Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tannenbaum.

Mina Tannenbaum est un film franco-belgo-néerlandais réalisé par Martine Dugowson, sorti en 1994.

SynopsisModifier

Deux filles naissent le dans le même hôpital de parents juifs. Mina est myope et porte des lunettes dès l'âge de cinq ans. Ethel sera grosse jusqu'à la fin de son adolescence et sa mère lui interdit d'épouser un goy. Alors âgées de dix ans, timides et complexées, les deux filles se rencontrent sur un banc à Montmartre. Elles deviennent amies. À seize ans, elles sont toujours sur ce banc à parler de la vie, des gens et de l'amour. À trente ans, elles n'en peuvent plus de se ressembler et de parler de leur vie...

Une histoire d'amitié en trois tableaux : l'enfance où elles veulent qu'on les aime, l'adolescence où elles veulent aimer, l'âge adulte où il vaut mieux qu'on les aime.

Ce film est non seulement une histoire d'amitié et du passage de l'enfance à l'adolescence puis à celui d'adulte mais surtout en filigrane l'histoire d'une génération d'enfants de juifs ayant vécu l'horreur des camps et qui demeurent silencieux sur cet évènement. En fait personne ne veut en entendre parler et ce silence a des répercussions sur cette génération voulant vivre libre du poids du passé.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Liens externesModifier