Mireille Jean

femme politique canadienne

Mireille Jean est une femme d'affaires et une femme politique québécoise. De 2016 à 2018, elle est la députée de la circonscription électorale provinciale de Chicoutimi, sous la bannière du Parti québécois. Elle fut également candidate à la mairie de Saguenay en 2005 recueillant 27 % des voix derrière le maire sortant Jean Tremblay.

Mireille Jean
Illustration.
Fonctions
Députée de Chicoutimi

2 ans, 5 mois et 20 jours
Prédécesseur Stéphane Bédard
Successeur Andrée Laforest
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Jonquière, Québec, Canada
Parti politique Parti québécois
Diplômé de Université Laval
Profession Architecte
Femme d'affaires
femme politique
Députée de Chicoutimi

Formation et carrièreModifier

Elle obtient son baccalauréat en architecture à l'Université Laval en 1983. Elle étudie ensuite dans plusieurs institutions, dont la London School of Economics and Political Science. En 1984, elle co-fonde l'entreprise de haute technologie TRIONIQ Inc.[1].

Résultats électorauxModifier

Élection générale québécoise de 2018 dans Chicoutimi
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Andrée Laforest Coalition avenir 12 123 39,3 % 4 416
     Mireille Jean (sortant) Parti québécois 7 707 25 % -
     Marie-Josée Morency Libéral 6 094 19,7 % -
     Pierre Dostie Québec solidaire 3 977 12,9 % -
     Tommy Philippe Vert 551 1,8 % -
     Léonard Gagnon Conservateur 426 1,4 % -
Total 30 878 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 68,5 % et 601 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le )


Élection partielle québécoise d'avril 2016
Nom Parti
     Mireille Jean Parti québécois 8 810 46,7 % 3 110
     Francyne Gobeil Libéral 5 700 30,2 % -
     Hélène Girard Coalition avenir 2 216 11,7 % -
     Pierre Dostie Québec solidaire 1 508 8 % -
     Alex Tyrrell Vert 465 2,5 % -
     Catherine Bouchard-Tremblay Option nationale 170 0,9 % -
Total 18 869 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 41,1 % et 301 bulletins ont été rejetés.

RéférenceModifier

Liens externesModifier