 1,74 m
  Miss Paris Pamela Semmache Paris 19 ans 1,79 m Villiers-sur-Marne
  Miss Pays de l'Ain Clothilde Badré Bellegarde-sur-Valserine 19 ans 1,71 m
  Miss Pays de Loire Aude Rautureau Le Pin-en-Mauges 18 ans 1,84 m Saint-Christophe-du-Bois[3]
  Miss Pays de Savoie Christine Lavault Sevrier 22 ans 1,70 m
 Miss Pays du Velay Sabine Laval 19 ans 1,77 m
  Miss Périgord Céline Barbaray Bergerac (Dordogne) 20 ans 1,80 m Ginestet
  Miss Picardie Sophie Vanharen Saint-Quentin (Aisne) 23 ans 1,73 m
  Miss Poitou-Charentes Sophie Bernardin Angoulins-sur-Mer 23 ans 1,74 m Moncoutant
  Miss Provence Jennifer Willey 20 ans 1,77 m
  Miss Quercy Magalie Menet Cahors 20 ans 1,71 m Vayrac
  Miss Réunion Angélique Marcel Saint-Denis 18 ans 1,71 m
  Miss Rhône-Alpes Laure Chalançon 20 ans 1,73 m
  Miss Tahiti Mareva Galanter Papeete 19 ans 1,78 m Papeete
  Miss Touraine-Sologne Bérangère Clément 19 ans 1,82 m

JuryModifier

ClassementModifier

Fany Trueba, Miss Ile-de-France, 1/2 finaliste, Prix de la Coiffure Saint Algue Hélène Neron Bancel,Miss Lyon, Prix du costume régional.

Classement finalModifier

Résultat Candidate Région
Miss France 1999 Mareva Galanter   Miss Tahiti
1re dauphine Pamela Semmache   Miss Paris
2e dauphine Amélie Rudler   Miss Berry
3e dauphine Célia Jourdheuil   Miss Bourgogne
4e dauphine Jennifer Willey   Miss Provence
Top 12 Maud Perrochon   Miss Anjou (5e dauphine)
Émilie Duvivier   Miss Normandie (6e dauphine)
Fanny Trueba   Miss Île de France
Aude Rautureau   Miss Pays de Loire
Sophie Vanharen   Miss Picardie
Sabrina Louis   Miss Guyane
Bérangère Clément   Miss Touraine-Sologne

Premier tourModifier

Ordre d'appel des 12 Demi-Finalistes:


ClassementModifier

Le jury à 50 % et le public à 50 % choisissent les cinq candidates qui peuvent encore être élues.

Un classement de 1 à 12 pour la partie jury et un classement à demi de 0,5 à 6 points pour le public sont établis. Une première place vaut 12 points, une seconde 11 points, et la dernière 1 point pour le jury, la même procédure est établie avec les nombres acordés par le public. L’addition des deux classements est alors fait. Les cinq premières restent en course. En cas d’égalité, c’est le classement du jury qui prévaut.

Miss Public Jury Total
Miss Berry 12 10 22
Miss Tahiti 9 12 21
Miss Paris 8 11 19
Miss Bourgogne 10 8 18
Miss Provence 11 6 17
Miss Anjou 6 9 15
Miss Normandie 7 3 10
Miss Ile-de-France 5 4 9
Miss Pays de Loire 1 7 8
Miss Picardie 2 5 7
Miss Touraine-Sologne 3 2 5
Miss Guyane 4 1 5

Deuxième tourModifier

Ordre d'appel des 5 finalistes: (Les 5 finalistes sont annoncées selon leur classement au premier tour (Miss Berry par exemple classée au premier tour première)

Troisième tourModifier

Classement final:

Le public et le jury votent à 50/50.

Candidate Public (35 %) Jury (65 %) Résultat Total
Miss Tahiti 3,5 % 26 % 29,5 %
Miss Paris 5,25 % 19,5 % 24,75 %
Miss Berry 14 % 9,75 % 23,75 %
Miss Bourgogne 10,5  % 3,25 % 14,25 %
Miss Provence 1,75 % 6,5 % 8,25 %


ControverseModifier

De cette élection naquit une controverse temporaire, Miss Berry ayant largement mené à la suite des 300 000 votes téléphoniques du public, emportant 14% des votes du public contre 3,5% pour Miss Tahiti, supplantés par le vote des 10 jurés comptant pour 2/3 du score final[4]. Le Parisien et France Soir posent la question d'une tricherie, Miss Taihiti aurait, d'après des candidates, été dès l'avant compétition soutenue par l'organisatrice et bénéficié d'une couverture médiatique plus importante[5]. Miss Berry aurait à postériori demandé à ne pas apparaitre dans les résultats.[6] Le Time[7] et la BBC[8] raportent la controverse.

L'équipe de Miss France défend la légalité juridique de la décision ainsi que la podération choisie, affirmant la volonté consciente de contrebalancer les poids démographiques des différentes régions.[9] Une association de téléspectateurs porte l’affaire devant les tribunaux, demandant l'annulation de l'élection[9]. Le groupe avance deux conflits d'intéret : un jury est indirectement lié à la famille de Miss Tahiti, tandis que la grand mère de celle-ci connait l'organisatrice, Mme de Fontenaie[7]. Le 29 juin 1999, le Tribunal de grande instance de Paris déboute les requérants du fait de l'absence de preuve d'un trucage[9].

Notes sur le classement des régionsModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « passionmiss.com/t486-Miss-Fran… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  2. « Miss France 1998 - Tableau & Interview des 12 Demi-Finalistes » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  3. a et b CHRISTIAN COLOMBANI, « EN VUE », Le Monde,‎ (lire en ligne  , consulté le ).
  4. (en) « World: Europe Ugly Miss France row settled », sur BBC.co.uk, (consulté le )
  5. « Une histoire. Rififi chez les Miss. », sur Libération (consulté le )
  6. « Miss Centre-Val de Loire renonce à l'élection Miss France », sur France Bleu, (consulté le )
  7. a et b (en-US) Tony Karon, « Ooh-la-la! France in a Tizzy Over Beauty Queen », Time,‎ (ISSN 0040-781X, lire en ligne, consulté le )
  8. « BBC News | Europe | Ugly Miss France row settled », sur news.bbc.co.uk (consulté le )
  9. a b et c « Miss France 2021 : comment le mode de scrutin a évolué depuis 1986 », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le )

Lien externeModifier