Ministère des Relations internationales et de la Francophonie

ministère du gouvernement du Québec

Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec est responsable de « promouvoir et défendre les intérêts du Québec au niveau international, en s’assurant du respect de ses compétences et de la cohérence de l’action gouvernementale ».

Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Illustration.

Juridiction Gouvernement du Québec
Siège 525, boul. René-Lévesque Est
Québec (Québec)
G1R 5R9
Budget annuel 115,9 M$ (2012-2013)
Ministre responsable Nadine Girault
Site web http://www.mri.gouv.qc.ca/

HistoriqueModifier

En juin 1988, un décret renomme le ministère en ministère des Affaires internationales et lui transfère la gestion du commerce extérieur du ministère du Commerce extérieur et du Développement technologique[2]. La fusion du ministère des Relations internationales et du ministère du Commerce extérieur et du Développement technologique dans le ministère des Affaires internationales est entérinée par la loi 41 votée le [3].

Lorsque Daniel Johnson succède à Robert Bourassa et forme son gouvernement en , il procède à une réduction sensible du nombre de ministères[4]. Le ministère des Affaires internationales récupère les attributions de celui de l'Immigration et des Communautés culturelles à partir du [5]. La fusion est officialisée par la loi 15 sanctionnée le [6].

Le gouvernement péquiste qui lui succède en maintient cette structure jusqu'au . À cette date, Louise Harel, alors ministre d'État à la Concertation et de l'Emploi, récupère les attributions liées à l'immigration et aux Communautés culturelles. Bernard Landry devient alors ministre des Affaires internationales[7].

Le ministère reprend le nom de ministère des Relations internationales en lors de la formation du Gouvernement Bouchard[8]. La loi constitutive du ministère est mise à jour en [9]. La structure du ministère est ensuite maintenue pendant 16 ans.

Liste des ministresModifier

Les dossiers de ce ministère étaient autrefois gérés par le Ministère des Affaires intergouvernementales ou des Affaires fédérales-provinciales, lesquels s'occupaient déjà des questions de partage de pouvoir entre le fédéral et le provincial, et étaient donc le lieu naturel pour gérer la question des relations internationales propres au Québec et limiter l'intervention du fédéral dans celles-ci. Le ministère a été créé en avril 1967 alors que le poste de ministre existait déjà.

Ministres titulairesModifier

De 1966 à 1984Modifier

Liste des ministres des précurseurs des Relations internationales du Québec jusqu'en 1984
Ministre Parti Intitulé Début Fin Cabinet
     Daniel Johnson (père) Parti libéral du Québec Ministre des Affaires fédérales-provinciales novembre 1968 Daniel Johnson (père)
     Jean-Jacques Bertrand Parti libéral du Québec novembre 1968 Bertrand
     Gérard D. Levesque Parti libéral du Québec Ministre des Affaires intergouvernementales février 1971 Bourassa 1
     Robert Bourassa Parti libéral du Québec février 1971 février 1972
     Gérard D. Levesque Parti libéral du Québec février 1972 juillet 1975
     François Cloutier Parti libéral du Québec juillet 1975 novembre 1976
     Claude Morin Parti québécois Ministre des Affaires intergouvernementales novembre 1976 février 1982 Lévesque
     Jacques-Yvan Morin Parti québécois février 1982 décembre 1984

Depuis 1984Modifier

Liste des ministres des Relations internationales du Québec depuis 1984 (e)
Ministre Parti Intitulé Début Fin Cabinet
     Bernard Landry Parti québécois Ministre des Relations internationales Lévesque
     Louise Beaudoin Parti québécois P.M. Johnson
     Gil Rémillard Libéral Bourassa (2)
     Paul Gobeil Libéral Ministre des Affaires internationales
     John Ciaccia Libéral
     Ministre des Affaires internationales, de l'Immigration et des Communautés culturelles Johnson (fils)
     Bernard Landry Parti québécois Parizeau
     Ministre des Affaires internationales
     Sylvain Simard Parti québécois Ministre des Relations internationales Bouchard
     Louise Beaudoin Parti québécois
     Ministre d'État aux Relations internationales Landry
     Monique Gagnon-Tremblay Libéral Ministre des Relations internationales Charest
     Pierre Arcand Libéral
     Monique Gagnon-Tremblay Libéral
     Jean-François Lisée Parti québécois Ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur Marois
     Christine St-Pierre Libéral Ministre des Relations internationales et de la Francophonie Couillard
     Nadine Girault Coalition avenir En fonction Legault

Ministres délégués ou responsablesModifier

Volet intergouvernementalModifier

Depuis le le titre de ministre des Affaires intergouvernementales en vigueur sous diverses formes depuis est abandonné et remplacé par le titre de ministre des Relations canadiennes[10]. Le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes est officiellement renommé Secrétariat du Québec aux Relations Canadiennes (SQRC) en [11].

