Ministre des Affaires étrangères (Canada)

fonction ministérielle canadienne

Ministre des Affaires étrangères
Image illustrative de l’article Ministre des Affaires étrangères (Canada)

Image illustrative de l’article Ministre des Affaires étrangères (Canada)
Titulaire actuelle
Mélanie Joly
depuis le
(1 an, 1 mois et 9 jours)

Création (secrétaire d'État)
(ministre)
Titre L'honorable
Mandant Sa Majesté du chef du Canada
Durée du mandat Au plaisir de Sa Majesté
Premier titulaire Charles Murphy
Rémunération 264 400 $ CA annuellement[1]
Site internet http://www.dfait-maeci.gc.ca

Le ministre des Affaires étrangères (anglais : Minister of Foreign Affairs) — de 1909 à 1993, secrétaire d'État des Affaires extérieures — est le ministre responsable des relations internationales du Canada au sein du gouvernement fédéral. Il est à la tête d'Affaires mondiales Canada.

Ministres notablesModifier

Les ministres des Affaires étrangères du Canada jouent parfois un rôle important au niveau international :

Liste des titulaires du posteModifier

À l'exception de la période 1909 à 1912, jusqu'au ministre Louis St-Laurent en 1946, le ministre était généralement aussi le premier ministre. Diefenbaker a repris ce rôle lorsqu'il a été élu premier ministre, avant de le céder à Howard Green en 1959. Depuis, les deux rôles sont pleinement distincts[2].

Ministre Parti Début Fin Gouvernement
Secrétaire d'État des Affaires extérieures
  Charles Murphy Libéral 1909 1911 9e (Laurier)
  William James Roche Conservateur (anc.) 1911 1912 10e (Borden)
  Robert Borden Conservateur (anc.) 1912 1920
  Arthur Meighen Conservateur (anc.) 1920 1921 11e (Meighen)
  William Lyon Mackenzie King Libéral 1921 1926 12e (King)
  Arthur Meighen Conservateur (anc.) 1926 1926 13e (Meighen)
  William Lyon Mackenzie King Libéral 1926 1930 14e (King)
  Richard Bennett Conservateur (anc.) 1930 1935 15e (Bennett)
  William Lyon Mackenzie King Libéral 1935 1946 16e (King)
  Louis St-Laurent Libéral 1946 1948
  Lester B. Pearson Libéral 1948 1957 17e (St-Laurent)
  John Diefenbaker Progressiste-conservateur 1957 1957 18e (Diefenbaker)
  Sidney Earl Smith Progressiste-conservateur 1957 1959
  Howard Green (en) Progressiste-conservateur 1959 1963
  Paul Martin Libéral 1963 1968 19e (Pearson)
  Mitchell Sharp Libéral 20e (P. Trudeau)
  Allan MacEachen Libéral
  Donald Jamieson Libéral
  Flora MacDonald Progressiste-conservateur 21e (Clark)
  Mark MacGuigan Libéral 22e (P. Trudeau)
  Allan MacEachen Libéral
  Jean Chrétien
Également ministre responsable de la Francophonie
Libéral 23e (Turner)
  Joe Clark
Également ministre de la Justice par intérim du au
Progressiste-conservateur 24e (Mulroney)
  Barbara McDougall Progressiste-conservateur
  Perrin Beatty Progressiste-conservateur 25e (Campbell)
Ministre des Affaires étrangères
  André Ouellet
Également ministre responsable de la Francophonie
Libéral 26e (Chrétien)
  Lloyd Axworthy Libéral
  John Manley Libéral
  Bill Graham Libéral
27e (Martin)
  Pierre Pettigrew Libéral
  Peter MacKay
Également ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique
Conservateur 28e (Harper)
  Maxime Bernier Conservateur
  David Emerson Conservateur
  Lawrence Cannon Conservateur
  John Baird Conservateur
  Rob Nicholson Conservateur
  Stéphane Dion Libéral 29e (J. Trudeau)
  Chrystia Freeland[3] Libéral
  François-Philippe Champagne[4] Libéral
  Marc Garneau[5] Libéral
  Mélanie Joly Libéral En fonction

RéférencesModifier

  1. « Indemnités, salaires et allocations », sur Parlement du Canada (consulté le )
  2. Global Affairs Canada-Affaires mondiales Canada, « Les Ministres », sur www.international.gc.ca,
  3. « Stéphane Dion perdra les Affaires étrangères au profit de Chrystia Freeland », Radio-Canada,‎ (lire en ligne)
  4. Cabinet du Premier ministre, « Le premier ministre présente le nouveau Conseil des ministres », (consulté le ).
  5. Cabinet du Premier ministre, « Le premier ministre annonce des changements au Conseil des ministres », (consulté le ).

Articles connexesModifier