Miroir du cinéma

Miroir du cinéma est une revue de cinéma fondée à Aubervilliers en janvier 1962.

Affirmant sa volonté de promouvoir une forme de cinéma militant, cette publication se réclame notamment du travail effectué à l'époque par Albert Cervoni, critique de l'hebdomadaire communiste France Nouvelle et corédacteur en chef de Contre-Champ.

Le comité de rédaction[1] de la revue est composé, lors de la sortie du premier numéro, de Jean-Louis Pays[2], Pierre David, Jean Dedieu et Francis Gendron. Madeleine Chichin assure la responsabilité de l'administration.

Le sommaire du numéro 1 () comporte les articles de Jean-Louis Pays, Francis Gendron, Pierre David, Jean Dedieu, Jean-Pierre Leridant, Marcel Lannoy, Albert Cervoni, Louis Daquin, ainsi qu'un texte[3] de Roger Vadim consacré à Gérard Philipe.

Miroir du cinéma cesse de paraître en 1965 avec son numéro 12-13.

NotesModifier

  1. Il a été modifié plusieurs fois (Maurice Vidal et Patrice de Gunsbourg y ont figuré ).
  2. Il s'agit de Jean-Louis Chichin, mort en novembre 2009 (Cinoque: Jean-Louis Chichin dit «Pays»), père de Fred Chichin.
  3. Paru dans Arts, no 751, 8 décembre 1959.

Lien externeModifier