Liste des ministres des Relations canadiennes du Québec depuis 1984 v · d · m )
Ministre Parti Début Fin Cabinet
Ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes[12]
Pierre Marc Johnson Parti québécois Lévesque
Fonction assumée par le Premier ministre P.M. Johnson
Gil Rémillard Libéral Bourassa (2)
Fonction assumée par le Premier ministre Johnson (fils)
Louise Beaudoin Parti québécois Parizeau
Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes Bouchard
Jacques Brassard Parti québécois
Ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes
Joseph Facal Parti québécois
Landry
Jean-Pierre Charbonneau Parti québécois
Ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones Charest
Benoît Pelletier[note 1] Libéral
Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes, de la Francophonie canadienne,
de l'Accord sur le commerce intérieur, de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information
Benoît Pelletier[note 2] Libéral
Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Réforme des institutions démocratiques
Jacques P. Dupuis Libéral
Claude Béchard Libéral
Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne
Nathalie Normandeau Libéral
Pierre Moreau Libéral
Yvon Vallières Libéral
Ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Gouvernance souverainiste Marois
Alexandre Cloutier[note 3] Parti québécois
Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et à la Francophonie canadienne Couillard
Jean-Marc Fournier Libéral
Ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne
Jean-Marc Fournier Libéral
Sonia LeBel Coalition avenir En fonction Legault

Volet FrancophonieModifier

Représentations à l'étrangerModifier

Le Québec est représenté à l'étranger par 31 représentations dont 8 avec le statut de délégation générale, situées à Bruxelles, Londres, Mexico, New York, Paris, Tokyo, Munich et Dakar[13]. La délégation générale du Québec à Paris s'est vu reconnaître par le gouvernement français le statut d'ambassade.[réf. nécessaire]

Organismes rattachés au ministèreModifier

Organismes partenairesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Désigné comme ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Réforme des institutions démocratiques du au .
  2. Désigné comme ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes, des Affaires autochtones, de la Francophonie canadienne, de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information du au .
  3. Désigné comme ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et à la Gouvernance souverainiste du 19 septembre au 4 décembre 2012.

RéférencesModifier

  1. a et b Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec, « Les ministères québécois depuis 1867 »
  2. [PDF] Canada, Québec. « Décret 1014-88 » [lire en ligne (page consultée le )]
  3. [PDF] Canada, Québec. « Loi sur le ministère des Affaires internationales », L.Q. 1988, c. 41
  4. André Pépin, « « Une opération de maquillage », selon le PQ », La Presse,‎ , B1 (lire en ligne)
  5. [PDF] Canada, Québec. « Décret 93-94 » [lire en ligne (page consultée le )]
  6. [PDF] Canada, Québec. « Loi modifiant la loi sur le ministère des Affaires internationales, la loi sur le ministère des Communautés culturelles et de l'Immigration et d'autres disposition législatives », L.Q. 1994, c. 15
  7. [PDF] Canada, Québec. « Décrets 1440-95, 1441-95 et 1442-95 » [lire en ligne (page consultée le )]
  8. [PDF] Canada, Québec. « Décret 130-96 » [lire en ligne (page consultée le )]
  9. [PDF] Canada, Québec. « Loi sur le ministère des Relations avec les citoyens et de l’Immigration et modifiant d’autres dispositions législatives », L.Q. 1996, c. 21, art. 54 [lire en ligne (page consultée le )]
  10. Décret 37-2016 du . G.O.Q. du , vol. 7, page 1259.
  11. Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, « Historique - Secrétariat du Québec aux relations canadiennes », sur www.sqrc.gouv.qc.ca, (consulté le )
  12. [PDF] Canada, Québec. « Décret 518-84 » [lire en ligne (page consultée le )]
  13. Québec, « Réseau des représentations à l'étranger », sur Ministère des Relations internationales (consulté le )

BibliographieModifier

  • Michel Brunet, Chronologie des relations internationales du gouvernement du Québec: 1960-1967, Ministère des Relations internationales, , 7 p., PDF (lire en ligne)
  • Québec, Ministère des Relations internationales, 40 ans au cœur de l'action internationale du Québec : Chronologie 1967-2007, Québec, Ministère des Relations internationales, , 51 p., PDF (ISBN 978-2-550-51294-3, lire en ligne)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier