Ministère des Affaires étrangères (Fidji)

ministère des Fidji

Ministère des Affaires étrangères
Logo de l'organisation
Armoiries des Fidji
Situation
Création
Siège 87 Queen Elizabeth Drive, Suva
Coordonnées 18° 09′ 14″ S, 178° 25′ 24″ E
Organisation
Ministre Frank Bainimarama

Site web foreignaffairs.gov.fj

Le ministère des Affaires étrangères est le ministère responsables des affaires étrangères dans le gouvernement de la République des Fidji.

Sa mission couvre le maintien et le développement des relations diplomatiques, de la coopération internationale et du commerce extérieur des Fidji avec les États étrangers, ainsi que la responsabilité pour les ambassades et autres missions diplomatiques fidjiennes à l'étranger[1]. En matière de commerce extérieur, le ministère travaille en coordination avec l'organisme public Tourism Fiji, ainsi qu'avec le Bureau du Commerce et de l'Investissement des Îles Fidji[2].

À la suite de l'indépendance des Fidji (ancienne colonie britannique) en 1970, la gestion des affaires étrangères se fait initialement au sein d'un département des Affaires étrangères relevant du Bureau du Premier ministre Ratu Sir Kamisese Mara. Ce n'est que le qu'est établi un ministère distinct spécifiquement dédié aux affaires étrangères, Mosese Qionibaravi devenant alors le ministre inaugural à cette fonction, avec le diplomate Satya Nandan pour secrétaire permanent. De 1982 à 1987, le ministère s'appelle ministère des Affaires étrangères et du Tourisme. De 1994 à 2007, c'est le ministère des Affaires étrangères et du Commerce extérieur. De 2011 à 2014, c'est le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, avant de redevenir simplement le ministère des Affaires étrangères[3].

Depuis 2009, sous le gouvernement du Premier ministre Frank Bainimarama, le gouvernement fidjien adopte une politique étrangère beaucoup plus active, diversifiant et approfondissant ses relations bilatérales et multilatérales avec les pays au-delà de l'Océanie et de l'Occident et participant de manière davantage prééminente aux organisations internationales. Ratu Inoke Kubuabola dirige le ministère de 2009 à 2016, date à laquelle le Premier ministre Bainimarama le prend directement en charge[4]. Durant l'ère Bainimarama, le ministère définit ainsi la politique étrangère fidjienne comme fondée sur la coopération internationale en vue du développement durable et de la lutte contre le changement climatique. Un axe essentiel de cette politique est le développement des relations fidjiennes avec les pays d'Asie, sans négliger les relations traditionnelles des Fidji avec les États océaniens, européens, nord-américains et du groupe des pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique, ainsi qu'avec le Commonwealth des nations[5].

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Page principale, ministère des Affaires étrangères
  2. (en) "Overview", ministère des Affaires étrangères
  3. (en) "About Us", ministère des Affaires étrangères
  4. (en) Makereta Komai, "Fiji’s Foreign Policy and the New Pacific Diplomacy", in Greg Fry & Sandra Tarte (dir.), The New Pacific Diplomacy, Australian National University Press, 2015, pp.111-122
  5. (en) "Foreign Policy", ministère des Affaires étrangères