Mines d'étain de la Villeder

Les mines d'étain de la Villeder, au nord de Vannes, dans le Morbihan, sont un gisement métallique qui fut exploité dans l'Antiquité puis au XIXe siècle. Située au Roc-Saint-André, la mine a employé jusqu'à 500 personnes[1].

Mines de la Villeder
Image dans Infobox.
Bâtiment de la mine, réinvesti par la brasserie Lancelot.
Ressources
Ouverture
Fermeture
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg

LocalisationModifier

Les mines sont situées au lieu-dit La Mine, dans la commune déléguée de Le Roc-Saint-André (commune de Val d'Oust), dans le département français du Morbihan.

HistoireModifier

Les mines d'étain de la Villeder paraissent avoir été exploitées dans une Antiquité très reculée, dès la première époque du bronze. Elles ont bénéficié d'une redécouverte en 1834, puis ont été reprises en 1856, date de l'institution de la concession. Mais les premiers travaux, faits à ciel ouvert, donnèrent de mauvais résultats et furent interrompus en 1863[2]. Ils reprendront plus tard et des dizaines de tonnes d’étain en seront extraites. À partir de 1880, l'exploitation a été organisée sérieusement et en profondeur. Les mineurs constatèrent d'abord que les parties superficielles du filon avaient été enlevées par les anciens puits, en profondeur. Ils se heurtèrent, vers une profondeur de 113 mètres, à une région stérile. La mine entra en liquidation en 1886, puis subit sa fermeture en 1904[1].

Une partie des bâtiments de la mine sont investis, en 1999, par le siège de la brasserie Lancelot[3].

RéférencesModifier

  1. a et b « Le Roc-Saint-André. Mercredi, rendez-vous à la mine », sur Les Infos du Pays Gallo, (consulté le )
  2. L. de Launay, Gîtes minéraux et métallifères, t. 2, Paris, Liège, Librairie polytechnique Ch. Béranger, , 254 p. (lire en ligne)
  3. « Brasserie Lancelot au Roc St André (56) », sur www.bretagne.com (consulté le )