Micha (mascotte)

mascotte des JO d'été 1980 à Moscou
(Redirigé depuis Misha)

Micha (en russe : Миша), Misha[1] ou Michka (Мишка) est le nom de la mascotte des Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou[2]. L'ourson a été réalisé par l'illustrateur de livres pour enfants Viktor Tchijikov.

Micha
Image dans Infobox.
Timbre-poste d'URSS avec Micha pour les Jeux olympiques de Moscou de 1980.
Présentation
Type
Mascotte olympique, ours de fiction (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Créateur
Site web

CréationModifier

 
Le symbole des Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou, l'ours Micha. Sur la photo à Chemnitz anciennement Karl-Marx-Stadt lors d'une manifestation sportive avec les membres du Dynamo Dresden pour saluer les Jeux olympiques prochains de Moscou.

Le comité d'organisation olympique lance un concours en 1977 pour la meilleure représentation d'un ours. La proposition de Viktor Tchijikov montrant un ourson souriant portant une ceinture aux couleurs olympiques avec comme boucle dorée les anneaux olympiques est retenue et confirmée le .

À la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'été de 1980, Lev Lechtchenko chante la chanson Au revoir Moscou lorsque la mascotte géante Micha s'envole vers le ciel attaché à des ballons, devant les spectateurs émus.

PostéritéModifier

Micha est la première mascotte d'évènement sportif à connaître un grand succès commercial : elle fut présentée aux cérémonies d'ouverture et de fermeture, eut ses apparitions à la télévision sous forme de personnage animé et figura sur plusieurs produits dérivés, une pratique désormais courante, non seulement avec les mascottes des Jeux olympiques, mais aussi avec celles de la FIFA.

Micha apparaît notamment dans l'épisode 13 de Nu, pogodi!, consacré aux Jeux olympiques de 1980, remettant à Zaïats et à Volk le prix de leur victoire : une pâtisserie à leur effigie[3].

Micha a également été la mascotte des Jeux mondiaux de la jeunesse de 1998, qui se sont tenus à Moscou.

Notes et référencesModifier

  1. Orthographe anglaise utilisée aujourd'hui par le Comité international olympique.
  2. (en) Al Donato, « These Are The Best And Worst Olympic Mascots Of All Time », 8 mai 2016, The Huffington Post Canada
  3. (ru) [vidéo] Visionner l'épisode 13 sur YouTube

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier